• La Matière

  • En février, lorsque nous avons eu notre contrôle de Ce1, l'inspectrice nous a demandé plus de traces écrites de nos découvertes. Pas facile en unscho puisque nous ne faisons pas de cahiers d'exercices à proprement dit. En maths et français nous avions bien quelques documents plastifiés notamment pour la grammaire et la conjugaison mais rien d'écrit. J'ai donc décidé de garder des traces de nos découvertes dans des cahiers thématiques qui permettent de pouvoir relier les notions de maths et de français à des découvertes de Loulou. 

    Durant tout le mois de février il s'est beaucoup intéressé à l'eau. C'est un sujet qui revient de nombreuses fois auquel Loulou demeure toujours aussi passionné en fonction des périodes. L'eau l'a toujours fasciné c'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles il nageait à 5 ans dans le grand bassin sans aide.

    J'ai donc décidé d'y coller des documents que j'avais réalisé pour lui sur le cycle de l'eau ainsi que des articles du blog sur ses expériences.

    J'ai également collé ses recherches personnelles comme par exemple l'expérimentation d'algues dans des colonnes Maurice pour assainir l'air à Paris.

    J'ai aussi réalisé un document avec des données permettant à Loulou de s'amuser à classer, répertorier ou analyser sur l'eau en rapport avec la terre, l’environnement, l'Histoire ou le corps humain.

    Voici les documents que j'avais créé pour l'occasion si vous souhaitez vous amuser aussi à analyser des données ainsi que quelques photos du cahier.

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

     

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Notre cahier sur nos découvertes sur l'eau

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Depuis quelques jours, la période de grand froid nous offre de jolies découvertes de l'eau à l'état solide. Pas besoin de sortir, il suffit de prendre nos pots de fleurs sur le bacon pour observer de plus près cet état de l'eau.

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

    L'au qui passe de l'état liquide à l'état solide subit des transformations. Elle commence par geler de l'extérieur vers l'intérieur. Au début tout va bien mais lorsque l'eau contenue en petit volume gèle totalement, elle finit par rencontrer des difficultés.

    Comme nous l'avions vu en mettant une bouteille d'eau au congélateur avec une marque pour le niveau d'eau, le volume de l'eau a l'état solide est plus grand que le volume à l'état liquide pour une même quantité.

    Dans le cas de notre pot de fleurs son volume a commencer par augmenter en surface mais la température ayant baissé rapidement dans la nuit et de manière significative (moins 8 degrés), l'eau a gelé rapidement vers l'intérieur et nous avons ainsi pu observer que d'une part la surface du glaçon n'était pas lisse et d'autre part que notre pot de fleurs a éclaté dans le fond.

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

    De plus, si vers l'extérieur le glaçon est bien transparent outre le fait qu'il ait emprisonné d'autres éléments naturels au passage, il est presque blanc opaque vers l'intérieur.

    Le centre s'est donc solidifié en dernier et est devenu blanc!

    En observant de plus près de part les différents côtés des glaçons, Loulou a remarqué plein de petites bulles !!!

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

     

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

    En se transformant en glace, l'eau doit se débarrasser des gaz dissous qu'elle contient (les principaux sont le CO2, l'O2 et le N2). C'est donc ces petites bulles que nous pouvons observer. Lorsque la couche extérieure devient solide, elle empêche les gaz de s'évacuer et cela crée de l'opacité. En pleine ville, au bord d'un boulevard, notre eau nous a montré qu'elle contenait beaucoup de gaz et de pollution !!!

    Nous avons pu également observer que lorsqu'il y a présence de l'eau, il y a présence de vie. Des micro-organismes tels que des algues se sont invités dans nos pots de fleurs ainsi que des éléments naturels apportés par le vent tels que des graines ou des feuilles et le reste de terre du fond des pots...

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

     

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

    Nous avons d'ailleurs observé beaucoup de bulles de gaz autour des algues.

    Loulou s'est également amusé à tester la loi de la gravité et à porter un énorme glaçon avec juste un pétiole de feuille morte emprisonnée dans le glaçon jusqu'à ce qu'il cède sous le poids et l'attraction.

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

    L'eau à l'état solide: pourquoi un glaçon est-il blanc à l'intérieur et transparent à l'extérieur?

    En faisant une recherche sur les algues, nous avons appris que les algues (ou micro-organismes) étaient  à l'étude de projets contre la pollution. Elles mangeraient le carbone et libéreraient le dioxygène de la pollution émise (CO2).... Loulou s'est donc mis en tête de fabriquer sa propre colonne de Morris pour dépolluer notre appartement !!! Un mètre cube d'eau avec micro-organismes équivaudrait à cent arbres!!! Il n'a pas encore fait le lien avec notre aquarium mais cela ne saurait tarder .... La suite au prochain épisode !!!

    En attendant voici deux liens intéressants qui parlent de cette colonne de Morris installée à paris en projet depuis l'été dernier.

    Des algues dévoreuses de pollution sont entrées à Paris

    Pollution: une colonne de Morris pour assainir l'air de Paris

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Durant notre week-end de la fête de la nature nous avons participé à une manifestation autour de l'eau: "Aqua ça sert l'eau?".

    Les promeneurs avaient la possibilité de noter au sol sur des cartons ce qu'ils pensaient de cette question. Différents stands exposaient l'importance de l'eau au niveau écologique et aussi la question essentielle: d'où vient cette eau ?

    Aqua ça sert l'eau?

     

    Nous avons axé notre ballade autour des questionnements sur l'eau que l'on boit: d'où vient-elle? Par où passe-t-elle? 

    Aqua ça sert l'eau?

     

    Nous avons découvert un stand bien particulier de dégustation histoire de comparer les goûts et de s'interroger sur l'eau que l'on boit grâce à nos papilles gustatives.

    Aqua ça sert l'eau?

    Nous avons bien rit durant cette petite dégustation. Nous avons goûté en premier de l'eau de fougère... une sorte d'infusion... de l'eau de source que nous avons pu observer lors de notre ballade... de l'eau de montagnes, celles qui nous entourent et qui accueillent aussi des grottes... puis de l'eau d'ici et d’ailleurs (celle du robinet ) et enfin de l'eau trouble... loulou a eu un peu d'appréhension à la dégustation de celle-ci et moi aussi... Pourtant c'est celle qu'il boit le plus: de l'eau du robinet avec du sirop....

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

     

    Après une journée remplie de découvertes et de souvenirs nous pourrons nous intéresser par la suite à reconnaître les différents cours d'eau.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Loulou est toujours très attiré par le cycle de l'eau et récemment nous avons trouvé une autre manière d'aborder ce sujet, par la lecture d'une histoire...

    Nous lisons beaucoup de livres d'Anne Crausaz que je trouve très jolis et toujours très proches de la nature avec un vocabulaire riche et intéressant. Lorsque nous avons lu le titre de celui-ci bien évidemment nous l'avons pris de suite!

    A travers cette histoire nous partageons le voyage de la petite goutte d'eau du nuage à la pluie en passant par la neige, les rivière souterraines, les torrents , rivières et sources, la mer ect...

    "Bon voyage petite goutte" : une histoire toute douce sur le cycle de l'eau

    "Bon voyage petite goutte" : une histoire toute douce sur le cycle de l'eau

    "Bon voyage petite goutte" : une histoire toute douce sur le cycle de l'eau

    "Bon voyage petite goutte" : une histoire toute douce sur le cycle de l'eau

    Ces livres sont écrits assez gros pour un enfant qui débute dans la lecture et sont assez long pour travailler la lecture sans non plus décourager l'enfant c'est pour ces raisons qu'ils nous plaisent beaucoup ici.

    Voici une petite vidéo que j'ai trouvé sur youtube si vous souhaitez connaitre toute l'histoire....

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ce dimanche nous sommes allés à la Fabrika Sciences découvrir ce qu'est un planétarium. Durant presque deux heures nous avons eu l'occasion d'observer le ciel et les étoiles dans une tente dans la nuit en plein jour ....

    Découvertes dans un planétarium

    Avant d'entrer dans cette tente magique, le scientifique nous a fait tout un cours sur le camping et les tentes "normales" puis il nous a donné les caractéristiques de sa tente très spéciale. Sa tente est absolument remplie d'air grâce à un gros ventilateur et donc pas du tout rigide, interdit de s'y appuyer!!! Elle n'a pas de sol donc n'a pas besoin de sardines. Elle n'a pas de fenêtre non plus car sinon cela laisserait passer l'air.... Et alors la porte??? Durant plusieurs minutes il a posé des questions et les enfants et adultes ont émis des hypothèses... Loulou s'est montré particulièrement intéressé par tous ces aspects scientifiques qui lui ont rappelé l'épisode de l'"extra-ordin'air" du bus magique. Il a établi toutes les hypothèses et répondu juste à chaque fois (en premier) ce qui a laissé perplexes certains adultes épatés par ce petit bonhomme de 6 ans (d'autant plus qu'à la base ces ateliers sont ouverts aux enfants de 8 ans et plus...).

    Nous avons donc appris beaucoup de choses sur l'air et aussi de nouveaux mots de vocabulaires comme un "sas" ce qui nous a conduit droit dans l'espace.... avant de refaire un petit tour sur Terre...

    Une fois rentré dans le sas un a un pour éviter de laisser s'évacuer de l'air par les deux portes, nous avons eu la chance d'observer les premiers l'installation... Loulou était tellement pressé que le monsieur l'a gentiment fait passé en premier...

    Découvertes dans un planétarium

     Au centre une machine spéciale, des lumières et un globe de la Terre. 

    Avant de commencer nous avons discuté sur la particularité de cette tente en forme de dôme et la résonance des sons. Nous entendons en effet très peu les personnes parler autour de nous par contre la personne au centre a une voix amplifiée et de plus nous entendons parfaitement bien la personne juste en face de nous même si elle chuchote. C'était une expérience sensorielle vraiment intéressante!

    Par la suite nous avons du adapter notre vue passant d'une luminosité intense de l'après-midi ensoleillée à la pénombre de la tente.... Petit à petit la lumière est devenue plus sombre mais le dôme avait aussi une couleur rouge....

    Découvertes dans un planétarium

    Il a fallu donner des hypothèses... Loulou a parlé du coucher de soleil... le monsieur du lever du soleil également... mais ce n'était pas ça... il a fallu encore chercher... Loulou a parlé de la pollution lumineuse !!! C'était ça ! eh oui ça fait deux ans qu'il veut un télescope pour Noël mais après avoir participé à deux nuits des étoiles les amateurs d'étoiles nous ont tous dit que le fait de vivre en ville rendait difficile la recherche d'étoiles et qu'il fallait un télescope d'environ 500 euros pour vraiment voir quelque chose de bien et encore il faut prendre en compte le temps et comment dire même si on n'est pas en haute montagne la neige vient quand même nous rendre visite en hiver donc pas d'achat de télescope en vue pour le moment (qu'à cela ne tienne il s'est rabattu sur un microscope cette année car là il est sûre de pouvoir l'utiliser tous les jours...).

    Après avoir proposé plusieurs heures creuses de la nuit où les lampadaires et illuminations de magasins sont éteints cela n'était pas assez concluant... Un enfant a proposé la forêt mais avec la cime des arbres pas évident... Un parent a proposé le Pôle Nord... Le monsieur a fini par nous dire que le mieux était tout simplement un grand champs en campagne....

    Je n'ai pas de photos de la suite car bien évidemment il a fait nuit noire! Et pas question d'utiliser un flash.... Mais nous avons pu observer toutes les étoiles du ciel de l'hémisphère nord, les voir évoluer dans le temps et donc bouger (ce qui donne le tournis surtout si on fixe l'étoile polaire qui elle reste immobile....

    Le monsieur a commencé par monter une étoile avec son laser et Loulou de suite a dit "c'est l'étoile polaire!" Là le monsieur s'est mis à rire... c'était presque ça mais Loulou n'avait pas vu que ce n'était pas la petite casserole mais la grande casserole... S'en est suivie une présentation des différentes constellations, de la fameuse étoile polaire qui a servi aux hommes de tous temps pour s'orienter la nuit... (dans l'hémisphère nord seulement car pour l'hémisphère sud malheureusement pour eux il n'existe pas d'étoile fixe que l'on peut observer depuis le pôle mais une sorte de constellation d'étoile que l'on nomme "la croix du Sud").

    Nous en avons eu plein les yeux, nous avons appris plein vocabulaire même si je me suis aperçue que Loulou en connaissait déjà beaucoup !!! Merci c'est pas sorcier !!! 

    Nous avons utilisé presque tous nos sens car le monsieur a mis de la musique à un moment donné et nous avons aussi touché quelque chose de très spécial: un morceau de météorite tombé sur Terre avec un petit cours qui a suivi sur la façon dont elles arrivent, leur taille d'origine, les endroits où on les trouve et surtout le métier de ceux qui les cherchent!

    Découvertes dans un planétarium

    Nous n'avons pas osé goûter les deux météorites que nous avons eu en main mais celles-ci on senti vraiment très fort ce qui nous a semblé être une odeur de fer....

    Le bilan de cette petite après-midi est donc très positif car sur les quatre ateliers auxquels nous avons participé depuis octobre qui ont tous duré quasi deux heures voir plus, Loulou s'est montré concentré et participatif jusqu'au bout ! Il a non seulement apporté ses connaissances et les a fait partager mais il a aussi épaté les adultes récoltant des compliments qui lui ont apporté confiance en lui et l'on encouragé à répondre aux questions... A présent il va falloir travailler le côté je lève le doigt avant de parler (ça c'est quasi acquis même si ce n'est pas naturel puisque c'est typique de l'école et qu'il n'y est jamais allé) mais il est tellement passionné qu'il a du mal à attendre qu'on lui donne la parole et en même temps dans la nuit c'est pas évident de savoir si le monsieur vous parle à vous ou à quelqu'un d'autre... ces ateliers seront donc pour nous un bon moyen de travailler le collectif hors moment de jeux et rencontres familiales et amicales car nous comptons nous rendre à toutes celles dont le thème intéressera Loulou.

    Afin de garder une trace de cette belle découverte j'ai réalisé des nomenclatures sur le vocabulaire que nous avons le plus utilisé au plus grand plaisir de Loulou qui maintenant dispose de vraies photos en plus de son dvd c'est pas sorcier!

    Prochainement nous réaliserons nos propres constellations grâce à un jeu dont je vous parlerai également et un petit bricolage pour réaliser une nébuleuse...

    En attendant voici les cartes....

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Pour aller plus loins sur les changements d'états de la matière et suite à notre expérience sur le cycle de l'eau j'ai réalisé un petit document sur les changements d'états de la matière. J'ai repris l'exemple de l'eau pour les 3 principaux états puis ai rajouté un cinquième état moins connu: l'état plasma. L'eau à l'état plasma existe néanmoins on ne peut réellement l'observer donc je n'ai pu trouver aucune photo... Ces deux derniers changements d'états peuvent donc être présentés séparément, c'est la raison pour laquelle je n'ai pas réalisé un document regroupant tous les états de la matière comme on le voit souvent lors de cours de sciences.... Chaque changement d'état peut donc être présenté à un moment différent sachant qu'il s'opèrent dans les deux sens...

    Pour aller encore plus loins dans l'abstraction de la matière, de ses états et changements d'états voici mes nomenclatures qui nous apporteront les notions nécessaires au fur et à mesure de nos expériences en 6/12 ans voir 12+...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • Loulou a découvert par le biais d'une petite expérience scientifique ce qu'est un changement d'état et comment se faisait la pluie dans la nature.

    L'objectif de cette expérience était qu'il comprenne que la matière peut se transformer en plusieurs états et que l'eau la glace et la vapeur sont une même matière qui s'est juste transformée...

    Pour réaliser cette expérience il suffit d'avoir un saladier ou vase ou tout récipient transparent, de l'eau très chaude, du film transparent micro-onde et des glaçons.

    Pour rendre cette expérience plus parlante j'ai réalisé un petit décors avec Loulou. Il a mis au fond d'un vase du sable puis des décors pour faire l'océan puis nous avons mis du colorant bleu dans l'eau sortie de la bouilloire....

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

    De suite après avoir mis l'eau bouillante nous avons posé le film plastique

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

    et les glaçons....

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

     

    Auparavant Loulou avait déjà fait des expérience sur la solidification en mettant de l'eau dans le congèle et observant le résultat...

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

    En remplissant le fond d'une bouteille d'eau et en mettant le haut de la bouteille vers l'intérieur il s'est aperçu une fois gelée que le niveau de l'eau liquide n'était pas le même que celui de l'eau solide...

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

    Durant l'expérience il adonc pu observer de près les glaçons à température ambiante...

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

     

    Notre expérience a donc démarré...

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

     

    De suite Loulou a pu observer la vapeur, résultat de la rencontre entre l'eau très chaude en bas du vase et la température de l'air intérieur refroidie en haut par les glaçons....

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

     

    Très vite le vase s'est transformé à l'intérieur au niveau de la surface de l'eau chaude...

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

    Tout en haut les premières gouttes de pluie se forment et .....

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

     

    tombent...

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

    En haut les glaçons fondent avec la température ambiante et avec le poids de l'eau et des glaçons le film se creuse et on aperçoit les petites gouttes se rejoindre au centre et former au centre une goutte plus grosse qui finit par tomber...

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

    Voilà, à la fin tous les glaçons ont fondu laissant place à l'eau liquide... et la pluie cesse... le beau temps revient.... la température de l'air en haut est identique à celle du bas du vase et à la température ambiante de la pièce....

    Fabriquer de la pluie pour découvrir le cycle de l'eau

     

    Voici un petit doc auto-correctif sur cette expérience...

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Depuis ces deux dernières années nous parlons beaucoup de l'eau avec Loulou. Il l'a découvre sous ses différents états notamment de manière sensorielle mais aussi lors de nos ballades.

    La nature est magnifique et nous offre des paysages splendides pour peu que nous nous y intéressions d'un peu plus près...

    Afin de se rappeler nos belles ballades j'ai décidé de réaliser un document de tri sur les trois états de l'eau que nous rencontrons quotidiennement.

    L'eau à l'état liquide demeure la plus présente partout, difficile de choisir entre toutes nos photos! L'eau à l'état solide se retrouve pas mal chez nous aussi vu que l'hiver nous avons de la neige et qu'il gèle parfois assez fort (néanmoins cette année pas encore de belles ballades et de jolis glaciers...). L'eau à l'état gazeux est beaucoup plus difficile à prendre en photo car en théorie l'état gazeux est invisible et en effet ce n'est pas facile de prendre en photo la vapeur qui s'échappe d'une casserole..... J'ai donc eu recours à une banque d'images gratuites pour trouver une centrale nucléaire, un bateau à vapeur, un train à vapeur ou encore des sources chaudes....

    Ce document est le début d'une série de documents sur la matière et ses changements d'états, j'ai pris l'eau comme exemple car on retrouve facilement ses états dans la nature à l'oeil nu.

    Loulou commencera donc par un tri des 3 états de l'eau présenté dans cet article puis il fera un travail sur le changement d'états de l'eau via une expérience que nous avons déjà faite pour fabriquer de la pluie (article ici) puis un travail sur fiche sur les changements d'états avec le vocabulaire précis (article ici) et pour finir nous nous intéresserons sur un long moment (au début quelques cartes) des nomenclatures que j'ai créées et qui nous serviront de base pour nos projets sciences tout au long des prochaines années puisqu'elles sont niveau collège, lez cycle de l'eau étant appris en cinquième.

     Voici donc le doc sur les trois états de l'eau:

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Depuis presque deux ans Loulou s'intéresse beaucoup à l'eau. Nous l'avons expérimentée lors de petites activités sensorielles ou scientifiques et nous abordons depuis quelques mois des notions plus théoriques car il s'intéresse à la molécule d'eau dont il a notamment entendu parler dans les épisodes de Kikool que vous trouverez ici (6 épisodes écologiques sur l'eau) ainsi que le C'est pas sorcier sur la glace ici.

    Avant d'aborder la molécule il a fallu découvrir l'atome (article ici). Nous sommes partis de la même découverte sensorielle pour créer et imaginer notre molécule d'eau.

    Voici donc l'activité présentée à Loulou:

    H2O...

    Nous avons commencé par une petite activité que j'avais téléchargé sur l'eau, la terre et l'air et qu'il avait travaillé à plusieurs reprises... (si je retrouve le lien le le rajouterai)

    H2O...

    J'y ai également déposé notre plateau sciences que nous utilisons pour découvrir les atomes et de nouvelles cartes de nomenclature.

    H2O...

    Il a commencé par trier les photos...

    H2O...H2O...

    Par la suite il a essayé de réaliser un atome d'oxygène avec les cartes de nomenclature que je lui avais préparé en associant la carte "image" avec la photo modèle et en réalisant la même chose.

    H2O...

    H2O...

    De l'autre côté il a réalisé un atome d'hydrogène...

    H2O...

    Puis il a assemblé son atome d'hydrogène et en a réalisé un second puis il a assemblé celui d'oxygène...

    H2O...

    H2O...

    Il a enfin assemblé ses trois atomes pour réaliser sa molécule d'eau comme sur la dernière carte de nomenclature...

    H2O...

    Après avoir longuement promené sa molécule H2O avec lui toute la journée il lui a trouvé une place auprès de son modèle d'atome....

    H2O...

     

    Bientôt nous découvrirons où l'on peut trouver des atomes d'oxygène et d'hydrogène dans la nature afin de les appréhender plus en détail ce sera également l'occasion de revoir le cycle de l'eau plus en détail et d'ouvrir la porte au prochaine atome : le carbone. Mais avant nous continuerons nos expériences sur la découverte des états de l'eau et de leur changements qui feront l'objet de deux prochains articles dont le mettrai les liens ici.

     

    En attendant voici les cartes de nomenclature...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Récemment nous avions fait une activité autour du mélange lait colorant et avions ajouté de l'huile, nous nous étions aperçu qu'elle ne se mélangeait pas au lait contrairement au lait et aux colorants qui se mélangeaient que vous pourrez retrouver ici.

    Cette fois-ci nous avons remplacé l'huile par du savon. Le savon se mélange-t-il au lait et au colorant?

    Nous avions vu que dans le lait il y a de l'eau et du gras sous forme de petites gouttes, comme le colorant ne se mélange pas au gras (car il est composé d'eau et que l'eau et le gras ne se mélangent pas) les tâches restent bien rondes si l'on fait tomber une goutte de colorant sur du lait par contre si on mélange le tout le colorant se mélange à la partie du lait qui contient de l'eau et pas dans les micro gouttes de gras.

    Ainsi, si on trempe un coton tige dans du savon (liquide vaisselle par exemple) qui a pour objectif de dégraisser, celui-ci va totalement perturber la surface du lait en repoussant le colorant....

    Des colorants, du lait et du savon

    Pour cette expérience nous avons donc pris un plat à tarte dans lequel nous avons mis du lait (environ 5mm) puis j'ai demandé à mon loulou de mettre trois gouttes de colorants bien espacées les unes des autres. En déposant le coton tige rempli de liquide vaisselle instantanément le colorant s'est dispersé vers l'extérieur repoussé par le liquide vaisselle.

    Des colorants, du lait et du savon

    En réitérant avec la deuxième goutte les colorants se sont rencontrés au centre et les colorants se sont mélangés....

    Des colorants, du lait et du savon

     Par la suite on a rajouté quelques gouttes...

     Des colorants, du lait et du savon

    ... et en déplaçant son coton tige mon loulou s'est aperçu qu'il pouvait créer des dessins éphémères en orientant le colorant à sa guise...

    Des colorants, du lait et du savon

    ... avec plusieurs cotons tiges sur le bord du plat le colorant est repoussé vers le centre...

    Des colorants, du lait et du savon

    ... une goutte de rouge au centre et hop c'est reparti...

    Des colorants, du lait et du savon

    Des colorants, du lait et du savon

    Des colorants, du lait et du savon

    Pour finir nous avons essayé de garder ces jolies couleurs en y déposant du papier buvard...

    Des colorants, du lait et du savon

    Des colorants, du lait et du savon

    Petit à petit le lait devient de plus en plus coloré car le savon se fixe sur la partie grasse du lait et le colorant se mélange encore plus facilement dans la partie eau....

    En à peine une heure les feuilles étaient sèches et légèrement colorées...

     

    Au retour du travail de papa loulou a bien évidemment souhaité réitérer l'expérience....

    Il a tout d'abord montré comment faire...

    Des colorants, du lait et du savon

    Des colorants, du lait et du savon

    ... puis après papa a eu le droit de jouer aussi.... et le paquet de buvard y est passé....

    Des colorants, du lait et du savon

    Voilà, pour l'expérience ne pas hésiter à utiliser plusieurs cotons tiges, nous avions du liquide vaisselle simple mais je pense que le concentré doit être encore plus efficace!

    Pour faire une extension il peut être aussi sympa de déposer des gouttes de colorant vers le bord du plat (en laissant deux trois cm) et de déposer directement du liquide vaisselle au centre du plat, cela devrait repousser les colorants vers le bord du plat et les mélanger ensemble, histoire de recommencer si l'expérience a plu... nous ferons surement aussi cet essai et cette fois-ci nous déposerons le plat sur la table lumineuse....

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique