• Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

    Récemment Loulou a lu son deuxième roman de Géronimo Stilton. Après le Kilimandjaro qui lui avait bien plu, il a fallut acheter le numéro 1 de la collection pour la lecture du suivant. C'est ainsi que nous  nous sommes retrouvés à lire un livre sur Léonard De Vinci ou plutôt Ratonard De Minci qui avait peint le sourire de Mona Sourisa...

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

    Après la lecture de ce second livre, j'ai décidé d'utiliser cette collection uniquement pour la lecture à voix haute pour diverses raisons:

    - l'histoire est toujours prenante ce qui fait qu'elle se lit rapidement et que ça gâcherait l'histoire de s'arrêter tout le temps

    - le vocabulaire est facile de compréhension donc très peu de mots nécessitent une recherche dans le dictionnaire

    - l'histoire est racontée au passé mais elle est également composée de dialogues au présent ce qui est très intéressant car à la fois l'enfant peut découvrir la conjugaison avec les temps passés mais aussi travailler sa voix avec les intonations du dialogues

    - les différentes polices d'écritures dans le même texte permettent aussi de se familiariser avec le décryptage des lettres ce qui facilite la fluidité de la lecture au bout d'un moment car l'enfant devient plus à l'aise dans sa lecture

    - les chapitres sont nombreux ce qui fait que l'histoire est un vrai petit roman avec à chaque fois une nouveauté dans ou un nouvel indice dans les chapitres

    - les chapitres sont aussi assez courts pour être lu en une seule fois sans que cela ne soit trop difficile en concentration

    - il y a beaucoup d'images qui illustrent des moments précis de l'histoire qui permettent à l'enfant de repérer les détails importants de l'histoire tout en la lisant

    - il y a à la fois des phrases descriptives assez longues qui permettent de travailler la modularité de la lecture et des phrases assez courtes pour travailler réellement les différents modes de phrases et s'intéresser à la composition de la phrase en y ajoutant la bonne intonation ce qui  rend l'histoire encore plus vivante

    - l'orthographe est tout de même assez riche pour rencontrer des mots parfois difficiles de prononciation ce qui fait que c'est également un très bon entraînement à la lecture.

     

    Ces romans sont conseillés à partir de huit ans mais comparés à la collection des cabanes magiques qui sont conseillés à partir de sept ans, je les trouve plus faciles à lire peut-être à cause des chapitres très courts ou peut-être également parce qu'ils ont des illustrations en couleurs qui donnent sûrement plus envie que celles en noir et blanc des cabanes magiques et que le vocabulaire y est un peu moins soutenu.

     

    Voici quelques extraits du roman " Le sourire de Mona Sourisa" où Géronimo doit avec son équipe retrouver les 11 lettres pour former un mot grâce aux 11 indices cachés derrière la peinture de Mona Sourisa découverts aux rayons X.

     

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

    Géronimo Stilton: le sourire de Mona Sourisa

     

     



     

     

     

    « La géométrie et ses codesLa Cabane magique: Le secret de Léonard De Vinci »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :