• Afin de faire suite à notre visite à la Fabrika Sciences et préparer la prochaine pour la découverte de l'exposition permanente nous avons regardé trois petites vidéos documentaires sur l'eau traitant notamment des cours d'eau, des zones humides et du changement climatique.

    Nous avons vu à quoi ils servaient, pour qui et comment et surtout comment l'Homme les détruisait pour quoi et comment.

    J'ai choisi ces vidéos pour commencer à réellement sensibiliser Loulou sur la protection de l'environnement notamment en cette période de préparations de fêtes où l'opulence des magasins, de la nourriture, des jouets et des décorations lumineuses de la villes commence à s'installer.

    Nous sommes loin d'être une famille "minimaliste" et avons encore beaucoup de chemin à faire pour devoir le prétendre un jour néanmoins j'essaye lors de nos ballades en nature de montrer l'importance de la nature à Loulou pour qu'il comprenne que sans elle nous ne sommes rien car le plus difficile n'est pas de changer les habitudes mais d'acquérir le bon réflexe sur place et au bon moment plutôt que d'y penser en rentrant à la maison et de culpabiliser, l'objectif étant de continuer à se faire plaisir tout en participant au respect de la nature et de l'homme tant dans sa santé que dans les conditions de travail qui ont été vécues en amont du produit utilisé.

    En regardant les vidéos il me parla un dvd qu'il aime beaucoup "BEE" la petite abeille qui montre aux humains à quel point l'abeille est importante pour notre monde et qu'il faut la laisser polliniser nos fleurs. A un moment donné on voit dans une des vidéos la réserve souterraine d'eau diminuer et donc l'espace entre le sol et la nappe augmenter au point que les sols deviennent plus asséchés. J'ai demandé à Loulou ce qu'il en pensait si cette nappe ne parvenait plus à offrir assez d'eau au sol. Après réflexion nous en avons conclu qu'il n'y aurait plus assez d'eau pour faire pousser l'herbe et les fleurs et sans fleurs plus d'abeilles et sans arbres plus d'abeilles non plus....

    Loulou s'est aussi bien intéressé au fait que l'eau ruisselait sur le sol et ne pouvait plus s'infiltrer dans le sol à cause des routes ect... Il a bien fait le lien avec les grandes pluies en ville et l'eau qui coule le long du boulevard devant chez nous (celui-ci étant en pente). 

    En voyant les saumons remonter le courant pour frayer dans un bras de la rivière il s'est mis à raconter le bus magique sur les saumons, comment ils reviennent de la mer à la rivière pour faire leurs oeufs qu'ils cachent sous des cailloux, ces fameux cailloux dont on voit bien l'importance dans toutes les vidéos.

    Il a parlé également d'un livre que nous avons beaucoup lu l'an dernier "le grand voyage de la petite loutre" une histoire magnifique d'une petite loutre qui accompagne un tacon lors de son voyage jusqu'à la mer. Un livre qui parle de la faune et de la flore aquatique, de la protection de l'environnement aquatique et de sa pollution et retrace la vie d'une loutre et d'un saumon.

    Voici donc trois petites vidéos de 5 minutes chacune qui nous ont occupé toute une après-midi tellement elles sont riches en informations et en découvertes.

    Les rivières:

    Les zones humides:

    Le changement climatique:

    Nous reprendrons ces vidéos pour apprendre plus précisément le vocabulaire spécifique ce qui nous permettra de parler notamment des formations géographiques Montessori qui sera dans notre programme de cette année.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Durant les vacances nous profitons de faire des visites et ateliers ouverts aux enfants, l'occasion pour Loulou de rencontrer d'autres enfants de tout âge qu'il ne connait pas et de découvrir de nouvelles choses.

    Nous nous sommes donc rendus dans notre jardin botanique que nous adorons et avons assisté à un atelier de fabrication de maisons à insectes.

    Fabrication d'une maison à insectes

    En attendant le début de l'atelier nous avons pu observer des maquettes. Entre celles de la fabrika sciences et celles-ci nous allons finir par nous y mettre aussi car c'est trop beau on adore !!!

    Nous avons pu avoir un petit cours sur l'environnement, le jardinage, les insectes présents dans un jardin... Nous avons bien évidemment parlé des abeilles les insectes préférés de Loulou qui s'est empressé de dire tout ce qu'il savait sur les abeilles, la pollinisation, le miel ....

    En voyant la fleur Loulou a fait WAHOUUUUU !!!

    Fabrication d'une maison à insectes

    Les enfants ont eu tout le matériel à disposition même les sécateurs! J'ai donné des petits coups de main de temps en temps car il n'était pas facile de couper les grandes tiges de bambou....

    Fabrication d'une maison à insectes

    Loulou a réalisé un portique avec un gros tube de bambou et trois sortes de petites maisons.

    Pour deux maisons il a utilisé la même base: un pot en terre cuite.

    Il a rempli le premier de paille pour accueillir des perces-oreilles. Le second a été rempli de feuilles mortes humides pour des coccinelles.

    Fabrication d'une maison à insectes

    Il a mis à l'intérieur un petit morceau de bois entouré de fil de fer et l'a passé par un trou au fond pour pouvoir l’accrocher.

    Fabrication d'une maison à insectes

    Pour cela il a du mesurer la bonne taille de la baguette: une fois pour le haut du pot et une fois pour le bas du pot (ce qui permet au contenu de tenir et de ne pas tomber, fixé en dernier sur l'intérieur).

    Il a réalisé une troisième maison pour les insectes volants tels que les abeilles et bourdons qui viennent faire un trou dans les tiges d'arbres se nourrissant de leur sève ou se servir des trous déjà existant comme celui du bambou qu'ils rebouchent après.

    Voici donc le portique de Loulou.

    Fabrication d'une maison à insectes

     

    Il sera accroché à notre balcon. Assez près du sol pour que les perces-oreilles puissent grimper car elles n'ont pas d'ailes (euh de ce côté là ça ne sera pas gagné....). Pour les coccinelles ce sera assez facile vu qu'elles rentrent dans notre maison et ressortent à l'automne telle une nuée impressionnante.... Quand aux abeilles solitaires je sais que nous en aurons aussi car nos fleurs les attirent nous avions pu observer quelques trous rebouchés dans notre maison à insectes que nous avions acheté l'an dernier.

    A la fin de l'atelier Loulou avait bien retenu qu'il ne fallait pas utiliser de produits toxiques dans le jardin pour se débarrasser des insectes nuisibles mais se servir des autres insectes qui les mangent ou les chassent. Il a aussi bien compris que ces produits toxiques passaient dans la nourriture et nous empoisonnaient ainsi que dans la terre, l'eau que nous buvons ect... Une belle sensibilisation à l'environnement.

    Afin de mieux comprendre la nocivité des produits chimiques nous avons regardé cette petite vidéo:

    Nous avons regardé celle-ci également pour mieux comprendre les enjeux de la protection de l'environnement et avons retrouvé le rôle de nos petites abeilles....

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Lors d'une sortie de vacances en Bretagne nous avons découvert quelques anciens métiers. Loulou s'est particulièrement intéressé à une machine à tisser. Nous avons longuement observé et discuté avec la dame qui a partagé avec nous toute son expérience et son histoire.

    Les fibres naturelles végétales

    Elle avait avec elle de nombreux sacs contenant des fibres naturelles végétales et animales qu'elle tissait devant nous.

    Nous avons observé et même touché toutes ces fibres.

    Les fibres naturelles végétales

    De la fibre récoltée à la fibre transformée, nous avons découvert le processus au travers de ses récits argumentés de nombreuses photos.

    Les fibres naturelles végétales

    Intriguée par l'intérêt d'un petit loulou de 5 ans l'ief a été évoqué dans la conversation ainsi que la manière très sensorielle des apprentissages de Loulou grâce aux expériences de la vie, aux découvertes et à travers sa passion de la nature... 

    Nous sommes repartis avec de merveilleux souvenirs, de belles découvertes et de petits échantillons extraordinaires !!!

    Pour la remercier, Loulou a souhaité lui offrir quelque chose de lui, il lui a donc dessiné un arc-en-ciel et lui a fait un petit topo scientifique à ce sujet ...

    Les fibres naturelles végétales

    J'ai donc réalisé des cartes de nomenclatures pour que Loulou puisse associer ses petits trésors à la nature. Il est prévu par la suite un travail sur les fibres synthétiques ainsi que sur le tissage et pourquoi pas un peu de pratique...

    Voici donc les cartes des fibres naturelles végétales, vous trouverez les fibres naturelles animales en cliquant  ici.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique