• Voici bientôt 5 mois que Loulou nous parle déjà de Bidule son lutin du Père-Noël il est accro!!! Il adore son lutin farceur...

    C'est donc tout naturellement que cette année il a encore plus prévu son arrivée...

    Le 30 novembre devrait être un jour férié pour avoir le temps de tout faire! Il arrive toujours trop vite... Le calendrier de l'Avent est prêt (j'ai fini ce matin!) et Loulou lui met sur papier ses idées après avoir trouvé "LE" carton !

    Bidule le retour: 3ième édition !

    C'est ainsi que nous avons fait de l'architecture, des plans 3D, que Loulou a du réfléchir à la faisabilité de ses idées en vraies et non pas que sur papier... Il s'y est repris à trois fois car il fallait aussi la bonne échelle et les bonnes proportions sur son plan...

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Après avoir visualisé son bricolage il s'est aperçu qu'il fallait redimensionner le carton! Du coup nous avons fait un peu de géométrie....

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Il a sorti sa règle et tracé ses traits de découpage... Pas facile car il fallait tenir le carton parfois en plus...

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Avant de continuer dans l'aménagement intérieur Loulou s'est occupé de la décoration extérieure de base. C'est qu'il faut aussi anticiper les temps de séchage ect...

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Il a voulu par la suite aménager l'intérieur avec le hamac du lutin pour lui faire un petit nid douillet et il trouvait qu'une assiette de cookies ne serait peut-être pas suffisante il lui a donc fait un cuisine avec frigo remplis et une table avec une tv au cas il s'ennuie... C'est qu les lutins vivent la nuit et dorment le jour donc il fallait l'occuper un peu...

    Bidule le retour: 3ième édition !

     

    Il fallait aussi un peu de lumière pour s'orienter dans la nuit...

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Pour éviter que le Père-Noël ne dépose le mauvais lutin Loulou a écrit son prénom sur l'abris, il ne veut que lui c'est SON lutin ...

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Une cheminée pour le réchauffer, une pancarte avec son prénom... Loulou a pour le moment terminé il va falloir passer aux cookies aux Smarties, les préférés de Bidule.

    Un petit tour sur Internet il note les ingrédients principaux de la recette qui sont dictés par maman, on en profite de réfléchir aux sons et à l'orthographe...

    Bidule le retour: 3ième édition !

     

    A la cuisine il rajoute de la vanille et du cacao pour que ça soit plus gourmand...

    Bidule le retour: 3ième édition !

    L'an dernier Bidule avait tout mangé, cette fois-ci Loulou veut faire un énorme cookies en forme de sapin, on cherche donc un coloriage et hop sous le papier sulfurisé...

    Bidule le retour: 3ième édition !

     

    Forcément la couleur préférée de Loulou étant l'arc-en-ciel....

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Comme on a doublé les proportions il va rester de la pâte pour nous miam miam...

    Du coup on a fait la lecture, l'écriture et les maths de la journée tout en s'amusant !!!

    Bidule le retour: 3ième édition !

    J'ai donné un petit coup de main pour deux cookies, j'ai eu la consigne de n'en mettre que quatre et en forme de rectangle mais j'ai eu le choix des couleurs....

    Bidule le retour: 3ième édition !

    On en profite pour travailler un peu l'histoire avec le temps....

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Dernière étape: mise en scène... On part dans les arts de la scène...

    Loulou réorganise son balcon de la saison de l'automne pour faire de la place à son abris.

    Pratique la petite fenêtre pour guetter si Bidule est arrivé !!!

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Un peu de neige au passage, il ne faudrait pas que Bidule ait le cafard....

    Bidule le retour: 3ième édition !

     

    Loulou a voulu mettre de chaque coté de son abri une piste d’atterrissage avec des lumières...

    Bidule le retour: 3ième édition !

     

    Sans oublier notre panneau de signalisation spécial!

    Bidule le retour: 3ième édition !

    Il est 23h32 Loulou vient de s'endormir, les cookies sont dans l'abri on est prêt !!!!

     

    9h00: après avoir veillé tard pour attendre ce coquin de Bidule qui ne s'est pas montré, Loulou se lève et court directe vers le balcon... Il observe un grelot dépasser de la fenêtre, c'est le chapeau du lutin, c'est sûr il est là et c'est Bidule il le reconnaît! 

    Bidule le retour: 3ième édition !

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Aujourd'hui nous avons eu la chance de pouvoir rencontrer Florian Tolle, un géographe qui nous a passionnément raconté ses voyages en Arctique sur l'Île du Spitsberg lors d'une présentation à la Fabrika Sciences.

    Avec son diaporama géant, nous avons pu suivre son voyage et son travail avec son équipe sur cette île dans une base spécialement conçue pour la recherche.

    Au travers de nombreuses photos, cartes, croquis et courbes, il nous a parlé du retrait des glaciers, de leur fonte, de la manière dont les chercheurs mesuraient ces constats, des enjeux climatiques, de l'impact sur le relief....

    Il nous a parlé essentiellement du glacier qu'il étudie mais aussi de la faune et de la flore, de ses conditions de vie dans la base, des saisons, des températures ect...

    Ce fut vraiment très intéressant. Loulou n'a pas tout compris l'ampleur du projet de recherche ni l'impact réel sur notre environnement et à bien y réfléchir je ne pense pas non plus arriver à mesurer réellement dans quelle galère climatique nous sommes actuellement. De cet exposé je retiens qu'il est grand temps que nous fassions quelque chose tous ensemble pour essayer de diminuer ce qui forcément est déjà en place... Il nous a parlé de 100 ans pour que notre planète puisse se débarrasser du Co2 produit actuellement... Il nous a aussi dit que si la température augmentait de deux degrés chez nous, nous le ressentirions pas vraiment mais dans certains endroits comme dans les déserts la vie ne serait plus possible et que ces personnes devraient donc se trouver un nouveau lieu de vie sur Terre. Il nous a dit aussi que 9500 personnes naissaient sur Terre en une heure et qu'il fallait donc accueillir ces personnes et les nourrir ect... 

    Il nous a aussi montré cette photo très parlante...

    A la découverte du Spitsberg

    Voici quelques images et  un document que j'ai trouvé que les recherches de Florian Tolle qui résume un peu ce que l'on a pu découvrir aujourd'hui.

    Voici le lien d'un site qui montre la fonte des glaciers en Arctique et Antarctique.

    Je laisse quelques jours à Loulou pour digérer cette après-midi riche en découverte et lui proposerai de revoir ce que nous avions fait l'an dernier sur les pôles et de fabriquer notre glacier.

    Vous trouverez le lien de nos réalisations ici.

    Les reliefs géographiques seront au coeur de nos découvertes durant les deux prochaines années car la Fabrika Sciences accueille une exposition temporaire sur ce thème. Pour le moment nous nous imprégnions de cette exposition et nous irons plus en détail par la suite dans les sujets qui interpellent Loulou. En ce moment il aime aller voir un espace dédié à l'horizon des villes et de leur évolution au fil du temps grâce à des silhouettes à replacer, j'en ferai donc surement un article...

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Depuis mi-septembre nous lisons beaucoup. Loulou est vraiment dans une période propice à la lecture, il aime enfin les histoires! Depuis tout petit il n'a jamais vraiment aimé qu’on lui lise une histoire, il ne les écoutait jamais. Nous n'avons donc pas été ce genre de parents à raconter une histoire avant de dormir ou alors nous aurions du parcourir tout l'appartement livre en main....

    Il appréciait par contre tourner les pages de livres avec de vraies photos, des imagiers "non dessinés" nos moments lectures étaient plutôt du genre "qu'est-ce c'est? Montre-moi où est...?"... Un peu plus grand nos avons surtout regardé des livres du style Premières Découvertes ou de petites encyclopédies.

    Depuis qu'il a commencé à lire les livres des alphas il a commencé à aimer l'histoire en elle-même, la curiosité de découvrir ce qu'il se passe, la fin de l'histoire.

    En manque de livres sur les alphas nous lisons beaucoup de livres de la collection Ratus. Ratus est un petit rat à qui il arrive des aventures et dont il faut deviner quelles sont les bonnes illustrations grâce à la lecture de l'histoire.

    Nos lectures du moment

    Ce côté questions / devinettes lui plait beaucoup. Nous avons commencé par les toutes premières lectures qui nous faisaient au début deux jours puis un jour puis nous sommes parti par inadvertance (nous avions regardé que le numéro à l'achat et non la difficulté) sur un livre de "premières lectures" plus conséquent en phrases qui a pris trois jours puis deux jours..

    Ce qui Loulou aime ce sont les aventures de ce rat avec des amis chats et chiens. Les textes de la difficulté de niveau deux sont plus longs et écrits en moins gros donc les histoires sont plus détaillées et Loulou a préféré rester sur ce niveau pour la suite. Personnellement les illustrations ne sont pas mes préférée, les histoires non plus même si elles sont comiques par contre j'aime bien la fin du livre qui offre un petit dictionnaire des mots de l'histoire ainsi que des petits jeux qui permettent du coup à Loulou de se familiariser avec des exercices oraux et des consignes.

    Parallèlement nous avons également choisi des livres à la bibliothèque en fonction de leur écriture (toute écriture confondue mais de taille très grande) et nous avons commencé à lire de nouvelles histoires.

    Aujourd'hui au bout de deux mois nous avons à présent un petit rituel avec deux temps de lecture dans la journée. La première du matin est une lecture "imposée" c'est-à-dire que nous nous "obligeons" à prendre un moment tranquille pour qu'il puisse lire un livre (le choix est libre). Ce moment de lecture étant très apprécié, Loulou a commencé à demander à lire la suite le soir et nous avons instauré un second temps de lecture en soirée celui-ci non imposé mais qui se fait quasi tous les jours sauf le week-end à la demande de Loulou, parfois à 22h....

    Il faut dire que jusqu'à présent nous avons trouvé des livres magnifiques qui ont beaucoup plus à Loulou ceux d'Anne Crausaz. Vous trouverez les références des livres qu'on a déjà lu dans cette rubrique que je rempli au fur et à mesure de nos lectures "On a testé pour vous: 2016-2017: les livres de lecture".

    Nos lectures du moment

    Actuellement Loulou arrive à lire un de ses livres en entier (environ 25 pages d'une phrase). Il fatigue vite et sa concentration est parfois encore difficile mais il ne veut pas arrêter sans avoir lu la fin de l'histoire. Il retrouve également Raymond un escargot dans plusieurs livres et adore se demander s'il va le retrouver dans le nouveau. Personnellement j’adore ces livres ils sont très bienveillants et entièrement consacrés à la découverte de la nature. Les illustrations sont simples mais très détaillées notamment les fleurs qui permettent de les reconnaître. C'est donc avec plaisir que la lecture continue à faire son bonhomme de chemin dans notre maison....

    Pour vous donner une idée des livres d'Anne Causaz vous trouverez quelques photos et une vidéo dans cet article.

    Sinon en plus, nous continuons la lecture des petits livres que j'avais trouvé sur ce site: Graine de livres, nous en sommes au niveau trois étoiles. Les histoires sont très imples et courtes, il y a aussi des petits livres plus documentaires très sympas. Il suffit d'imprimer et de plier les feuilles pour fabriquer le livre, c'est rapide et peut onéreux car au début les histoires doivent être courtes et l'enfant n'aime pas forcément livre un livre un cinq jour cela lui semble vite infaisable. Je trouve donc qu'ils sont une bonne alternative au début avec les livres de bibliothèque (si on aime les trier un à un pour trouver la bonne taille d'écriture, la bonne longueur et si possible une histoire correcte...) car à 5 euros le livre de lecture ça fait vite un budget!

    Nos lectures du moment

    Maintenant que la lecture s'installe bien nous allons pouvoir reprendre chaque son avec des listes des mots et leurs particularités afin de commencer à travailler l'orthographe et le vocabulaire.

    Pour cela je suis en train de fabriquer des boîtes qui nous serviront au début pour la découverte du son (non plus à l'oral mais cette fois-ci à l'écrit, en observant la construction du mot) et de ses différentes façons de l'écrire ainsi que nos premières dictées de mots. J'ai repris les images et mots des dictées muettes pour les mettre dans des boites à thé. Il y a donc par exemple pour le son "on" les mots avec "on" et "om" ect... 

    Nos lectures du moment

    Nos lectures du moment

    Vous trouverez les dictées muettes sur le site de Participassions et d'autres sur le site ApprendreAtoupri ainsi que des documents de la série verte Montessori de Documents Montessori.

    Tout n'est pas fini encore, j'ai choisi de ranger selon un répertoire très détaillé des graphèmes / phonèmes que vous trouverez ici sur le site Les Docs d'Estelle. Ce travail de vocabulaire va durer sur plusieurs années car j'aimerais par la suite que Loulou puisse comprendre l'origine des mots et apprendre également le latin.

    Nous réaliserons également un cahier pour chaque son où Loulou choisira d'écrire les mots qu'il rencontre et dont il a envie (Il a encore beaucoup de mal à écrire nous écrivons donc que ce qui lui donne envie pour le moment notamment si c'est en cursif). Nous avons juste commencé par le son de la lettre z car Loulou me mettait des z partout "valize"... Nous écrivons donc chaque mot contenant un z pour s'en rappeler et lorsqu'il entend le son z dans un mot il me demande s'il contient le zibulus et s'il peut l'écrire dans son cahier cela lui permet de comprendre que cette lettre est très peu présente dans nos mots courants et de choisir plus facilement le s lorsqu'il souhaite écrire en manière spontanée. 

     

    Nos lectures du moment

    Nos lectures du moment

    Par la suite je choisirai des groupes de sons comme les différentes façons de faire sssss avec le s le c le t ect... Je me suis inspirée du travail de ce joli blog Ecole et cabriole que j'aime beaucoup.

    Je pense que cette façon d'appréhender les mots permettra à Loulou de faire plus attention à son orthographe de manière plus naturelle, de se poser plus facilement des questions en rapport avec les accords de pluriels, de féminins ect.

    Parallèlement je prépare également l'orthographe, la grammaire et la conjugaison.

    J'ai donc costumisé une boite de rangement de maquillage pour organiser notre travail qui sera en cours.

    Lectures du moment et préparation à l'orthographe, la grammaire et la conjugaison

    Lectures du moment et préparation à l'orthographe, la grammaire et la conjugaison

     

    La boite de grammaire sera rangé au-dessus du nom dans le compartiment creux car nous n'en utiliserons qu'une à la fois...

    Comme il y avait de la mousse trouée aux formes du maquillage dedans que j'ai du enlevé , j'ai réalisé un fond plus joli pour chaque tiroir...

    Lectures du moment et préparation à l'orthographe, la grammaire et la conjugaison

    Le tiroir du nom sera donc le premier à être utilisé.

    Lectures du moment et préparation à l'orthographe, la grammaire et la conjugaison

    Je commencerai par la présentation du nom et chacun de mes documents sera rangé dans une pochette carton. Lorsque nous travaillerons sur les synonymes du nom (un document sur la boutique Documents Montessori) Loulou aura donc ceci dans son tiroir ainsi que les symboles en pâte fimo que je dois encore réaliser. Il y aura donc une seule activité de proposé dans chaque tiroir et dès que Loulou sera à l'aise nous passerons à une autre... 

    Lectures du moment et préparation à l'orthographe, la grammaire et la conjugaison

    Voilà, il y a encore du travail en perspective, les impressions sont faites il va falloir tout plastifier, ça va réchauffer nos soirées hivernales !!!

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Ce week-end nous avons assisté à un atelier à la Fabrika Sciences sur la décompositon des feuilles d'arbres.

    Après une petite ballade dans une mini-forêt en pleine ville nous avons ramassé des feuilles pour les observer. Sur place, les enfants ont du chercher pourquoi les feuilles tombent au sol et pourquoi on ne trouve pas un gros tas de feuilles sous les arbres puis que les arbres en ont beaucoup.

    Bien évidement ils ont parlé du vent mais apparemment ces feuilles ont une vie plus intéressante encore même une fois tombées au sol....

    C'est ainsi que nous avons pu observer nos feuilles ainsi que la terrre du sol à l'aide de trois instruments scientifiques différents.

    Décomposition des feuilles d'arbres


    Dans un premier temps nous avons découvert trois bacs d'échantillons de sol prélevés dans cette mini-forêt.

    Chaque enfant s'est vu remettre une petite coupelle avec couvercle transparente pour prélever un petit peu de chaque échantillon.

    Décomposition des feuilles d'arbres


    Dans un premier bac se trouvaient des choses prélevées à même le sol (feuilles, terre, brindilles...).

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Dans un second bac des choses prélevées entre le dessous du sol jusqu'à cinquante centimères.

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Puis dans le dernier bac des choses en dessous des cinquante centimètres.

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Dans un premier temps nous avons observé àl'oeil nu puis à la petite loupe ce que nous voyions et les enfants ont dessiné ce qu'ils voyaient sur une feuille.

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Décomposition des feuilles d'arbres

     

    Dans un second temps nous avons utilisé un microscope pour regarder de plus près...

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Dans un dernier temps nous avons utilisé une sorte de loupe binoculaire pour voir les gros détails.

    Décomposition des feuilles d'arbres

    A chaque fois Loulou a pu observer de différentes manières ce qu'il avait dans sa coupelle et s'apercevoir des détails.

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Nous pensions observer des feuilles mortes et de la terre et nous avons découvert bien d'autres choses encore: de la moisissure, des insectes, des acariens....

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Durant plus d'une heure Loulou est allé à la pêche dans les bac et a trouvé les petits insectes et autres choses qui "mangeaient" les feuilles, qui les pourrissaient, qui les décomposaient....

    Décomposition des feuilles d'arbres

    Loulou est rentré à la maison avec plein d'étoiles dans les yeux, il voulait rapporter tous ses trésors mais la dame a expliqué pourquoi il fallait les remettre dans leur lieu de vie et les préserver. Il a tout de même eu un petit cadeau puisque la dame lui a offert une des coupelles en plastique (vide) pour y mettre ses futures échantillons lorsqu'il aura son microscope qu'il attend avec impatience...                       

    Nous allons donc pouvoir nous pencher plus en détail sur le sujet à présent car cela semble intéresser Loulou...

    En attendant j'ai trouvé un petit document sympathique pour une de mes prochaines lectures histoire d'approfondir le sujet et de parer aux questions de Loulou lors d'une de nos prochaines ballades... Vous trouverez ce documents intitulé: "Le sol terreau de la biodiversité" sur le site de Grains de vie

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • A la maison les bains sont toujours source de plaisir: Loulou adore se détendre et les idées fusionnent dans son petit cerveaux !

    Il y a longtemps qu'il ne s'intéresse plus aux jouets de bébés et qu'il pourrait arrêter les bains (les bains c'est pour les petits!) mais non il adore expérimenter dans le bain. Bien évidemment avec une douche c'est moins facile... Après avoir trouvé un super grand bac plastique dans lequel Loulou peut s'asseoir tranquille et avoir assez d'eau pour ne pas attraper froid il y passe de longs moments à se raconter des histoires et à faire des expériences.

    Il adore les bains sensoriels (quelques articles ici ) mais aussi les bains plus expérimentaux...

    Il a longtemps joué avec un jeu acheté chez Tangram Montessori dont vous trouverez des exemples de nos expériences ici.

    On a aussi testé ce jeu chez Tangram Montessori très rigolo.

    Et puis il y a tous ces jeux inventés du moment avec trois fois rien et qui préparent également à des questions scientifiques et à la réflexion. Si je fais telle chose que se passe-t-il? Et en faisant comme cela, qu'est-ce-que ça change? ect...

    Ce questionnement est essentiel pour l'apprentissage, c'est par cette démarche que l'enfant appréhende le monde qui l'entoure et se crée des méthodes de réflexions propres à lui-même. Il apprend à formuler des hypothèses, à poser des diagnostics en totale autonomie.

    Les crayons pour le bain coûtent peu cher et sont une façon de s'exprimer intéressantes, que ce soit en jouant sur le rapport verticale ou en dessinant sur une plaque de plastique transparente que l'enfant peut coller au carrelage simplement avec de l'eau ou regarder au travers avec la lumière.... (attention par contre de ne pas les laisser dans l'eau car ils fondent!)

    Des bains avec presque rien...

     

    Il y a aussi le côté éphémère de l'oeuvre que l'enfant apprend à apprivoiser ainsi que la façon dont il souhaite faire disparaître son oeuvre: rapidement, doucement, avec les mains, un doigt, un pinceau, un chiffon.... ou de façon plus recherchée...

    Des bains avec presque rien...

    Ici mon fils tient dans sa main une simple bouteille d'eau piquée avec une aiguille à divers endroits. Les trous sont très fins, il s'aperçoit que l'eau coule doucement... pour la faire sortir plus vite il trouve une solution... En soufflant dedans il apprendra à mesurer son souffle, il verra aussi le niveau de sa bouteille se vider, il choisira alors peut-être d'agrandir les trous pour que plus d'eau sorte ou demander à en faire plus ect... Il pourra aussi faire de la pluie suivant la façon dont il tiendra sa bouteille...

    Des bains avec presque rien...

    Il pourra encore goûter sa pluie, ou regarder à travers sa bouteille remplie d'eau ou non remplie....

    Des bains avec presque rien...

    Si les trous sont assez rapprochés (plus que sur cette photo) il pourra aussi concentrer les deux filets d'eau en un seul puis les séparer avec sa main...

    Des bains avec presque rien...

    En y ajoutant un bouchon on entre dans une autre expérimentation.... Jouer avec le bouchon complètement fermé, le dévisser un tout petit peu attendre et trouver jusqu'où il faut le dévisser sans que celui-ci ne tombe de suite mais juste après avec le poids de l'eau...

    Des bains avec presque rien...

    Observer la façon dont l'eau coule... ce qu'il se passe en-dessous...

    Des bains avec presque rien...

    Comparer avec une bouteille normale fermée et une bouteille percée fermée et s'apercevoir que l'air sort et fait des bulles...

    Des bains avec presque rien... 

    Si vous avez l'occasion de trouver un aquarium en plastique cela permet également de faire plein d'expériences...

    Observer son bras de côté et voir la réfraction de l'eau...

    Des bains avec presque rien... 

    Observer à travers l'eau la déformation de ce qu'il y a en dessous...

    Des bains avec presque rien...

    Chanter, parler, entendre la modification de sa voix avec de l'eau, sans eau, beaucoup ou au contraire peu d'eau....

    Des bains avec presque rien...

    Tourner, tourner, tourner... jusqu'à obtenir... des tonnes de questions !!! Expérimenter ce n'est pas forcément trouver les réponses à ses questions c'est aussi se poser encore plus de questions et en poser encore plus au parents !!!

    Comme le bain est généralement un bain du soir cela fini souvent par plein de choses à penser au lit et plein d'envies le lendemain matin.... parfois cela prend quelques jours et on y revient avec une autre idée...

    Des bains avec presque rien...

    Que va-t-il se passer si on pose le bouchon????

    Des bains avec presque rien...

    Et si on prend le bouchon qu'on tourne et qu'on le lâche qu'à la fin????

    Des bains avec presque rien...

    Des bains avec presque rien...

    Où va-t-il? Que fait-il??? Et si, et si, et si....

    Voilà comment un enfant apprend tout seul ou en ayant juste laissé à sa disposition de quoi expérimenter seul ....

    Bien souvent il faut peu de choses....

    Et bien souvent on enlève trop tôt les jouets de bébés....

    Un enfant revient souvent sur un même jouet par période, il n'y accordera pas la même attention car il n'aura pas la même réflexion... La bouteille d'eau a servi à remplir, à transvaser, à secouer certes à des âges très petits mais à 6 ans elle plait toujours autant même si elle n'est pas regardé de la même façon et qu'elle a été laissé de côté un temps...

    Mon fils avait des balles en plastiques d'éveil qui faisaient des bruits, des textures, des transparences différentes, il y a énormément joué jusqu'à 18 mois puis plus rien. Il les a tellement aimées qu'il m'a été impossible de les vendre, du coup je les ai stockées dans un bac. Un jour vers trois ans il les a retrouvé et s'est amusé à les trier: celles avec texture, celles faisant du bruit, les transparentes, les pouet-pouet... puis vers quatre ans il les a ressorti et a trié uniquement celles faisant des sons (aigu, grave, bizarre...). Bien évidemment il pouvait le faire avec d'autres choses mais il a choisi de revenir sur ceux-ci malgré la possibilité de le faire avec ses jouets musicaux par exemple. Récemment il a demandé à les ressortir pour son petit chaton car il y en a une sa préférée qui fait un son de sonnette de bicyclette qui devrait vraiment plaire à son chaton....

    Je vois très souvent du matériel Montessori être revendu tôt genre "mon enfant sait faire la tour rose et l'escalier marron depuis un bon moment cela ne 'intéresse plus il a cinq ans".. .et bien chez nous elle a déjà servie pour aborder des notions de mathématiques plus avancées: surface, volume, cube, prisme... Il fut un temps aussi où mon fils a pesé un a un les éléments pour comparer leurs poids, il se pesait avec pour voir quand il arrivait à peser un kilo de plus... je sais que ce matériel nous servira encore quand je lui demanderai de calculer des aires, des volumes, des équivalences... J'ai gardé également les cylindres de couleurs, la table de Pythagore, les cubes du binôme et du trinôme car même si l’enfant sait faire le "puzzle" il y a derrière une formule mathématique, une possibilité de travailler sur les calculs d'aires, de volumes... Il y a surtout une possibilité d'aborder des notions abstraites AVEC du concret et non pas uniquement sur feuille avec des exercices sans manipulation même si dans sa tête l'enfant sait ce qu'est un volume c'est toujours plus parlant d'avoir dans ses mains et de faire des hypothèses et des réflexions avec du concret... C'est d'ailleurs avec des projets de constructions de bricolage ou de cuisine que l'enfant se sert de ces notions abstraites dans la vie courante. J'ai donc appris à répondre à cette attente de ne pas enlever trop tôt certaines choses importantes pour Loulou, ses repères, sa sécurité pour avancer même s'il est capable de le faire sans et qu'il ne le sert plus pour le moment il se peut qu'il y revienne par la suite... Bien évidemment il ne s'agit pas de garder la maison en entier mais si vous lui demander vous verrez que votre enfant n'acceptera pas si facilement de se séparer de certaines choses même s'il s'agit d'envoyer cet argent au Père-Noël pour payer le super jeu qu'il a vu récemment et qu'il veut absolument...

    Loulou passe des heures dans son bain avec ses bouteilles en plastiques, il expérimente, se pose des questions, construit sa réflexion, même si sa mémoire abstraite lui permet de savoir ce qu'est une fleuve, une cascade, un geyser il se fait des constructions mentales, des comparaisons qui lui permettent de mieux se rendre compte de la réalité de ces choses abstraites comme la force qu'il doit utiliser pour que l'eau puisse sortir et faire un geyser... Ce qui va l'amener par la suite à  réfléchir sur les volcans ect... 

    On arrive à la période de Noël où bien évidemment tout le monde cherche "le" cadeau. Chacun à sa façon de voir, beaucoup, peu, très peu en quantité, beaucoup d'argent, peu d'argent, du fait maison, de l'alternatif, du made in China... Personnellement je dirais peu importe, je n'ai pas de liste à donner des meilleurs jeux et encore moins des meilleurs âges...  du moment que cela fasse plaisir à tout le monde et du moment que l'on oublie pas que l'important est que l'enfant est un enfant et qu'il grandit toujours trop vite face à cette société qui lui demande toujours de grandir plus vite !

    Les enfants ont des jeux coup de coeur avec lesquels une histoire se crée réellement, un peu comme un doudou alors en cette période où chacun cherche à faire de la place pour les futurs jouets qui arrivent et revendent ou donnent les anciens jouets (on le fait tous forcément à un moment donné), n'oubliez pas qu'un jouet qui fait plaisir à un enfant est celui avec lequel il va passer du temps à créer, imaginer, rêver et se créer des histoires même si pour cela nous vous retrouvez avec un bac rempli de bouteilles en plastiques à moitié trouées dans votre salle de bain minuscule pendant très très longtemps ...

    Il est parfois difficile de choisir, on voudrait tous combler de joie nos enfants mais parfois c'est aussi en gardant ce qu'ils ont qu'on les comble de joie.... L'important n'est peut-être pas d'avoir à tout pris les nouveautés mais de pouvoir conserver aussi ceux qui font tant plaisir voir de trouver une façon de les améliorer, d'étendre leur façon de jouer.... La nouveauté peut aussi être une extension à l'ancienneté et non pas la découverte de quelques choses sous prétexte qu'à tel âge on ne joue plus avec.... C'est ainsi qu'encore cette année Loulou gardera ses duplos malgré le fait qu'il joue déjà aux légos car il adore les deux et ne joue pas de la même façon avec chacun même s'ils servent à la même chose...

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Cette année, Loulou aura un calendrier de l'Avent sous deux formes. En surprises il aura un livre par jour et à côté il aura un petit billet de lecture mentionnant un lieu magnifique de notre Terre qu'il devra découvrir au travers de l'informatique avec Google Image et Youtube.

    Vingt-quatre livres ça fait beaucoup mais la période de lecture est vraiment là et je veux qu'il ait plaisir à lire et à découvrir la lecture passionnément car elle demeure la base de tout apprentissage avec les maths. J'ai donc pour cela fait quelques visites depuis deux mois à Emmaüs qui regorge de livres tels que ceux de l'école des loisirs ou encore de petits documentaires et encyclopédies... Entre cinquante centimes et deux euros on arrive à trouver des livres magnifiques.

    J'en ai donc trouvé une partie à lire de suite, de petits livres très courts et une partie plus documentaires qui vont nous servir ces prochains mois.

    Toujours dans la lignée de l'apprentissage de la lecture, j'ai décidé de faire des petits mots à lire puis à écrire sur google image et youtube pour initier Loulou à des recherches sur internet car elles font aussi partie d'un accès à la connaissance. J'ai envie de monter à Loulou qu'internet peut être source d'apprentissages et de commencer à l'utiliser de manière cohérente sans se perdre dans les débilités qu'il peut proposer. Loulou connaît déjà un peu l'application de youtube car il aime regarder des vidéos sur les planètes, les énormes circuits de billes et de dominos dans les grands concours mondiaux ainsi que bien évidemment les c'est pas sorcier, les bus magiques, les kikool et les petits einstein...

    Par la suite si cela lui plait je pense que je ferais des petits mots à lire et à piocher pour utiliser cette fois-ci le dictionnaire pour lui donner l'habitude de chercher la définition d'un mot.

    Voici donc le document que j'ai réalisé qui va nous accompagner durant ces 24 jours. Ce sera l'occasion en plus de la lecture et des recherches de travailler un peu notre géographie.

    Il faudra donc imprimer et découper chaque billet, deux recherches à faire par billet. J'ai fait une liste qui montre dans quel continent se situent les paysages avec le code couleur montessori puis une autre sans le code couleur mais avec une carte pour tenter de les pointer dans le bon endroit du continent avec carte auto-correction (pour les plus grands).

    30 novembre: il est 23h ... tout est en place....

    24 découvertes de la nature pour l'Avent

    24 découvertes de la nature pour l'Avent

    24 découvertes de la nature pour l'Avent

     

    On attend l'arrivée de Bidule lu lutin dans la nuit.....

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Cette année, nous allons fêter la légende de Saint-Martin pour la seconde fois. L'an dernier nous l'avions abordé de manière personnelle, nous avions cherché à en comprendre l'histoire, les valeurs, les émotions. Nous avions partagé cette histoire dans notre cercle familial et amical très proche.

    J'aime beaucoup cette légende car elle intervient à la mi-novembre où  commence cette frénésie de consommation pour Noël qui va durer deux mois. Saint-Martin nous remet sur le chemin du vrai partage, de la connaissance et du respect de soi et des autres. Il nous montre comme un rien insignifiant peut changer les choses et qu'il ne suffit pas d'avoir de l'argent pour être heureux.

    Cette année nous continuons notre envie de "partager" et de "découvrir l'autre" à travers notre quotidien et nous avons eu envie de partager cette fête avec les enfants et les parents de la ludothèque.

    Nous avons mis un mois à préparer ensemble ce petit projet "citoyen". Nous avons cherché comment investir les enfants et les parents dans cette fête et aussi comment partager cette fête avec tout le monde sachant que celle-ci est aussi une fête religieuse à la base et que les copains de Loulou sont de religions diverses.

    Dans un premier temps il a donc fallu parler et expliquer le projet à la personne responsable de la ludothèque ainsi qu'aux parents pour savoir s'ils étaient favorables à cette réalisation et en quelles conditions. Ce fut ma part de travail.

    Dans un second temps nous avons revu l'histoire de Saint-Martin, ses grandes valeurs et nous sommes posés les questions de religions, l'importance des croyances de chacun et du respect de leurs croyances. Le début de l'histoire de Saint-Martin aide bien car à l'époque le peuple croyaient aux multiples Dieux (Martin étant un nom qui fait référence au Dieux de la guerre Mars) et notre personnage principal de l'histoire est un personnage qui remet en cause ces croyances et décide de croire en un seul Dieu: le Christ, à l'instar de ce que son père a décidé pour lui, tout comme pour  son métier puisque Martin souhaitait aider les autres et non devenir un chevalier et faire la guerre.

    Une semaine avant la St martin nous avons fait un atelier bricolage avec les enfants pour fabriquer les lanternes du jour-J.

    La Saint-Martin à la ludothèque

    Le jour-J nous avons préparé nos 90 briochettes et notre grosse brioche pour le travail de mise en scène en plus des décors que nous avions choisi la semaine avant pour agrémenter les images, nous avons tout installé en cachette des enfants et nous les avons invité pour l'histoire...

    La Saint-Martin à la ludothèque

    La Saint-Martin à la ludothèque

    Très sérieux Loulou n'a pas vendu la mèche avant la fin de l'histoire mais il était le premier à ramasser les crottes de l'âne transformées en brioches!!!

    Au début j'ai invité les enfants à regarder la première scène, j'avais avec moi notre personnage principal et son canasson. Après avoir rappelé certaines règles pour bien écouter l'histoire, j'ai commencé à présenter mon personnage principal et son enfance afin d'introduire mon histoire.

    J'ai choisi de mettre la première image en dehors de la salle pour prendre le temps de la présenter tranquillement et de garder un effet wahou lorsque nous allions ouvrir la porte de la salle des grands....

    La Saint-Martin à la ludothèque

    La Saint-Martin à la ludothèque

    Nous nous sommes installés devant chacune des images illuminées pour découvrir l'histoire comme si nous retracions le chemin de Martin ce soir là. La salle était plongée dans le noir pour activer tous les sens et reproduire le soir de novembre de l'histoire...

    Grâce à cette histoire nous avons parlé des saisons, du temps des chevaliers, des moyens de locomotion, des habitations, des moyens de se nourrir et de se réchauffer ect...

    La Saint-Martin à la ludothèque

    Lorsque j'ai présenté le moment où Martin découpait avec son épée son manteau rouge pour le partager j'ai "déchirée" un manteau en feutrine que nous avions préalable coupé en deux et collé avec du scotch pour jouer le jeu ce qui nous a permis d'aborder la théâtralisation. Les enfants ont adoré!

    La Saint-Martin à la ludothèque

     

    A ce moment là l'âne se sauve, il y a donc des petites crottes qui apparaissent au sol et suivent un chemin... Les enfants le remarquent, c'est bizarre, il ne savent pas ce que c'est, on joue le jeu.... la consigne était on ne touche à rien...

    La Saint-Martin à la ludothèque

    Arrive le moment où Martin rencontre les enfants et leur raconte son histoire...

    Puis il rentre chez lui et rêve... il a fallut revoir cette partie de l'histoire car elle fait référence au Christ notamment... Nous avons choisi de garder l'ange car il nous a semblé plus "magique" que religieux, donnant un "pouvoir" à Martin...

    La Saint-Martin à la ludothèque

    Ils sont à fond dans l'histoire... On retrouve les enfants qui partent à la recherche du canasson avec leur lanterne, les fameuses lanternes....

    La Saint-Martin à la ludothèque

    Encore une fois on retrouve des choses bizarres un peu partout comme un chemin qui conduit quelque part....

    La Saint-Martin à la ludothèque

     

    L’histoire prend fin, les enfants découvrent que les crottes sont transformées en brioche pour dire "MERCI" ... Bien évidemment juste à côté un panier avec quelques crottes attend les enfants à qui je demande alors ce que sont ces choses bizarres!!!

    Pour finir tous les enfants ramassent les crottes et les apportent dans le panier pour les partager et surtout découvrir si oui ou non ce sont des crottes ou des brioches!!!

    Nous avons alors pris le goûter avec les parents et tous les enfants (nous avons même bu du "pipi d'âne" paraît-il)..... A la fin les enfants ont rapporté quelques crottes à la maison pour faire goûter aux papas.... Bien évidemment les papas ont goûter ce qui leur a été présenté comme de vraies crottes d'ânes par les enfants qui ont été ravis de dire par la suite que ce n'était plus des crottes mais de la brioche.... 

    Notre petit projet citoyen de partage s'est donc installé à la ludothèque pour finir dans les foyers des enfants avec leur famille. Une belle journée de partage avec de beaux souvenirs à se rappeler.... Curieusement les enfants ont été moins émus par l'histoire que les parents qui l'ont trouvé forte en émotions et en tristesse, cela semblait plus naturel pour le enfants...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Loulou est toujours très attiré par le cycle de l'eau et récemment nous avons trouvé une autre manière d'aborder ce sujet, par la lecture d'une histoire...

    Nous lisons beaucoup de livres d'Anne Crausaz que je trouve très jolis et toujours très proches de la nature avec un vocabulaire riche et intéressant. Lorsque nous avons lu le titre de celui-ci bien évidemment nous l'avons pris de suite!

    A travers cette histoire nous partageons le voyage de la petite goutte d'eau du nuage à la pluie en passant par la neige, les rivière souterraines, les torrents , rivières et sources, la mer ect...

    "Bon voyage petite goutte" : une histoire toute douce sur le cycle de l'eau

    "Bon voyage petite goutte" : une histoire toute douce sur le cycle de l'eau

    "Bon voyage petite goutte" : une histoire toute douce sur le cycle de l'eau

    "Bon voyage petite goutte" : une histoire toute douce sur le cycle de l'eau

    Ces livres sont écrits assez gros pour un enfant qui débute dans la lecture et sont assez long pour travailler la lecture sans non plus décourager l'enfant c'est pour ces raisons qu'ils nous plaisent beaucoup ici.

    Voici une petite vidéo que j'ai trouvé sur youtube si vous souhaitez connaitre toute l'histoire....

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ce dimanche nous sommes allés à la Fabrika Sciences découvrir ce qu'est un planétarium. Durant presque deux heures nous avons eu l'occasion d'observer le ciel et les étoiles dans une tente dans la nuit en plein jour ....

    Découvertes dans un planétarium

    Avant d'entrer dans cette tente magique, le scientifique nous a fait tout un cours sur le camping et les tentes "normales" puis il nous a donné les caractéristiques de sa tente très spéciale. Sa tente est absolument remplie d'air grâce à un gros ventilateur et donc pas du tout rigide, interdit de s'y appuyer!!! Elle n'a pas de sol donc n'a pas besoin de sardines. Elle n'a pas de fenêtre non plus car sinon cela laisserait passer l'air.... Et alors la porte??? Durant plusieurs minutes il a posé des questions et les enfants et adultes ont émis des hypothèses... Loulou s'est montré particulièrement intéressé par tous ces aspects scientifiques qui lui ont rappelé l'épisode de l'"extra-ordin'air" du bus magique. Il a établi toutes les hypothèses et répondu juste à chaque fois (en premier) ce qui a laissé perplexes certains adultes épatés par ce petit bonhomme de 6 ans (d'autant plus qu'à la base ces ateliers sont ouverts aux enfants de 8 ans et plus...).

    Nous avons donc appris beaucoup de choses sur l'air et aussi de nouveaux mots de vocabulaires comme un "sas" ce qui nous a conduit droit dans l'espace.... avant de refaire un petit tour sur Terre...

    Une fois rentré dans le sas un a un pour éviter de laisser s'évacuer de l'air par les deux portes, nous avons eu la chance d'observer les premiers l'installation... Loulou était tellement pressé que le monsieur l'a gentiment fait passé en premier...

    Découvertes dans un planétarium

     Au centre une machine spéciale, des lumières et un globe de la Terre. 

    Avant de commencer nous avons discuté sur la particularité de cette tente en forme de dôme et la résonance des sons. Nous entendons en effet très peu les personnes parler autour de nous par contre la personne au centre a une voix amplifiée et de plus nous entendons parfaitement bien la personne juste en face de nous même si elle chuchote. C'était une expérience sensorielle vraiment intéressante!

    Par la suite nous avons du adapter notre vue passant d'une luminosité intense de l'après-midi ensoleillée à la pénombre de la tente.... Petit à petit la lumière est devenue plus sombre mais le dôme avait aussi une couleur rouge....

    Découvertes dans un planétarium

    Il a fallu donner des hypothèses... Loulou a parlé du coucher de soleil... le monsieur du lever du soleil également... mais ce n'était pas ça... il a fallu encore chercher... Loulou a parlé de la pollution lumineuse !!! C'était ça ! eh oui ça fait deux ans qu'il veut un télescope pour Noël mais après avoir participé à deux nuits des étoiles les amateurs d'étoiles nous ont tous dit que le fait de vivre en ville rendait difficile la recherche d'étoiles et qu'il fallait un télescope d'environ 500 euros pour vraiment voir quelque chose de bien et encore il faut prendre en compte le temps et comment dire même si on n'est pas en haute montagne la neige vient quand même nous rendre visite en hiver donc pas d'achat de télescope en vue pour le moment (qu'à cela ne tienne il s'est rabattu sur un microscope cette année car là il est sûre de pouvoir l'utiliser tous les jours...).

    Après avoir proposé plusieurs heures creuses de la nuit où les lampadaires et illuminations de magasins sont éteints cela n'était pas assez concluant... Un enfant a proposé la forêt mais avec la cime des arbres pas évident... Un parent a proposé le Pôle Nord... Le monsieur a fini par nous dire que le mieux était tout simplement un grand champs en campagne....

    Je n'ai pas de photos de la suite car bien évidemment il a fait nuit noire! Et pas question d'utiliser un flash.... Mais nous avons pu observer toutes les étoiles du ciel de l'hémisphère nord, les voir évoluer dans le temps et donc bouger (ce qui donne le tournis surtout si on fixe l'étoile polaire qui elle reste immobile....

    Le monsieur a commencé par monter une étoile avec son laser et Loulou de suite a dit "c'est l'étoile polaire!" Là le monsieur s'est mis à rire... c'était presque ça mais Loulou n'avait pas vu que ce n'était pas la petite casserole mais la grande casserole... S'en est suivie une présentation des différentes constellations, de la fameuse étoile polaire qui a servi aux hommes de tous temps pour s'orienter la nuit... (dans l'hémisphère nord seulement car pour l'hémisphère sud malheureusement pour eux il n'existe pas d'étoile fixe que l'on peut observer depuis le pôle mais une sorte de constellation d'étoile que l'on nomme "la croix du Sud").

    Nous en avons eu plein les yeux, nous avons appris plein vocabulaire même si je me suis aperçue que Loulou en connaissait déjà beaucoup !!! Merci c'est pas sorcier !!! 

    Nous avons utilisé presque tous nos sens car le monsieur a mis de la musique à un moment donné et nous avons aussi touché quelque chose de très spécial: un morceau de météorite tombé sur Terre avec un petit cours qui a suivi sur la façon dont elles arrivent, leur taille d'origine, les endroits où on les trouve et surtout le métier de ceux qui les cherchent!

    Découvertes dans un planétarium

    Nous n'avons pas osé goûter les deux météorites que nous avons eu en main mais celles-ci on senti vraiment très fort ce qui nous a semblé être une odeur de fer....

    Le bilan de cette petite après-midi est donc très positif car sur les quatre ateliers auxquels nous avons participé depuis octobre qui ont tous duré quasi deux heures voir plus, Loulou s'est montré concentré et participatif jusqu'au bout ! Il a non seulement apporté ses connaissances et les a fait partager mais il a aussi épaté les adultes récoltant des compliments qui lui ont apporté confiance en lui et l'on encouragé à répondre aux questions... A présent il va falloir travailler le côté je lève le doigt avant de parler (ça c'est quasi acquis même si ce n'est pas naturel puisque c'est typique de l'école et qu'il n'y est jamais allé) mais il est tellement passionné qu'il a du mal à attendre qu'on lui donne la parole et en même temps dans la nuit c'est pas évident de savoir si le monsieur vous parle à vous ou à quelqu'un d'autre... ces ateliers seront donc pour nous un bon moyen de travailler le collectif hors moment de jeux et rencontres familiales et amicales car nous comptons nous rendre à toutes celles dont le thème intéressera Loulou.

    Afin de garder une trace de cette belle découverte j'ai réalisé des nomenclatures sur le vocabulaire que nous avons le plus utilisé au plus grand plaisir de Loulou qui maintenant dispose de vraies photos en plus de son dvd c'est pas sorcier!

    Prochainement nous réaliserons nos propres constellations grâce à un jeu dont je vous parlerai également et un petit bricolage pour réaliser une nébuleuse...

    En attendant voici les cartes....

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Afin de faire suite à notre visite à la Fabrika Sciences et préparer la prochaine pour la découverte de l'exposition permanente nous avons regardé trois petites vidéos documentaires sur l'eau traitant notamment des cours d'eau, des zones humides et du changement climatique.

    Nous avons vu à quoi ils servaient, pour qui et comment et surtout comment l'Homme les détruisait pour quoi et comment.

    J'ai choisi ces vidéos pour commencer à réellement sensibiliser Loulou sur la protection de l'environnement notamment en cette période de préparations de fêtes où l'opulence des magasins, de la nourriture, des jouets et des décorations lumineuses de la villes commence à s'installer.

    Nous sommes loin d'être une famille "minimaliste" et avons encore beaucoup de chemin à faire pour devoir le prétendre un jour néanmoins j'essaye lors de nos ballades en nature de montrer l'importance de la nature à Loulou pour qu'il comprenne que sans elle nous ne sommes rien car le plus difficile n'est pas de changer les habitudes mais d'acquérir le bon réflexe sur place et au bon moment plutôt que d'y penser en rentrant à la maison et de culpabiliser, l'objectif étant de continuer à se faire plaisir tout en participant au respect de la nature et de l'homme tant dans sa santé que dans les conditions de travail qui ont été vécues en amont du produit utilisé.

    En regardant les vidéos il me parla un dvd qu'il aime beaucoup "BEE" la petite abeille qui montre aux humains à quel point l'abeille est importante pour notre monde et qu'il faut la laisser polliniser nos fleurs. A un moment donné on voit dans une des vidéos la réserve souterraine d'eau diminuer et donc l'espace entre le sol et la nappe augmenter au point que les sols deviennent plus asséchés. J'ai demandé à Loulou ce qu'il en pensait si cette nappe ne parvenait plus à offrir assez d'eau au sol. Après réflexion nous en avons conclu qu'il n'y aurait plus assez d'eau pour faire pousser l'herbe et les fleurs et sans fleurs plus d'abeilles et sans arbres plus d'abeilles non plus....

    Loulou s'est aussi bien intéressé au fait que l'eau ruisselait sur le sol et ne pouvait plus s'infiltrer dans le sol à cause des routes ect... Il a bien fait le lien avec les grandes pluies en ville et l'eau qui coule le long du boulevard devant chez nous (celui-ci étant en pente). 

    En voyant les saumons remonter le courant pour frayer dans un bras de la rivière il s'est mis à raconter le bus magique sur les saumons, comment ils reviennent de la mer à la rivière pour faire leurs oeufs qu'ils cachent sous des cailloux, ces fameux cailloux dont on voit bien l'importance dans toutes les vidéos.

    Il a parlé également d'un livre que nous avons beaucoup lu l'an dernier "le grand voyage de la petite loutre" une histoire magnifique d'une petite loutre qui accompagne un tacon lors de son voyage jusqu'à la mer. Un livre qui parle de la faune et de la flore aquatique, de la protection de l'environnement aquatique et de sa pollution et retrace la vie d'une loutre et d'un saumon.

    Voici donc trois petites vidéos de 5 minutes chacune qui nous ont occupé toute une après-midi tellement elles sont riches en informations et en découvertes.

    Les rivières:

    Les zones humides:

    Le changement climatique:

    Nous reprendrons ces vidéos pour apprendre plus précisément le vocabulaire spécifique ce qui nous permettra de parler notamment des formations géographiques Montessori qui sera dans notre programme de cette année.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires