• Voici un moment que nous tournons autour des fables. Jusqu'à présent Loulou n'avait que peu d'intérêt aux histoires. Il préférait de loin les livres documentaires et les imagiers. Il aimait les fables car il adore le monde animal et celles-ci sont en général très courtes. Nous avons beaucoup lu Esope et La Fontaine cette dernière année.

    Récemment dans ses dessins-animés préférés il a découvert des personnages de contes classiques de Cendrillon  à La petite sirène en passant par le Chat Botté. Il a pu regarder et écouter des histoires de contes anciens tels que le Petit Chaperon Rouge, des contes revisités plus récents comme le petit Chaperon Vert (et bien d'autres versions trouvées à la bibliothèque) et bien évidemment son conte préféré, le seul qui l'intéresse depuis des années: Le Petit Prince de Saint-Exupéry.

    Nous avons lus et regardé bien des versions de ce Petit Prince, nous sommes même allés le rencontrer en Alsace....

    J'avais envie cette année de prendre du temps pour faire des lectures offertes à Loulou sur des grandes oeuvres littéraires classiques et contemporaines  pour découvrir notre si joli patrimoine mais il me fallait donner envie à Loulou de m'écouter plus longtemps qu'à l'accoutumée et surtout que ça provoque en lui assez d'envie et de curiosité pour s'imaginer le récit car je souhaitais lui lire les versions intégrales, originales et non réadaptées à son âge .... Je voulais le vrai vocabulaire de l'époque de l'auteur et non pas remplacer le mot brillantine par le mot gel !

    Nous avions commencé notre découverte par des livres du Petit Nicolas dont Loulou avait vu récemment les deux films à la TV en septembre. Nous avions emprunté les petits livres de premières lectures qu'il a lu seul et nous avions lu par la suite le premier chapitre de l'oeuvre intégrale. Nous avions pu comparer les deux textes, la réécriture, cherché le sens du texte par rapport à l’époque et l'auteur etc...

    Il a pu s'apercevoir de lui-même que l'oeuvre originale lui plaisait mieux mais qu'elle était tout de même bien longue à lire avec une toute petite écriture... Les autres livres étaient plus simples et plus courts mais avec beaucoup moins de détails...

    Je lui ai donc proposé de lui lire un conte dans son intégralité en lecture offerte. Il me fallait un conte à la hauteur du Petit Prince pour marqué le coup et donner l'envie d'aller jusqu'au bout ce qui n'avait pas été le cas du Petit Nicolas...

    Je me suis décidée sur Tistou les pouces verts. Ce conte de Maurice Druon est un conte magnifique. En tout cas moi j'adore... Il permet d'étudier le héro et de se confronter au merveilleux et à l'étrange mais comme beaucoup d'autres contes. Ce que j'ai aimé c'est la façon d'on l'auteur parle de cet enfant différent, de son éducation différente à la maison avec ses parents et avec le quotidien.. Loulou a de suite accroché en se trouvant plein de points communs!!! Grâce à ce livre nous avons pu découvrir des choses de la réalité comme la maladie, la misère, la mort tout en ayant la possibilité de les voir d'une autre façon que ce regard d'adulte qui faut bien le dire n'est jamais très intéressant pour un enfant. Soit l'on ne dit pas tous les détails pour ne pas attrister l'enfant sur de tels sujets soit nous inventons des histoires pour détourner le sens de la question... Ce conte apporte une autre façon de voir les choses, celle d'un petit garçon sensible et plein d'espoir qui trouve certes des solutions étranges et irréelles mais qui au fond propose toute de même d'y réfléchir..... Un peu comme le Petit Prince et sa rose son serpent et ses idées noires... C'est un conte tout en profondeur qui a su attiser la curiosité de Loulou même s'il en devinait la suite à plusieurs moments... Un conte tout en douceur avec des bribes de réalités même si à la fin il y  a aussi de la tristesse lorsque Tistou est confronté à la réalité de la mort....

    Il a été tellement content de découvrir ce livre qu'il a souhaité comparer tous les contes de fée qu'il connaissait... Nous en avons d'ailleurs regardé plusieurs en dvd afin de comparer s'ils étaient tous fait de la même façon!!! Nous avons décortiqué les différents moments de l'histoire.

    Il a été très inspiré et a décidé d'en garder une trace pour un futur mode d'emploi lorsqu'il aurait décidé d'écrire son propre conte de fée... Il a pris l'ordinateur et a écrit avec moi sa composition d'un conte montrant les étapes communes avec les autres contes. Je n'ai quasiment rien fait, le doc est tel qu'il l'a souhaité je l'ai juste aidé à trouver le bon orthographe (mots finissant par eux et tion que nous avons revu au passage) et quelque conseils de mise en page (comment créer une ligne pour écrire par la suite? comment mettre en justifié et en italique...).

    Voici donc son document en pdf, cela nous a permis de faire un dictée de mots en réfléchissant au vocabulaire, un peu de grammaire au passage avec les accords et d'orthographe ainsi que la mise en page de ses idées...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Cette année Bidule notre lutin va revenir pour la troisième fois. Loulou en parle déjà depuis le mois de juillet.... Jusqu’à présent nous recevions un courrier prévenant de son départ pour la maison et préparions son séjour chez nous (lit, cookies etc).

    Cette année notre lutin va raconter son voyage pour arriver jusqu'à chez nous. Loulou va donc recevoir différents courriers de Bidule entre le 15 et le 30 novembre. Farfouille est aussi de la partie, après être allé une année chez les cousins et une année chez un copain il va partir dans un colis d'échange et swap pour un autre petit garçon. Il me faut donc raconter deux histoires.... Du coup je me suis dis pourquoi pas trois.... Je vais donc y mettre tous les courriers de Farfouille qui est un des lutins préférés du Père-Noël et qui se trouve aussi en plus d'être le chef de l'atelier, un conteur et passionné d'histoire et de géographie. Il va donc profiter du voyage pour partager ses connaissances des pays et des cultures dans ses courriers.

    Ce sera pour notre part une façon d'aborder la géographie et les pays d'une façon ludique qui du coup aura toute l'attention de Loulou.

    Nos lutins traverseront l'Europe et peut-être l'Amérique si j'ai le temps de les y faire voyager...

    Si cette idée vous plait et que vous aussi vous avez envie de faire venir un lutin chez vous vous trouverez des tutos ici et  ou  pour fabriquer votre propre lutin voyageur. J'ai fais les nôtres en fonction des modèles du site internet de la légende des lutins ici.

    J'ai découvert cette idée chez cette maman qui partageait les histoires de Barnabé le lutin et de son fils petit souriceau et qui a fait cette page facebook Les facéties du lutin de Noël en France, je vous conseille d'y faire un tour c'est super.

    J'ai repris des idées de ci de là... j'ai adapté aux attentes et envies de Loulou afin de rendre le plus magique possible cette belle histoire entre eux deux qui dure et qui dure et dont Loulou parle toute l'année. J'aime cette période qui précède Noël et qui est si magique et qui pourtant s'efface de plus en plus pour laisser place à une fête uniquement commerciale. Le lutin apporte toujours un cadeau, un livre qu'il aimerait partager avec Loulou, un livre que nous prenons grand plaisir à lire lorsqu'il est là... Depuis la rentrée je n'ai pas beaucoup partagé d'articles et pas vraiment dans les apprentissages formels que ce soit avec des cartes de nomenclatures ou autre car Loulou se sent heureux dans des apprentissages de plus en plus autonomes et notre quotidien suffit à ce qu'il apprenne et découvre par lui-même nombre de choses que ce soit en français ou en maths ou encore dans bien d'autres matières. Le lutin va donc nous apporter nombre de connaissances qui donneront peut-être envie à Loulou d'en savoir plus...

    J'ai adressé le courriers à "tous" comme ça cela peut inclure une maman et un enfant ou une famille ou que des enfants...

    Le premier est une présentation à envoyer avant le 15 novembre. Le second est le courrier à mettre à la boite aux lettres le 16 novembre. On commence par découvrir la Laponie et le peuple des Samis. Je continuerais de mettre les courriers à jour sur cet article afin qu'ils soient tous au même endroit. Il devrait y en avoir un tous les deux jours voir plus si j'ai le temps....

    Ah oui j'ai oublié de vous dire que Farfouille est assez pipelette il cause beaucoup, il a plein de post-it et plein d'idées alors bonne lecture ...

     

    Courrier de farfouille à envoyer avant le 15 novembre

     

    Courrier de farfouille du 16 novembre

    Voici trois courriers de plus qui clôtureront le voyage de nos deux lutins en scandinavie...

    Courrier du 17 novembre:

    courrier du 19 novembre:

    courrier du 21 novembre:

     

    Courrier du 23 novembre, celui-ci farfouille est une vraie pipelette... il faut dire qu'il raconte plein de secret sur le Père-Noël et la mère-Noël !!!

     

     Voici le courrier du 24 novembre, c'est un courrier un peu spécial, il parle de la nativité et donc de la religion chrétienne, j'en ai beaucoup parlé dans celui-ci car il va nous permettre de préparer Noël à la maison mais le lutin n'est pas obligé de l'envoyer, ce sera un jour de voyage sans courrier tout simplement.

     Courrier du 25 novembre. Après l'Ukraine, notre lutin travers la Mer Noire et la Mer Méditerranée et arrive en Grèce !!!

     Courrier du 27 novembre... nos lutins découvrent la Pologne

     

     

    Courrier du 28 novembre, nos lutins sont au Danemark et parlent des légos et des contes de handersen ....

    Il restera un dernier courrier celui du 29 novembre, nos lutin arriverons en France le 30 donc pas de courrier... 

     Voici le dernier courrier de nos lutins, ils sont en Angleterre et vont bientôt arriver en France !!! J'espère que cette aventure vous a tous bien plu et que la magie de Noël a bien commencé!!! Il reste maintenant à trouver de belles farces pour le plaisir des yeux de vos loulous !!! Joyeuses Fêtes !!!

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Lors de notre visite de l'exposition Ateliers d'artistes au Musée Courbet Loulou a particulièrement aimé les œuvres d'un sculpteur plasticien Jean-Michel Othoniel.

    Ses œuvres aux multiples reflets avec des formes arrondies invitent à la transformation et  la métamorphose. Elles laissent place à l'imaginaire. 

    Loulou a voulu à notre retour voir plus d’œuvres de cet artiste, celles que nous avons vu étaient très petites comparées à celles que nous avons pu observer dans un ouvrage sur lui que nous avons emprunté à la bibliothèque.

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Loulou aime particulièrement lorsque l'Art et la géométrie se rencontrent.

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

     

    Nous avons regardé avec attention les photos du livre. Nous avons observé le côté géométrique du travail de l’artiste. 

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

     

    Nous avons lu des extraits du livres sur l'artiste.

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

     

    Nous avons observé sa façon de travailler avec des croquis et des maquettes.

     

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Loulou et moi nous nous sommes donc décidés à réaliser notre propre croquis en s'inspirant de ses œuvres, nous avons travaillé sur les formes et les couleurs, la transparence, la lumière.

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet à la découverte de Jean-Michel Othoniel

    Nous chercherons prochainement des perles pouvant permettre à loulou de faire une maquette.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Octobre fut le mois des découvertes artistiques: musées, expositions, biennale des arts-plastiques.... Loulou a été immergé dans le monde des arts plastiques car en ce moment il semble particulièrement réceptif  aux métiers de l'art.

    L'exposition temporaire du Musée Courbet est vraiment tombée à pic. Généralement nous n'allons au musée ou voir des expo que pendant les temps scolaires ou les horaires creuses les week-end car ce genre d'exposition nécessite du calme, de la tranquillité et de l'espace. Nous aimons nous asseoir au sol et observer de loin certaines œuvres qui sont très grandes et qui ont besoin que l'on prenne du recule pour mieux les contempler.

    Il est assez amusant d'ailleurs d'être observé de loin par les personnes du musée... Un enfant qui n'est pas à l'école et qui en  plus se promène avec un carnet et des crayons et s’approche d'assez près de certaines œuvres très très rares et très chères.... Ça me fait toujours sourire.... il suffit que je dise simplement que nous faisons l'instruction en famille pour avoir des comportements complètements différents. Nous repartons souvent avec toutes sortes de prospectus offerts et de gentils compliments et invitations à revenir les voir.

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet

    Après avoir dit que nous faisions l'ief dans la première salle, la dame est gentiment allée nous chercher le carnet pour les enfants et nous nous sommes donc promenés de salles en salles en répondant aux petits jeux sympathiques permettant d'apporter de l'attention à certains détails des œuvres des artistes.

    Dans cette expositions permanente, nous avons pu observer des photos d'ateliers de différents artistes avec leurs œuvres. Certains ateliers auraient pu être minimalistes, ils donnaient l'impression d'un vide mais la plupart étaient bondés de matériels surtout ceux des peintres. Certains étaient désorganisés et d'autres étaient rangés méticuleusement. 

    Nous avons pu observer également que certaines œuvres utilisaient très peu de couleurs deux ou trois alors que d'autres étaient couvertes d'un panel de couleurs impressionnant. 

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet

    Nous avons pu comparer des œuvres réalisées à l'encre, à l’acrylique, à la peinture à l'huile. Nous avons également pu observer la taille des toiles, la composition d'une ou plusieurs toiles et aussi le relief de certaines toiles avec de la peinture à l'huile en épaisseur.

    Il y avait aussi quelques sculptures en verre, en métal et en argile. Loulou a beaucoup apprécié les œuvres colorées de verre mais très peu celles en métal rouillé comme celles du sculpteur César.

    L'observation de ses œuvres nous a permis de discuter sur l'art abstrait et sur l'art figuratif. La plupart du temps Loulou était assez d'accord avec la vision des artistes entre figuratif ou abstrait mais parfois c'était moins facile... Sur deux tableaux notamment, Loulou voyait du figuratif et non de l'abstrait.

    Pour ce tableau d'Olivier Debré, Loulou y voyait clairement la mer.

    Et pour ce tableau de Zao Wou-ki, Loulou y voyait de la moisissure d'une écorce d'arbre observée au microscope....

    Il a aussi beaucoup aimé les tableaux de Maria Helena Vieira da Silva avec ses perspectives et ses effets de profondeur.

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet

    Lors de cette exposition nous avons donc fait de la géométrie et parlé perspectives et aussi droites parallèles et perpendiculaires et formes géométriques avec les œuvres de Michel Seuphor et d'Aurélie Nemours

    Ateliers d'artistes au Musée Courbet

     

    Cette exposition fut une très belle introduction au week-end de la biennale des Arts Plastiques auquel nous avons assisté et avons rencontré son professeur d'Arts Plastique qui exposait.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires