• Loulou vient de finir sa première année de cours d'Arts Plastiques et celle-ci se clôturera demain avec un vernissage où chaque enfant peut exposer une partie de ses travaux.

    Cette année fut vraiment très riche et très bénéfique. Loulou a développé un bon rapport avec le dessin grâce à son prof qui est super. Il a réussi à lui faire aimer le dessin alors que depuis tout petit il n'a jamais aimé. Pour lui, les choses n'étaient jamais aussi bien dessinées par rapport à ce qu'il voulait ou voyait. Il déchirait ses feuilles ou les chiffonnait dès qu'un trait était de travers... idem pour l'écriture... 

    Le professeur a su écouter ses besoins et lui transmettre la technique sans lui donner l'impression que le dessin qu'il allait faire serait trop difficile. Chaque séance commençait par un dessin d'un animal choisi par un enfant. Le professeur montrait son dessin et donnait les étapes petit à petit afin de réaliser le même dessin. 

    Loulou a du apprendre à gommer. Ça semble simple pour beaucoup de monde mais pour lui c'était juste impossible de voir encore le trait gommé. Il lui a fallut du temps pour apprécier ses dessins. 

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

     

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

     

    Dans la seconde partie du temps (une heure restante), les enfants étaient en création libre: bricolage, terre cuite, peinture...

    Dès le début des séances Loulou a voulu faire un chat. Il s'est passionnément investit et l'a étoffé durant plus de deux trimestres... Chaque enfant rapportait à la fin des séances leurs bricolages et Loulou rien.. Ce n'est que quand le chat a commencé à prendre trop de place qu'une partie est venue à la maison... Il a mené son projet tel un artiste, jusqu'au bout de sa vision, il n'a rien lâché. Il a même inspiré d'autres enfants qui ont fait leur propre chat...

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Le dernier trimestre il s'est concentré sur les accessoires de son robot-chat (mi-chat réelle mi chat imaginaire).

    Il a aussi présenté son chat-robot à son chat Figaro.... Les présentations ont été intéressantes... 

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Sur cette photo vous pouvez observer les accessoires et bien évidemment les différents boutons/fonctions du chat-robot. En bas à gauche vous pouvez voir un portail qui permet au chat de voyager dans différents mondes (celui des chiffres, des lettres, des couleurs, des formes etc...). Il est à noter également que l'accessoire tout au fond (qui ressemble à un pistolet) se trouve être un "aspirateur-rétrécisseur de chien" pour protéger son chat-robot. 

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Comme vous pouvez le voir sur la photo notre Figaro est attiré par les "phéromones" que Loulou a mis pour attirer les femelles... 

    Il dispose également de moustaches de 3 tailles lui permettant de voir "très loin" "loi" et "près"... et il y en aurait encore beaucoup à dire sur ce chat...

    Aujourd'hui nous sommes allés aidé le professeur à installer toute la salle car le vernissage se fera demain matin et il était tout seul. Loulou a donc pris son rôle très au sérieux et à mis toutes les pâtes à fixes derrière les dessins (et il y en avait un paquet!!!) et il a installé les travaux sur les trois tables dont une lui est entièrement dédiée.

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Pour remercier son professeur il lui a fait un dessin: "le cycle de l'arc-en-ciel sur 24h en fonction de la lumière du soleil". Passionné d'arcs-en-ciel, les seuls dessins et écrits ont toujours été des arcs-en-cil ou dans l'ordre de ces couleurs... 

    Premier vernissage d'artiste: préparatifs

    Demain, il pourra présenter à toutes les personnes venues au vernissage ses travaux. Cela fera un bon exercice d'expression en public... 

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Après avoir découvert l'histoire de Mona Sourisa et avoir fait des recherches sur Léonard De Vinci à la bibliothèque, nous nous sommes intéressés à la lecture d'un second roman: Le secret de léonard De Vinci, un roman de la collection La Cabane Magique.

    La Cabane magique: Le secret de Léonard De Vinci

    Nous entamons notre troisième roman de cette collection car loulou avait déjà lu un roman sur les dinosaures et un autre sur les pyramides.

    Comme Loulou aime bien les aventures de Tom et de Léa nous continuerons donc à les lire en fonction des thèmes qui nous intéressent car ce sont des livres qui même s'ils sont plutôt fantastiques sont aussi un peu documentaires en apportant des détails sur des lieux, époques, personnages qui peuvent ainsi nous donner envie d'en savoir plus par la suite.

    Conseillés à partir de sept ans, je trouve que Loulou a plus de mal à les lire que les Géronimo Stilton. Il est moins évident pour lui de lire un chapitre entier car ils sont assez longs (10 chapitres pour 155 pages pour celui-ci) ce qui fait que Loulou a tendance à décrocher ou se décourager au bout d'un moment et qu'il faut en général deux temps de lectures pour un chapitre voir trois.

    Les illustrations sont nombreuses et très jolies mais il est dommage qu'elles soient en noir et blanc car celles de la couverture sont vraiment belles en couleurs.

    La Cabane magique: Le secret de Léonard De Vinci

     

    La Cabane magique: Le secret de Léonard De Vinci

    Ces romans demandent plus d'investissement, de concentration et de compréhension pour Loulou, nous les abordons donc plus comme des textes à travailler. Nous prenons notre temps pendant la lecture, je lui pose des questions sur le vocabulaire employé pour voir s'il comprend, j'insiste sur l'orthographe d'un mot etc... Nous sommes donc plus dans la réflexion, le questionnement, le travail de français lorsque Loulou lit ces romans. 

    Nous sommes à la fin du troisième chapitre nous allons nous accorder un moment pour retravailler certaines expressions ou mots rencontrés dans le début de cette histoire : orthographe, expressions, synonymes etc...

    Voici un petit doc rapide où j'ai repris certaines phrases ou bouts de phrases que nous retravaillerons soit en cherchant la définition dans le dictionnaire soit en cherchant des synonymes, d'autres expressions identiques etc....

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Récemment Loulou a lu son deuxième roman de Géronimo Stilton. Après le Kilimandjaro qui lui avait bien plu, il a fallut acheter le numéro 1 de la collection pour la lecture du suivant. C'est ainsi que nous  nous sommes retrouvés à lire un livre sur Léonard De Vinci ou plutôt Ratonard De Minci qui avait peint le sourire de Mona Sourisa...

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

    Après la lecture de ce second livre, j'ai décidé d'utiliser cette collection uniquement pour la lecture à voix haute pour diverses raisons:

    - l'histoire est toujours prenante ce qui fait qu'elle se lit rapidement et que ça gâcherait l'histoire de s'arrêter tout le temps

    - le vocabulaire est facile de compréhension donc très peu de mots nécessitent une recherche dans le dictionnaire

    - l'histoire est racontée au passé mais elle est également composée de dialogues au présent ce qui est très intéressant car à la fois l'enfant peut découvrir la conjugaison avec les temps passés mais aussi travailler sa voix avec les intonations du dialogues

    - les différentes polices d'écritures dans le même texte permettent aussi de se familiariser avec le décryptage des lettres ce qui facilite la fluidité de la lecture au bout d'un moment car l'enfant devient plus à l'aise dans sa lecture

    - les chapitres sont nombreux ce qui fait que l'histoire est un vrai petit roman avec à chaque fois une nouveauté dans ou un nouvel indice dans les chapitres

    - les chapitres sont aussi assez courts pour être lu en une seule fois sans que cela ne soit trop difficile en concentration

    - il y a beaucoup d'images qui illustrent des moments précis de l'histoire qui permettent à l'enfant de repérer les détails importants de l'histoire tout en la lisant

    - il y a à la fois des phrases descriptives assez longues qui permettent de travailler la modularité de la lecture et des phrases assez courtes pour travailler réellement les différents modes de phrases et s'intéresser à la composition de la phrase en y ajoutant la bonne intonation ce qui  rend l'histoire encore plus vivante

    - l'orthographe est tout de même assez riche pour rencontrer des mots parfois difficiles de prononciation ce qui fait que c'est également un très bon entraînement à la lecture.

     

    Ces romans sont conseillés à partir de huit ans mais comparés à la collection des cabanes magiques qui sont conseillés à partir de sept ans, je les trouve plus faciles à lire peut-être à cause des chapitres très courts ou peut-être également parce qu'ils ont des illustrations en couleurs qui donnent sûrement plus envie que celles en noir et blanc des cabanes magiques et que le vocabulaire y est un peu moins soutenu.

     

    Voici quelques extraits du roman " Le sourire de Mona Sourisa" où Géronimo doit avec son équipe retrouver les 11 lettres pour former un mot grâce aux 11 indices cachés derrière la peinture de Mona Sourisa découverts aux rayons X.

     

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

     

     



     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Depuis que nous lisons des livres sur Léonard de Vinci Loulou s'intéresse aux codes. Que ce soit la façon dont les pays écrives mais aussi d'autres codes qu'il peut observer sur le clavier par exemple.

    J'ai donc profité de cette curiosité pour reprendre la géométrie que nous avions abordée de manière sensorielle jusqu'à présent car il ne souhaitait pas forcément utiliser l'outils scripteur.

    J'ai choisi d'imprimer une feuille à petits carreaux (sur un générateur de feuilles que vous trouverez ici) et je lui ai demandé de me tracer un carré.

    La géométrie et ses codes

    Je lui ai donné comme consigne que ce carré ait au moins un côté de 4 cm. Il s'est mit à rire et m'a dit qu'ils auraient tous 4 cm. J'ai donc pu voir qu'il était ok avec les carrés.... Je lui ai dit de ne pas le tracer au centre de la feuille car nous aurions besoin de la place à côté donc il a choisi le bord de la feuille...

    Nous avions déjà abordé l'angle droit mais il ne m'en n'a pas parlé, il a tracé "instinctivement" son carré.

    Par la suite je lui ai dit que j'allais lui apprendre son premier code: lorsque plusieurs côtés ont la même taille ils peuvent avoir un signe identique pour les reconnaître. Il a donc tracé un trait sur chacun des côtés.

    Puis je lui ai demandé de me tracer un rectangle dont l'un des côtés aurait 4 cm. Il a à nouveau rit et m'a dit qu'il en aurait deux côtés de 4 cm. Puis je lui ai demandé les autres et il m'a répondu soit plus soit moins de 4 cm, je lui ai dit de choisir il a choisit 8 cm.

    La géométrie et ses codes

     

    Il a deviné seul le deuxième code: il a mis deux traits sur les deux côtés de 8 cm.

    Pour le troisième code je lui ai demandé le nom des formes et lui ai dit : et si nous avions deux carrés ou deux rectangles comment savoir lequel je te parle? Loulou a donc appris à nommer ses figures avec des lettres.

    La géométrie et ses codes

    Ensuite, je lui ai demandé de me rappeler la différence entre un segment et une droite et une demi-droite. Il a fait le rapprochement avec les points donc il m'a dit que AB était un segment. Je lui ai donc donné le code pour transcrire un  segment: les deux crochets. J'ai appris du coup que c'était logique puisque "les points alignés n'ont pas le droit de sortir en dehors des crochets sinon ça fait une droite".

    La géométrie et ses codes

    Il s'est amusé à trouver les égalités de segments. Il s'est aperçu que son rectangle avait deux côtés de 4.1 cm car il n'avait pas tracé assez précisément. Un point intéressant de la géométrie, c'est donc qu’elle doit être précise.... Pour lui ce n'était plus juste car j'avais demandé 4 cm mais je lui ai dit qu'étant donné que les deux côtés avaient 4 cm ça restait juste puisque c'était un rectangle  mais que en effet la dimension n'était pas exacte au millimètre près.

    Bien évidemment il a voulu tracer une droite.... je lui ai donc demandé de tracer une droite d et il a donc pu noter un nouveau code: les parenthèses. Je lui ai demandé de me montrer un segment [AB] de 4 cm sur la droite, il a donc repris sa règle et trouvé ses deux points. Puis je lui ai demandé de tracer une deuxième droite qui passerait par B et qui pourrait avoir un segment [EF] de 8 cm ce qu'il a fait sans difficultés comme quoi la géométrie est peut-être plus simple quand on est petit et que c'est codé!

    La géométrie et ses codes

    Je pensais arrêter là mais il a voulu faire un cercle. Je lui ai donc proposé de faire un cercle avec pour centre le point A et pour rayon 4 cm. Après plusieurs essais il a réussi à tracer à peu près son cercle et s'est aperçu qu'il passait par B.

    La géométrie et ses codes

     

    Et là il s'aperçoit qu'il a aussi traversé sur les deux droites. Je lui dit que du coup cela se croise en un point précis, un point d'intersection spécifique et qu'il peut donc les appeler comme il veut. Il choisit Z puis Y. Puis il observe que ZY est un segment et mesure sa taille.

    La géométrie et ses codesLa géométrie et ses codesLa géométrie et ses codes

    On observe aussi  ZYB et découvrons que c'est un triangle et on observe également la place du point A dans le segment [ZY] et Loulou découvre que c'est le milieu.Je ne me suis pas étendue sur le rayon, le diamètre et que nous verrons à un autre moment. Nous avons juste fait un constat qui servira de base pour une prochaine fois.

    La géométrie et ses codes

    Je pensais m'arrêter là même si Loulou était déçu de ne pas avoir de code mathématique pour le milieu mais il est reparti sur les angles : tri-angle, trois angles... et en comparant ses trois figures ceux du triangle n'étaient pas pareils. Je lui dis en effet que ce ne sont pas des angles droits mais qu'est-ce qu'un angle droit exactement?

    Le soucis est que le triangle de Loulou n'était pas assez précis car l’angle Y aurait du faire 90°... J'ai donc hésité un moment à poursuivre. 

    On a continué en regardant ce qu'était exactement un angle droit grâce à l'équerre pour vérifier si son carré et son rectangle étaient correctes. Il était fier de ses tracés précis!

    La géométrie et ses codes

    Puis Loulou tout content a rajouté son nouveau code: l'angle droit !

    La géométrie et ses codes

     

    "Oui mais alors maman les angles du triangle? On vérifie? C'est quoi le code?".

    La géométrie et ses codes

     

    Nous avons donc mesuré les angles droits avec un rapporteur, il a écrit 90° avec un nouveau code: le degré. Puis il a vérifié sur son triangle. Pas facile de mettre le rapporteur mais assez intéressant pour avoir envie de continuer....

    Je lui ai expliqué que son tracé n'était pas assez précis mais que normalement son angle Y devait être à 90° et non 87°, que c'était une grande magie mathématique et qu'à chaque fois on avait le même angle droit si on suivait une certaine démarche. Du coup nous avons marqué ce que nous avons réellement trouvé avec nos petits défauts, l'objectif étant de découvrir, nous n'avons pas effacé ou recommencé, l'erreur fait aussi partie de l'apprentissage. Loulou a appris la nécessité de précision en géométrie et nous pourrons dons retravailler sur l'importance du matériel pour avoir aussi des tracés précis.

    La géométrie et ses codes

    Bien évidemment Loulou a pu écrire un nouveau code pour ses trois angles....

    Pour finir nous avons fait quelques calculs...

    Je lui ai demandé de calculer la somme des trois angles du triangle. Il a trouvé 180°. Puis je lui ai demandé de calculer la somme des quatre angles du carré et du rectangle. Il a trouvé 360° pour chacun (le coquin n'a fait qu'un seul calcul pour le carré et le rectangle, il ne faudrait quand même pas réécrire le même calcul deux fois...).

    Il a observé son rapporteur et vu qu'il allait jusqu'à 180°. Je lui ai dit que tous les triangles avaient 180° pour somme de leurs angles et qu'un jour nous nous amuserions à en dessiner des différents avec différents angles pour observer ce "théorème mathématique".

    Je lui ai montré un autre style de rapporteur et il s'est aperçu qu'un cercle équivaut à 360° soit la somme des quatre angles droits... Je lui ai dit qu'un jour on verrait aussi pourquoi.... Et que grâce à ça plus grand il pourrait aussi vérifier son travail et voir s'il se trompe dans ses calculs d'angles.

    La géométrie et ses codes

    Il y a des jours où l'ief est très intense, où je ne sais jamais réellement ce que l'on va faire ni jusqu'où nous allons aller ni combien de temps cela va durer. Il y a donc longtemps que je n'ai plus de programme précis et que l'on papillonne. Je garde en tête le programme de chaque matière pour savoir où nous devrions aller mais souvent nous dévions et Loulou s'intéresse à autre chose. Cela ne me gène pas du moment qu'il apprend ce qui lui fait plaisir, j'ai juste un peu de gymnastique mentale à faire pour pouvoir rassemble les idées de temps en temps afin qu'il puisse en faire des rapprochements lui-même. Mais avec Léonard De Vinci, nous sommes parés pour un bout de temps tellement il a papillonné dans de multiples domaines et c'est ce qui nous plait dans la découverte de ce personnage.

    Loulou était juste dans un moment de grande concentration et de grande curiosité. Ces moments sont plus rares en général aux beaux jours mais là il est très intéressé par les codes, les plans, les schémas. Il passe ses journées à faire des légos et me réclame de la grammaire. Il a dore la grammaire Montessori et ses codes pourvu que ça dure...

    Notre matinée aura duré 1h30 durant laquelle il a lu la moitié d'un chapitre de son livre la cabane magique sur le Secret de Léonard De Vinci puis ce travail de mathématiques puis nous avons encore continué 15 minutes après avec les codes de grammaire.... Il y a une époque où il se promenait partout dans l'appartement avec le cerveau de son squelette mais depuis quelques temps se sont les solides de grammaire et en particulier le verbes qui ne sont jamais à leur place... ce matin je lui ai proposé une association de symboles et il devait me faire une phrase.

    Je m’attendais à une phrase du style: "Il voit un chat blanc". A la place j'ai eu: "Il fait une démonstration facile"... Ça m'a fait rire qu'il pense à ça après 45 min de géométrie....

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L'été arrive à grand pas avec le soleil mais aussi les fleurs en pagaille. Qui dit fleurs dit insectes pollinisateurs et papillons.

    Observer les papillons dans la nature n'est pas forcément facile. Afin de les approcher de plus près il est possible de visiter des papilloriums. Nous en avons visité deux avec Loulou. Nous avons appris qu'il fallait des conditions spécifiques pour que le papillon puisse vivre correctement notamment un taux d'humidité et une chaleur élevés.

    Nous avons également pu observer comment les papillons mangeaient grâce à leur trompe. Dans les serres, les papillons volent de fleur en fleur mais atterrissent aussi sur des sortes d'assiettes disposées de ci de là. Dans ses assiettes, nous avons pu observer des fruits très mûrs et une sorte de jus de fruits. En posant des questions, on nous a appris que c'était bien de mettre un peu de miel pour les papillons.

    Depuis, lorsque nous souhaitons observer les jolis papillons de la nature, nous installons une assiettes de fruits très mûrs avec de l'eau et du miel. Nous avons ainsi la chance de pouvoir observer des papillons ainsi que d'autres insectes comme les mouches, guêpes, abeilles...

    Voici quelques photos de l'une de nos observations ainsi qu'un petit doc pour ceux qui souhaiteraient essayer avec toutes les étapes. L'idéal étant de s'installer dans un endroit proche d'un champs, de fleurs, d'arbres afin de voir le plus possible de papillons. L'été étant la période la plus intéressante... C'est donc une belle activité à faire sur un lieu de vacances.

    Observer les papillons

    Observer les papillons

     

    Observer les papillons

     

    Observer les papillons

    Observer les papillons

    Observer les papillons

     

    Observer les papillons

     

    Observer les papillons

     

    Observer les papillons

    Observer les papillons

     

    Observer les papillons

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Chaque été Loulou observe avec grande attention les coquelicots que nous rencontrons sur notre chemin lors de ballades. Au début il les trouvait tellement jolis qu'il voulait en cueillir alors je lui expliquais que le coquelicot est fragile et qu'une fois cueilli il se fanerait presque aussitôt et donc que nous ne pourrions même pas en profiter.

    Ce matin nous avons fait une entorse à la règle en cueillant quelques coquelicots dans une démarche de recherche botanique. Le niveau cp ayant été atteint et reconnu par l'inspectrice mi-avril lors de notre contrôle, nous continuons l'ief mais dans un cadre beaucoup plus ludique de découvertes saisonnières. Comme je l'avais en effet expliqué lors de notre premier contrôle cette année à l'inspectrice et sa conseillère pédagogique, nous pratiquons l'ief au gré des saisons. Généralement les grandes acquisitions (maths/français) se font l'hiver durant les longues journées à rester à la maison. Le printemps et l'automne nous sommes plutôt dans les révisions ou le renforcement de notions et l'été nous papillonnons même si nous gardons toujours quelques habitudes, rituels et routines mais de manière plus informelle.

    Comme nous commençons seulement l'écriture l'inspectrice nous a demandé de travailler ce domaine bien évidemment car niveau cp il est en retard (seul point à travailler du rapport)... Elle nous a conseillé de proposer à Loulou de faire ses propres écrits comme rédiger la recette de son gâteau plutôt que d'écrire uniquement les ingrédients. J'ai donc décidé de travailler jusqu'à septembre sur l'écriture grâce à nos activités d'été.

    Depuis un mois nous étudions Léonard De Vinci et Loulou a découvert qu'il aimait beaucoup de choses et faisait des carnets de ses recherches avec des descriptifs, des croquis etc... Je lui ai donc proposé de faire ses propres carnets.

    J'ai choisi d'en écrire une partie (la leçon de chose) et de lui laisser toute une partie libre pour ses propres observations, ses découvertes, ses recherches etc...

    Je suis partie sur le principe du lapbook au niveau de la présentation mais ne lui propose donc qu'une partie à remplir, le reste ce sera à lui de le faire.

    En tous, il y a 14 lapbooks, de quoi occuper notre été et nos ballades. La plupart s'oriente sur l'aspect botanique du coquelicot mais la géographie, l'histoire et l'étymologie y sont aussi abordés.

    J'ai repris un de mes documents existant sur le cycle du coquelicot que vous trouverez dans cet article.

    Pour le reste je vous mets le document pdf en fin d'article.

    Ce matin nous avons constitué les lapbooks et collé nos trouvailles dans les lapbooks concernés, ils seront étoffés au fur et à mesure si Loulou retrouve d'autres parties du coquelicots comme les graines ou le fruit sec ou encore une pétale fanée.

    En attendant voici quelques photos de ce que cela représente pour le moment. J'ai choisi de mettre la leçon de chose au centre du lapbook et les cueillettes à côté pour faciliter les observations. Je pense que Loulou utilisera la partie arrière pour dessiner les puzzles Montessori qui correspondent (feuille, racine, fleur, plante...).

    Dans la description du coquelicot, j'ai utilisé tout le vocabulaire de botanique que l'on peut rencontrer dans le cabinet de botanique Montessori auquel Loulou n'a pas encore eu l'occasion de découvrir puisqu'il sera au programme de cette année (je suis en train de lui fabriquer un herbier). Ce vocabulaire n'est donc pas prévu pour être appris par cœur mais juste pour développer son sens de l'observation, du questionnement et aussi pour travailler le français (recherche dans le dictionnaire, signification du nouveau mot, grammaire au passage etc...).

    Pourquoi ai-je donc mis cet article qui semble plus "botanique" dans un onglet histoire? Car les deux dernières pages du document font référence à l'histoire et à la Première Guerre Mondiale... Comme quoi la botanique devrait aussi être enseignée à l'école....

    Etant donné que nous serons sûrement amenés à parler de la Seconde Guerre Mondiale ce mois-ci , je voulais situer la première également. Ce sera aussi un petit rappel des récentes élections puisque je parle des Présidents de la République Française et un peu de géographie avec les pays impliqués.

    Voilà donc les photos des dossiers, j'ai pris des chemises cartonnées et plié les côtés vers le centre. 

    Du coquelicot au Bleuet de France ou comment découvrir l'histoire en faisant de la botanique en 14 lapbooks

    Du coquelicot au Bleuet de France ou comment découvrir l'histoire en faisant de la botanique en 14 lapbooks

    Du coquelicot au Bleuet de France ou comment découvrir l'histoire en faisant de la botanique en 14 lapbooks

    Du coquelicot au Bleuet de France ou comment découvrir l'histoire en faisant de la botanique en 14 lapbooks

    Du coquelicot au Bleuet de France ou comment découvrir l'histoire en faisant de la botanique en 14 lapbooks

    Du coquelicot au Bleuet de France ou comment découvrir l'histoire en faisant de la botanique en 14 lapbooks

    Du coquelicot au Bleuet de France ou comment découvrir l'histoire en faisant de la botanique en 14 lapbooks

    Pour l'histoire voici l'un des deux lapbooks celui qui parle du Bleuet de France, bleuet que nous avons eu la chance de trouver juste à coté d'un coquelicot.

    Du coquelicot au Bleuet de France ou comment découvrir l'histoire en faisant de la botanique en 14 lapbooks

    Voici donc le document entier si cela vous tente de travailler dessus.

    Je ferai un autre article à la rentrée pour montrer les recherches de Loulou...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Le jardin botanique est un lieu que nous aimons beaucoup. On y trouve à la fois le calme, la beauté de la nature, les chants des oiseaux en pleine ville et c'est à vingt minutes de marche de la maison donc lorsqu'il fait beau nous prenons le sac à dos et y allons assez souvent. Il y a aussi des petits ateliers conférences botaniques de temps en temps qui plaisent beaucoup à Loulou.

    Ces temps-ci nous nous intéressons à la nature mais aussi à l'image  (article principal sur la définition de l'image avec les docs ici).  Nous avons donc décidé de nous rendre au jardin botanique avec pour objectif de rendre en image ce que nous y voyons réellement.

    Cette fois-ci Loulou a choisi la peinture. Nous avons donc rempli notre sac de peinture, pinceaux et eau....

    Après une petite ballade de repérage, Loulou a été intrigué par une structure métallique qui trônait au milieu de cette végétation. Installé dans son petit coin favori tout près d'un puis abritant quelques grenouilles chantantes, Loulou a observé avec attention les détails de la structure.

    Peindre au jardin botanique

    Peindre au jardin botanique

    Peindre au jardin botanique

    Peindre au jardin botanique

    Peindre au jardin botanique

    Le jardin botanique est un lieu que nous apprécions beaucoup car on y rencontre toutes sortes de générations. Cet après-midi là un monsieur est venu nous voir et a discuté un long moment avec nous, il était intrigué de nous voir installé ainsi et de peindre un jour d'école, le gobelet en plastique pour l'eau dans la chaussure de Loulou l'a bien fait rire.... Ce monsieur était d'un certain âge mais avant sa retraite il était peintre, il nous a donc prodigué quelques conseils techniques et nous a félicité et encouragé pour nos peintures. Loulou était très impressionné de rencontrer un vrai peintre....

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Durant notre week-end de la fête de la nature nous avons participé à une manifestation autour de l'eau: "Aqua ça sert l'eau?".

    Les promeneurs avaient la possibilité de noter au sol sur des cartons ce qu'ils pensaient de cette question. Différents stands exposaient l'importance de l'eau au niveau écologique et aussi la question essentielle: d'où vient cette eau ?

    Aqua ça sert l'eau?

     

    Nous avons axé notre ballade autour des questionnements sur l'eau que l'on boit: d'où vient-elle? Par où passe-t-elle? 

    Aqua ça sert l'eau?

     

    Nous avons découvert un stand bien particulier de dégustation histoire de comparer les goûts et de s'interroger sur l'eau que l'on boit grâce à nos papilles gustatives.

    Aqua ça sert l'eau?

    Nous avons bien rit durant cette petite dégustation. Nous avons goûté en premier de l'eau de fougère... une sorte d'infusion... de l'eau de source que nous avons pu observer lors de notre ballade... de l'eau de montagnes, celles qui nous entourent et qui accueillent aussi des grottes... puis de l'eau d'ici et d’ailleurs (celle du robinet ) et enfin de l'eau trouble... loulou a eu un peu d'appréhension à la dégustation de celle-ci et moi aussi... Pourtant c'est celle qu'il boit le plus: de l'eau du robinet avec du sirop....

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

    Aqua ça sert l'eau?

     

    Après une journée remplie de découvertes et de souvenirs nous pourrons nous intéresser par la suite à reconnaître les différents cours d'eau.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le week-end dernier nous avons participé à la fête de la nature. Nous nous sommes rendus sur un site naturel que nous aimons beaucoup dont le terme exact géographique est une "reculée" c'est-à-dire une échancrure prononcée se trouvant dans un plateau calcaire qui constitue de fait un type de vallée caractéristique. Elle a été formée par un effondrement glaciaire à l'ère quaternaire. Nous l'appelons Val de Consolation mais son véritable nom est "cirque de Consolation". Des falaises de 350 mètres de haut ferment ce cirque d'où naissent des sources qui peuvent être permanentes ou intermittentes selon la fonte des neiges.

    Ce site accueille un jardin botanique mais aussi un "arboretum" créé en 1843 pour développer les sciences de la nature auprès des séminaristes qui venaient. On y trouve près de 300 plantes du pays dont de nombreuses hautement protégées ainsi que 70 espèces d'arbres de la forêt environnante composées de feuillus et de conifères puisque nous sommes dans le massif du Jura.

    La fête de la Nature

    Une ballade inter-génération où Loulou a pu profiter des connaissances de ses grands-parents sur le site, la faune, la flore etc...

    La fête de la Nature

    La fête de la Nature

    Lors de cette ballade Loulou a pu lui aussi partager ses connaissances sur la nature et reconnaître des choses qu'il avait vu dans des documentaires type "c'est pas sorcier" ou "bus magique" sur les arbres, l'écosystème, les souches d'arbres, les champignons et..

    La fête de la Nature

    La fête de la Nature

    La fête de la Nature

    La fête de la Nature

    La fête de la Nature

    Outre les sources et les arbres ce site accueille aussi de nombreux animaux comme les chamois et qui vivent également dans les falaises comme le Faucon Pèlerin ou le Grand Corbeau mais aussi de plus petits oiseaux comme l'Hirondelle des Rochers, le Martin-Pêcheur et le Cincle Plongeur du fait qu'il y ait des torrents. Même si nous n'avons pas pu les apercevoir Loulou a tout de même observé une chenille tombée d'un arbre par un fil qu'elle tissait sur son papy et a pratiqué& un sauvetage pour que celle-ci ne soit pas écrasée.

    La fête de la Nature

     

    Nous avons également profité du paysage pour observer les rochers et les différentes couches géologiques montrant l'activité terrestre de l'histoire de la Terre ainsi que la sortie de sources souterraines.

    La fête de la Nature

     

    Nous avons également parlé d'écologie, de respect de la nature et avons préférés prendre des photos et laisser ses plantes à Mère Nature même si à certains endroits la cueillette nous était autorisée.

    La fête de la Nature

    Sans oublier évidemment les pieds dans l'eau !!! Mais en bottes et pantalon k-kway car même s'il fait chaud en ce moment l'eau est à peine à quelques degrés au-dessus de zéro!

    La fête de la Nature

     

    Nous y retournerons cet été pour observer les changements saisonniers (l'eau devrait y être beaucoup plus rare...) et cet hiver lorsque l'eau et les cascades seront gelées et à l'automne aussi pour la palette de couleurs que nous offrent ces magnifiques arbres ...

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Cette année nous avons proposé à Loulou de pratiquer la natation avec de vrais cours afin qu'il puisse apprendre quelques techniques de natation qui lui permettraient de nager de manière plus aisée. Il sait se débrouiller dans l'eau sans brassards ou flotteurs depuis ses 5 ans même dans les plus grandes profondeurs de la piscine. Même s'il ne laissait paraître aucune peur à nager moitié la tête sous l'eau moitié sur l'eau, j'avais toujours peur de le voir sous l'eau pensant qu'il ne maîtrisait peut-être pas réellement sa respiration. 

    Loulou a donc pratiqué des cours de natations sur deux sessions de 5 mois cette année afin de rassurer sa maman et d'apprendre de réelles techniques de natations. 

    Cette expérience fut très intéressante et très valorisante. Lorsque j'ai souhaité l'inscrire et que j'ai mentionné qu'il avait juste 6 ans on m'a refusé l’inscription chez les enfants du groupe "têtard" car il était trop petit malgré le fait que j'affirmais qu’il savait déjà mettre la tête sous l'eau, sauter du bord de la piscine et nager "à sa façon" une longueur de piscine en s'arrêtant si besoin mais sans aucun brassards ou flotteurs.

    Loulou a donc commencé sa première séance chez les canards en septembre. Après une dizaine de minutes j'ai vu le maître nageur mettre Loulou de côté au bord de la piscine et s'occuper des autres enfants. Mon coeur de maman était un peu stressé à l'idée que soit Loulou avait eu peur soit il n'avait pas respecté une consigne ou une règle du groupe, cette fameuse socialisation qui reste toujours dans votre tête de maman ief.... Quelques minutes plus tard, le maître nageur accompagne Loulou auprès d'un autre maître nageur qui s'occupe d'enfants qui mesurent tous une voir deux têtes de plus que mon Loulou. C'est apparemment un groupe d’enfants dans les 11 ans.... Loulou prend la séance de natation en cours de route avec les enfants, il est le petit dernier, avance moins vite que les autres et le maître nageur ne semble pas plus le guetter qu'un autre enfant sauf que ce cours de natation se déroule du côté de la piscine où la profondeur est la plus grande et donc que Loulou n'a pas du tout pied.... Du coup pas très rassurée, je n'ai pas beaucoup nagée pendant qu'il faisait sa séance découverte....

    A la fin du cours le maître nageur me dit que Loulou sera désormais dans le groupe des têtards en premier niveau.... Il ressort de son premier cours tout heureux et maman un peu effrayée.... Du coup, afin de ne pas montrer mon appréhension et de laisser Loulou découvrir sa passion je décidai de me rassurer en l'observant de loin pendant ses premières séances, seulement haut comme trois pommes impossible de le voir !! ! Le hasard faisant bien les choses Loulou a souhaité acheter un nouveau bonnet de bain car le sien devenait trop petit et a flashé sur THE bonnet en caoutchouc taille unique tout jaune pétant avec un dessin de visage de chat et des oreilles de chat !!! Autant dire que de n'importe quel endroit de la piscine je pouvais désormais le trouver en deux secondes !!!

    Mon petit chat a donc suivi les deux sessions de cours avec des copains plus âgés qui ont adoré le prendre sous leurs ailes et caresser ses oreilles de chats !!! Les premières séances n'ont pas été faciles car Loulou souhaitait plus que tout nager vite comme les autres enfants mais il se donnait tellement qu'il s'épuisait et n'arrivait pas à suivre la cadence. Son petit physique de crevette ne l'a pas avantagé, il a du apprendre à travailler la patience et la persévérance ce qui l'a beaucoup aidé dans le quotidien également pour l'école à la maison et son envie incessante de tout faire dans la perfection. Durant des semaines il n'a cessé de faire des progrès, d'être encouragé par les autres enfants et son maître nageur, et aujourd'hui il a obtenu comme tous les autres enfants son carnet de natation avec une grande fierté. De canard il est passé à têtard et a fini le niveau 3, il a donc pu voir sa réelle progression reconnue par son maître nageur.

    La natation

    La natation

    L'an prochain Loulou a décidé de mettre de côté les cours de natation, il veut pratiquer en famille et à son goût maintenant qu'il est plus à l'aise dans ses déplacements il doit encore travailler sa motricité et sa coordination qui sont toujours difficiles pour lui. Il a envie de jouer dans les profondeurs de l'eau.... Nous gardons bien précieusement son carnet de natation au cas où il souhaite aller chez les tritons un jour ....

    La natation

    Nous continuerons donc de faire de la piscine comme habituellement mais sans les cours en plus. Il souhaite également faire une pause de judo après l'obtention de sa ceinture jaune le mois prochain car il voudrait découvrir l'escalade, un sport qui lui permettra de travailler sur ses appuis et qui renforcera ses capacités de natation et de judo s'il souhaite reprendre l'année suivante. Il cherche à se dépasser dans ses capacités physiques et n'a plus envie de travailler prioritairement le côté "tactique" "anticipation" "contact" qu'il a exploré ses 3 dernières années au judo. Il va donc falloir trouver les créneaux adéquats pour faire l'escalade, l'art plastique, le hand-ball et la ludothèque..... vive le prochain casse-tête des emplois du temps de la rentrée de toute la famille hihi !! l'ief est vraiment un avantage car l'enfant peut s'éveiller dans plein de sports ou activités s'il le désir mais on reste dans les contraintes journalières et horaires des enfants scolarisés et avec la semaine des cinq jours cela fait encore moins de créneaux et les activités se trouvent souvent aux mêmes jours mêmes horaires ce qui est vraiment difficile à organiser. Cette année nous avons eu la chance d'avoir une entraîneuse de hand-ball qui a décalé d'un quart d'heure ses entraînement afin que Loulou puisse quitter le judo et faire le hand après rien que pour lui!

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires