• Ce que j'aime dans la pédagogie Reggio c'est l'idée des cents langages. Cette façons de donner à l'enfant la possibilité d'exister et de s'exprimer à travers tout ce qu'il rencontre que ce soit ou non destiné à l'enfant à la base.

    La lumière joue sur les couleurs, les couleurs permettent à l'enfant de s'exprimer. Depuis un moment j'avais en tête de fabriquer un tableau transparent avec du plexiglass comme j'en avais vu sur des blogs étrangers sur pinterest. Ces tableaux sont utilisés en extérieur pour profiter d'un grand espace de dessin et de la nature. Arbres, nuages, ombres, soleil, autant de stimulations permettant à l'enfant de créer et s'exprimer à travers le dessin. 

    Seulement voilà, en appartement avec un balcon de 40 cm de profondeur en pleine ville, difficile d'utiliser ce super tableau en extérieur si ce n'est les portes-fenêtres ouvertes sur le balcon laissant passer les rayons de soleil en été.

    Stocker un si grand tableau pour si peu de place et d'utilisation et pourtant un tel potentiel d'expression.... d'auatnt plus qu'en ief on a tendance à stocker nos trouvailles, nos livres, nos fiches, lapbook et cie....

    J'ai donc pris le temps de mûrir ma réflexion pour un tableau intérieur/extérieur toutes saisons avec de solliciter mon mari... Il fallait motiver la demande en long en large et en travers !!!

    Voici donc notre tableau quasiment fini (seule photo que j'avais prise durant la fabrication):

    Raconter une histoire à travers une peinture

    Notre tableau est fait d'une plaque de plexiglass de 5mm d'épaisseur et de 1m*1m sur une hauteur totale de 1,70m et largeur de 1,10m et des pieds de 0.50m. (tasseau de 5 cm de largeur, du sol à la plaque 50 cm).

    J'ai choisi d'étendre l'exploitation de ce tableau avec également une partie moins éphémère grâce à un rouleau de paier permettant aussi de garder sur papier des "œuvres" de Loulou. J'y ai ajouté des crochets pour ranger les tubes de peinture (histoire de gagner un peu de place) ainsi que sur les côtés un panier pour les feutres posca et les palettes. En haut un tube en métal permet de mettre le rouleau et de le dérouler si besoin.

    Raconter une histoire à travers une peinture

    J'ai rajouté en haut et en bas des crochets sur les côtés pour fixer un élastique large permettant de maintenir la feuille.

    J'ai mis également deux crochets pour les pinceaux à côté des tubes de peinture. J'ai fait un trou dans le haut des pinceaux avec la perceuse afin de passer une ficelle pour les accrocher au crochet, un crochet pour les pinceaux épais et un pour les pinceaux plus fins.

    Loulou a voulu commencer à peindre avec le rouleau et la couleur dorée. Il a commencé par remplir toute la feuille !!! 1m*1m !!! Ça lui a pris un bon moment ! Une fois sèche il est revenu continuer son dessin. Pour lui c'était le pays du doré....

    Raconter une histoire à travers une peinture

    Ce qui est pratique avec un rouleau c'est que la taille n'est pas entièrement limitée... il a aussi fait le ciel et l'espace.... Puis il a ajouté une maison et le petit chaton dont nous étions à l'époque en train d'attendre l'arrivée avec impatience.

    A noter qu'à un moment il a du trouver une astuce pour continuer de peindre.... merci l'autonomie...

    Raconter une histoire à travers une peinture

    Une fois le dessin sec j'ai demandé si je pouvais le couper. Et bien non pas du tout le pays doré n'était pas finit!!!

    Raconter une histoire à travers une peinture

    Notre pays du doré était en fait un paysage d'automne puis bien évidemment l'hiver est arrivé....

    Raconter une histoire à travers une peinture

    Le sol de la maison fut un court moment vert puis Loulou l'a recouvert de neige... il avait gardé de la place au début de son dessin...

    Raconter une histoire à travers une peinture

    Toute une histoire se crée à travers ce dessin qui comme l'imagination de Loulou prend de plus en plus d'ampleur au fur et à mesure des jours et des moments d'observation de sa toile...

    Raconter une histoire à travers une peinture

    Durant plusieurs jours la toile sèche s'est retrouvée à nouveau enroulée (avec une certaine épaisseur...) car Loulou a souhaité faire autre chose sur son tableau (que nous utilisons également pour les maths, le français ect...)

    Puis notre petit chaton Figaro est arrivé... Il a aussi testé la peinture, des petites pattes vertes sur le parquet se sont rajoutées un peu partout dans l'appartement, lui aussi a souhaité s'exprimer à travers la peinture. Loulou, responsable de son petit chaton a donc du faire une pause un petit moment pour essuyer à quatre pattes les petites tâches vertes au sol avec de grands éclats de rire... Sa peinture est devenue vivante !!!

    Raconter une histoire à travers une peinture

    Une fois avoir annoncé l'arrivée du printemps et de l'été, Loulou a lui aussi apposé sa petite griffe pour terminer sa première oeuvre d'art de 2m de long !!! Ça c'était en septembre....

    Ce mois-ci Loulou a décidé de partir au pays des Schtroumpfs  car il est fasciné par la lune bleue... voici donc son nouveau projet artistique qui n'en n'est qu'à son deuxième jet et qui est sûrement loin d'être fini !

    Raconter une histoire à travers une peinture

    Lorsqu'on regarde une oeuvre on ne voit que la version finie idem lorsque l'on regarde le dessin d'un enfant. Pourtant si j'avais mis une seule photo de la version finie de la première peinture de mon fils beaucoup de l'histoire de cette peinture ne serait pas parvenu jusqu'à celui qui l'observe au final, ce sera sûrement la même chose avec cette nouvelle peinture. On en garde des impressions mais ce ne sont que des impressions sans vraiment en connaître toute l'histoire pourtant des indices nous permettent de mieux comprendre si l'on sait observer....

    La peinture est un langage propre, fait de ponctuation, de grammaire, de conjugaison à sa façon. Afin de dépasser les simples impressions nous allons cette année commencer à "analyser" des peintures, des photos, des œuvres d'art... Nous nous intéresserons aux couleurs (chaudes froides...) à la composition et nous nous servirons également des peintures et des photographies de Loulou pour nos questionner. Par exemple la taille de la maison et du chat au début de sa peinture et la proportion à la fin, ce qui était au premier plan, le fait que l'on distingue le vert sous le blanc au sol par transparence ect... Cela nous amènera aussi à parler de géométrie, d'espace, d'histoire et aussi d'émotions et de ressentis....

    Voici un bon mois que nous utilisons ce tableau et je dirais que pour le moment il n'y a que des points positifs car Loulou peut enfin s'exprimer entièrement avec assez d'espace. Ce que j'ai remarqué c'est que tout comme l'écriture lorsque le support est trop petit il est mal adapté à l'enfant qui lui, fait de grands gestes. Ce tableau est d'une taille adaptée aux petites mains d'enfants et le rouleau permet d'étendre encore cette possibilité. Seul bémol, il est grand mais il n'est pas large et peut donc se glisser facilement contre un mur, une étagère... bien évidemment plus il est en accès libre plus il permet à l'enfant de s'exprimer....

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique