• Depuis presque deux ans Loulou s'intéresse beaucoup à l'eau. Nous l'avons expérimentée lors de petites activités sensorielles ou scientifiques et nous abordons depuis quelques mois des notions plus théoriques car il s'intéresse à la molécule d'eau dont il a notamment entendu parler dans les épisodes de Kikool que vous trouverez ici (6 épisodes écologiques sur l'eau) ainsi que le C'est pas sorcier sur la glace ici.

    Avant d'aborder la molécule il a fallu découvrir l'atome (article ici). Nous sommes partis de la même découverte sensorielle pour créer et imaginer notre molécule d'eau.

    Voici donc l'activité présentée à Loulou:

    H2O...

    Nous avons commencé par une petite activité que j'avais téléchargé sur l'eau, la terre et l'air et qu'il avait travaillé à plusieurs reprises... (si je retrouve le lien le le rajouterai)

    H2O...

    J'y ai également déposé notre plateau sciences que nous utilisons pour découvrir les atomes et de nouvelles cartes de nomenclature.

    H2O...

    Il a commencé par trier les photos...

    H2O...H2O...

    Par la suite il a essayé de réaliser un atome d'oxygène avec les cartes de nomenclature que je lui avais préparé en associant la carte "image" avec la photo modèle et en réalisant la même chose.

    H2O...

    H2O...

    De l'autre côté il a réalisé un atome d'hydrogène...

    H2O...

    Puis il a assemblé son atome d'hydrogène et en a réalisé un second puis il a assemblé celui d'oxygène...

    H2O...

    H2O...

    Il a enfin assemblé ses trois atomes pour réaliser sa molécule d'eau comme sur la dernière carte de nomenclature...

    H2O...

    Après avoir longuement promené sa molécule H2O avec lui toute la journée il lui a trouvé une place auprès de son modèle d'atome....

    H2O...

     

    Bientôt nous découvrirons où l'on peut trouver des atomes d'oxygène et d'hydrogène dans la nature afin de les appréhender plus en détail ce sera également l'occasion de revoir le cycle de l'eau plus en détail et d'ouvrir la porte au prochaine atome : le carbone. Mais avant nous continuerons nos expériences sur la découverte des états de l'eau et de leur changements qui feront l'objet de deux prochains articles dont le mettrai les liens ici.

     

    En attendant voici les cartes de nomenclature...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  •  L'écriture n'attire pas du tout Loulou, du moins avec un crayon en main car si je lui propose un plateau de sable aucun souci il écrit avec le doigt mais même avec un bâton de bois il stoppe tout...

    Jusqu'à présent il écrivait tout en majuscule script voir minuscule script selon son envie... Depuis Noël il se décide un peu à écrire en cursif même si ce n'est pas "parfait"... La perfection lui pose un problème pour l'écriture car il déteste faire des choses qui ne ressemblent pas à ce qu'il voudrait, au modèle qui est censé être celui qui est correct.... Depuis tout petit il a toujours été frustré de ne pas arriver à faire exactement avec son corps ce que sa tête voudrait, c'est un comportement que l'on retrouve généralement chez les BABI (Bébés Aux Besoins Intenses). En grandissant il apprend à faire avec néanmoins la ténacité et l'endurance n'étant pas son fort il abandonne parfois très vite par grande frustration...

    Les matières scientifiques ont donc plus d'intérêt pour lui car 2 + 2 fera toujours 4 alors qu'un mot nécessite plusieurs sons, peut s'écrire différemment selon son sens et en plusieurs écritures... bref trop de réflexion, trop de possibilités, trop d'approximation notamment niveau motricité... Son écriture préférée reste donc l'alphabet mobile avec de belles lettres parfaites....

    Pour cette raison la pédagogie Montessori nous aide beaucoup car nous travaillons vraiment une difficulté à la fois soit il lit les dictées muettes avec l’alphabet mobile (il n'a donc qu'à prendre la lettre avec le bon son sans réfléchir à la manière de l'écrire ni se concentrer sur sur sa feuille et son crayon) soit il écrit les mots avec un crayon sans devoir réfléchir à l'orthographe en recopiant le mot déjà écrit avec l'alphabet mobile ou sur un autre support tel qu'un livre qui l'intéresse... Il lit pour lire, il écrit pour écrire mais il n'écrit pas ce qu'il lit en même temps... par contre cela lui arrive à la fin d'une dictée muette de recopier quelques mots qu'il a lu auparavant....

    Afin de l'aider à mieux écrire, maintenant qu'il accepte de tenir un crayon j'ai repris les bandes que nous utilisions avec notre plateau de sable et lui ai proposé avec la première ardoise Montessori celle qui n'a aucune ligne d'écriture.

    Je trouve ces bandes superbes, il y a plusieurs niveaux de difficultés et de détails ce qui fait que Loulou choisit souvent une bande simple puis finit avec des plus compliquées quand il sent que son écriture est fluide...

    Vous pourrez les imprimer via l'article qui est ici.

    Ardoise et bandes graphiques

    Ardoise et bandes graphiques

    Ardoise et bandes graphiques

    Ardoise et bandes graphiques

    Loulou découvre également la seconde ardoise avec un léger intérêt depuis peu ....

    Ardoise et bandes graphiques

    Une fois qu'il sera plus à l'aise nous utiliserons la troisième...

    Vous pourrez trouver un article sur les ardoises Montessori ici.

    De temps en temps il veut également écrire sur papier, je lui ai donc imprimé des feuilles sur un générateur de feuille que vous trouverez ici avec les cartes dont je vous parlais ici. Les interlignes normaux étant trop petits j'ai augmenté la taille pour ne pas le décourager après ses premiers essais (photo si dessous taille normale). Il s'exerce essentiellement sur ardoise mais il aime bien aussi laisser une trace collée dans un cahier de temps en temps...

    Ardoise et bandes graphiques

    Il découvre toujours chaque nouvelle lettre avec le plateau de sable avant de commencer avec un outils scripteur. Pour le moment nous ne travaillons que les lettres de son prénom c'est ce qu'il a envie d'écrire...

     

    Ardoise et bandes graphiques

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • De temps en temps lorsque je vois que Loulou redemande le miroir, j'en profite pour ne pas le ranger de suite et disposer non loin de là un peu plus tard une boite avec des petites trouvailles...

    Cela faisait un moment que nous n'avions pas sorti le miroir et nos loose-parts notamment notre carton rempli de boutons... J'y ai rajouté récemment quelques petites trouvailles rondes qu'une amie m'a donné qui venaient compléter nos quelques anneaux clairs...

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Le petit oeil de Loulou s'est bien vite posé sur ces nouveaux venus qu'il s'est empressé de mettre autour de tous ces doigts...

    Le miroir n'étant pas loin il les a rapidement déposé et commencé à réfléchir sur sa création... "tu sais maman on dirait les alvéoles des ruches des abeilles..." et voici en deux secondes une jolie ruche qui apparaît...

    "mais une ruche ça tient sur un arbre:" allez hop voici une branche qui pousse....

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Des boutons marrons pour les branches... "zut il n'y en n'a pas assez! c'est pas grave on va mettre du noir et du gris c'est un peu pareil, ça dépend des arbres..." puis par la suite "un peu de vert pour les feuilles aussi..."

    "Mais les abeilles elles butinent des fleurs! il faut des fleurs!!!"

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Ni une ni deux voici notre abeille qui arrive...

    Puis bien évidemment il faut ressortir tout le cycle et les cartes de chez Documents Montessori (ici) qui ont un grand succès à la maison...

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    De Reggio on fait une petite pause Montessorienne puis nous voilà reparti...

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    On installe tout le petit monde dans la ruche....

    Avec tout ça il faut reprendre des forces...

    Un épisode de C'est pas sorcier sur les abeilles et leurs différents métiers au cours de leur vie.... (ici)

    Après un petit pause on reprend et cette fois-ci il faut polliniser et fabriquer du miel, il n'y a rien de mieux que le Bus Magique sur le miel (ici) pour se rappeler de la marche à suivre ...

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Récolte du pollen

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Transport jusqu'à la ruche...

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Fabrication et utilisation du miel dans la ruche...

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Après tout ce travail, une petite pause dégustation s'impose...

    "Zut il pleut! heureusement il y a un petit rayon de soleil...."

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Quand des boutons colorés se retrouvent abandonnés tout près d'un miroir qui n'a pas été rangé....

    Notre abeille est plein de ressource, elle a trouvé un oeuf de poule! Elle se croit maintenant un bousier comme celui que l'on voit dans l'épisode de la série Minuscule!!!

    Après trois heures de jeux la pollinisation est finit ... il est temps de reprendre l'oeuf pour faire le gâteau pour papa et les collègues!

    Non je rigole celui-ci c'est un faux mais on a bien fait le gâteau....

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Le miroir est vraiment très apprécié à la maison et généralement tout nouveau matériel ou toute nouvelle trouvaille finit sur le miroir....

    De retour de notre magasin préféré, Loulou veut ouvrir les jolis rouleaux de scotch colorés qu'il a trouvé pour faire des traces sur la table lumineuse. Malheureusement le scotch n'est pas assez coloré pour être vraiment visible une fois déroulé...

    Pas de soucis, Loulou trouve une autre solution, il s'amuse à faire des constructions puis demande le miroir...

    Quand Reggio ouvre la porte des sciences...

    Pas de grands rayons de soleil qui traversent la pièce et éclairent le miroir, il fait même très sombre dehors, il est bientôt 21 heures....

    Ici l'école à la maison c'est à n'importe quelle heure et souvent entre 20h et 22h loulou a un regain d'énergie et de curiosité...

    Le voilà parti pour explorer ses constructions sur miroir en les entassant, les accolant quand tout à coup il s'aperçoit qu'au plafond il se passe quelque chose.....

    "Regarde c'est l'ombre!"

    Quand Reggio ouvre la porte des sciences...

    En effet le miroir et les lumières reflètent l'ombre de sa construction au plafond...

    Le petit esprit scientifique remplace le créatif qui pose alors une question: "mais maman pourquoi il y en a 5 des ombres alors que j'ai qu'une construction?"

    Quand Reggio ouvre la porte des sciences...

    Ni une ni deux le papa scientifique saute sur l'occasion....

    Il demande à Loulou 3 petites lampes et une construction assez haute...

    On pose alors deux volumes en bois l'un sur l'autre et papa nous donne chacun une lumière...

    On éteint tout et seul Loulou allume sa lumière et éclaire la construction...

    Quand Reggio ouvre la porte des sciences...

    Papa demande alors à Loulou où se trouve la lumière et où se trouve l'ombre par rapport à la construction...

    Ensuite il allume sa lumière en se plaçant dans une autre direction et Loulou découvre une seconde ombre... puis j'allume la mienne dans une troisième direction et une troisième ombre apparaît...

    Quand Reggio ouvre la porte des sciences...

    On éteint alors toutes les lumières et papa les prend toutes avec lui, il demande à Loulou ce qu'il va se passer s'il les mets dans sa main et éclaire la construction.... Loulou dit que la lumière est dans la même direction... En allumant Loulou se rend compte que même s'il y a trois lumières il n'y a qu'une seule ombre car elles viennent toutes de la même direction... 

    Quand Reggio ouvre la porte des sciences...

    A la maison il y a 9 lumières au plafond il y a donc 9 ombres car elles sont toutes écartées les unes des autres, certaines des ombres de la construction sont cachées par des ombres plus importantes ou sont sur le mur de manières déformées... Loulou en voit donc 5 très bien car ce sont celles qui sont le plus près du miroirs qui réfléchit l'ombre...

    Maintenant que Loulou sait faire des ombres d'une même construction il va pouvoir s'exercer avec tout ce qu'il trouve en attendant son prochain cours de sciences.....

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Depuis un long moment Loulou souhaite toujours payer nos courses lui-même, il connaît les pièces d'euros et les billets (enfin les 5, 10, 20 et 50 car les autres il n'y en a pas  dans le porte-feuille de maman....). Il reconnaît le nombre sur les centimes aussi et depuis qu'il fait la banque Montessori avec change il commence à s'intéresser de près aux centimes d'euros et à demander à payer avec les pièces jaunes et roses également.

    Comme je ne souhaite pas qu'il manipule les pièces à la maison pour diverses raisons notamment celle de l'importance de la valeur de l'argent qu'on ne laisse pas traîner même dans un plateau ect... et également celle des allergies qui parfois apparaissent beaucoup plus tard je me suis hâtée depuis un moment à lui trouver des pièces en plastique. Mise à part des pièces à 30 euros le lot dont je n'ai pu voir si le recto était différent du verso je n'ai rien trouvé qui correspondait à mon porte-feuille ni à mes attentes... J'ai trouvé deux lots de pièces de tailles différentes qui avaient chacune la même face de chaque côté pour quelques euros. J'ai donc décidé de réaliser les pièces que je souhaitais à savoir des pièces représentatives de la réalité (mais tout de même un peu plus grosse en taille pour une manipulation plus facile) et qui auraient également en plus d'un visuel représentatif, deux faces différentes avec pour commencer une face française.

    Pour les billets ce fut plus facile à trouver,ils faisaient partie du lot, nous verrons par la suite si nous en trouverons d'autres puisque certains ont changé récemment.

    J'ai donc imprimé des photos de pièces en plusieurs exemplaires que j'ai collé sur les pièces en plastique (j'ai recoupé certaines pour avoir le bon format ce qui fut un peu long).

    Voici notre banque d'euros prête à l'emploi:

    Les pièces de monnaie Euros

    J'ai rangé les pièces par ordre décroissant de l'euros au centime:

    Les pièces de monnaie Euros

    Les pièces de monnaie Euros

    et mis les billets dans un troisième panier

    Les pièces de monnaie Euros

    Voici ici le document des photos des pièces si vous souhaitez les imprimer, les plastifier et les coller sur du carton épais. Elles sont au format des pièces en plastique que j'ai acheté.

    Afin de découvrir nos pièces j'ai réalisé d'autres documents (attention ils sont tous au format des pièces en plastique et pas au format réel permettant l'auto-correction). D'autres documents viendront sur les équivalences notamment et premiers achats...

     

    Parmi ces documents vous trouverez des bandes pour apprendre l'ordre croissant et décroissant des pièces et donc leur valeur monétaire. Un second document auto-correctif abordera chaque pièce en comparaison avec la valeur la plus petite ou la plus grande des euros...

    Il en nous reste plus qu'à utiliser tout ça...

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • La semaine dernière j'ai reçu un mail très sympathique via la messagerie de mon blog de Carole qui utilise les mêmes solides géométriques que nous avec ses élèves. Elle rencontre le même souci concernant les cartes de nomenclature de ces volumes à savoir qu'ils ne sont pas Montessori et donc qu'ils ne sont pas bleus pour commencer et également que certains n'existent pas en Montessori...

    Les solides géométriques simples

    Elle me demandait donc où j'avais trouvé les cartes que nous utilisions même si elles n'étaient pas représentatives de la totalité des volumes, le vocabulaire utilisé était précis et lui plaisait bien.

    Ces cartes ont toujours posé problème à la maison Loulou aimant les choses précises du coup je me suis motivée et mise au travail...

    Voici donc des cartes de nomenclature pour les solides en bois non Montessori ainsi qu'un ou deux rajoutés lors d'une visite en magasin de loisirs créatifs.

    Comme Loulou connaît déjà le vocabulaire couramment utilisé pour ces solides j'ai pris de l'avance pour la suite en réalisant une première classification des solides:

    prismes

    Les solides géométriques simples

    pyramides

    Les solides géométriques simples

    et solides arrondis

    Les solides géométriques simples

    Par la suite j'ai réalisé en complément un tableau de classification.

    Etant bien partie j'en ai profité pour réaliser des cartes plus précises en vocabulaire mathématique (grâce à mon chéri qui formateur de maths et de sciences jette toujours un œil "détaillé" à mes réalisations scientifiques...).

    J'ai donc réalisé des cartes de nomenclature des solides géométriques simples avec un premier vocabulaire plus mathématiques: on passe de "prisme à base triangulaire" à "prisme droit à base triangulaire" puisqu'il existe également d'autres types de prismes comme les prismes obliques ou inclinés et un autre vocabulaire plus géométrique encore : "solide droit à base triangulaire" puisqu'un prisme est avant tout un solide et un polyèdre.

    J'ai donc réalisé des tableaux de classification également avec ce vocabulaire ainsi que quelques définitions pour le moment venu lorsque nous étudierons de plus près la géométrie. J'en ai profité également pour réaliser les cartes des solides de Platon que nous réaliseront avec nos polydrons.

    Voici donc les cartes de nomenclature simple pour le sensoriel:

    Ainsi que des cartes photos en taille plus importante pour mieux observer les détails des formes, des arrêtes, des sommets et des ombres....

    Les cartes de nomenclature plus détaillées avec définitions:

    Et les tableaux:

     

    Vous trouverez ici tous ces documents en version script puisque la demande de Carole était en script.

     

    Et pour finir les carets de nomenclature de Platon version cursif:

    et version script:

    Plusieurs articles viendront donc s'ajouter au fur et à mesure de nos découvertes... Si par hasard une erreur se serait glissée n'hésitez pas à me le dire...

    Belles découvertes....

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Loulou a découvert les lettres scriptes majuscules à trois ans en me regardant écrire sur le clavier de l'ordinateur. Je l'ai donc laissé exploré puis un jour j'ai enlevé le verrouillage majuscules et il a découvert les lettres scriptes minuscules et le dessin animé des alphas et surtout les sons des lettres ce qui lui a énormément plu. Parallèlement nous faisions le jeu "je devine" qu'il a beaucoup aimé surtout lors de nos ballades et courses ....

    Depuis, il reconnait parfaitement ces deux écritures et a commencé à lire avec celles-ci car tout autour de nous (magasins et autres affichages) sont dans cette écriture c'était donc un e très grande demande de sa part de "déchiffrer" ces symboles qui l'entouraient... J'aurais bien aimé commencer par le cursif avec les lettres rugueuses montessori que je lui avais montré plusieurs fois à l'école Montessori où nous allions faire nos ateliers mais il ne s'y intéressait pas du tout.

    Depuis septembre il commence "enfin" à s'intéresser à l'écriture cursive et a souhaité faire à plusieurs reprises aux ateliers des lettres dans le plateau de sable...

    Comme il n'aime pas écrire il ne s'y intéresse que dans le global de l'image et de manière très mathématique en les comparant et en cherchant à les classifier... tel symbole c'est telle lettre et tel son ect.... Il sait que plusieurs lettres forment des mots et essaye de décrypter ou décrire ceux qui l'intéresse et il apprécie les dictées muettes de temps en temps,  la passion n'est pas encore là, le déclic se fait tout doucement...

    Cette semaine nous avons donc tout mis sur la table à proprement parlé...

    J'ai relu l'histoire de la transformation des alphas (passage des alphas aux lettres alphas écrites en script minuscule sans les couleurs et les dessins) puis j'ai lu la suivante "sauve qui peut" où la fée transforme encore une fois les alphas  en cursif minuscule...

    Nous avons alors sorti tous nos alphabets mobiles....

    Nous avons commencé par les majuscules scriptes avec l'alphabet qui nous sert pour les dictées muettes ...

    La transformation des alphas

    Puis il a associé chaque alpha à sa lettre majuscule...

    La transformation des alphas

    Puis il a retrouvé la première transformation des alphas...

    La transformation des alphas

    La transformation des alphas

    Quand nous avons commencé les dictées muettes Montessori, j'avais réalisé l'alphabet des majuscules aux couleurs Montessori afin de distinguer consonnes et voyelles et de le préparer aux alphabets mobiles colorés à plastifier.

    Mais il a d'abord découvert les lettres avec ces deux alphabets mobiles scripts de la marque Learning Ressources, des alphabets en 10 couleurs à lacer. Il a fait beaucoup de tri de lettres avec et a écrit ses premiers mots et son prénom lorsqu'il avait trois ans et il a appris à écrire avec les pistes graphiques aimantées.

    Les alphabets scripts minuscules

    Les alphabets scripts majuscules

    Les piste graphiques aimantées majuscules (minuscules et chiffres)

    Aujourd'hui j'ai choisi de prendre les bleus et rouges pour donner du sens à notre découverte.

    La transformation des alphas

    La transformation des alphas

    Jusque là aucun souci il a abordé l'activité comme un puzzle d'associations...

    Puis pour la suite je lui ai présenté des cartes de lettres en cursives minuscules. Sachant qu'il apprend déjà à lire avec les scriptes en dictées muettes et les alphas je n'ai pas choisi de racheter un alphabet mobile en bois cursif qui est très coûteux. Pour le moment il découvrira simplement le nouveau graphisme des lettres et lira par la suite avec les cartes de nomenclatures une fois qu'il saura bien lire et qu'il les connaîtra par coeur.... Il a également un livre à toucher pour l'écriture des lettres et des lettres rugueuses en cours de fabrication....

    En attendant nous allons nous y intéresser pour le graphisme afin qu'à la visite de l'Inspection Académique à la rentrée prochaine il sache les écrire correctement, c'est un des seuls objectifs que je me suis fixée à moyen terme (le fait qu'il sache déjà bien écrire et bien lire serait un plus pour passer cette visite sereinement... néanmoins pour le moment nous sommes encore dans l'exploration et la découverte et je ne compte pas le presser...).

    Je me suis intéressée à trouver des feuilles ou fiches pour apprendre l'écriture cursive et j'ai eu du mal à trouver mon bonheur...

    Soit les fiches ont des lettres de toutes tailles et pour moi ce sont des difficultés différentes car il faut gérer la taille dans l'écriture de la lettre ce qui poserait surement problème ici car Loulou est très perfectionniste.

    Soit des fiches avec plusieurs lettres et tellement de lignes que ça ne donne pas envie du tout! 

    D'ailleurs tout est noir... un autre problème en plus. Aucune attraction, aucune envie d'écrire si tout est noir? Comment différencier toutes ces lignes? Pourquoi écrire ces lettres sur cette ligne plutôt qu'une autre? Parce que c'est comme ça? Bof bof !!! Ce n'est pas dans l'esprit de l'apprentissage par le jeu et la découverte de la maison.... Je lui avais d'ailleurs présenté les différentes ardoises Montessori mais il n'a pas plus accroché que ça... Il aime écrire soit dans un plateau (sable, couscous, polenta...) soit avec des crayons de toutes les couleurs sur feuille.

    Je me suis donc intéressée à une autre feuille d'écriture spécifique, celle pour les DYS, utilisée notamment en orthophonie. Alors apparemment Loulou ne semble pas être dyspraxique (et il est surement trop tôt pour le savoir et le voir réellement)  mais j'ai trouvé cette interprétation de l'écriture très intéressante...

    Loulou est très terre à terre, chaque chose a une place, un sens, un  ordre ect... et avec les lettres j"ai déjà eu droit à "c'est du tout n'importe quoi!"  en plus il n'a pas le même nombre de consonnes que de voyelles, certains mots sont pairs et d'autres impairs (dans les dictées muettes il demande pourquoi certains mots de trois lettres ont deux consonnes et une voyelle alors que d'autres ont deux voyelles et une consonne....). Alors bien évidemment toutes ces boucles, ces lettres qui montent ou qui descendent c'est forcément par très équilibré tout ça et le pourquoi du comment je ne le sais pas... Les lettres qui lui posent le plus de questions sont bien évidemment b d p et q ces fameuses lettres qu'il peut tourner dans tous les sens et qui ont un son différent de en fonction de quel côté de la feuille on les regarde et qui sont symétriques... à chaque fois il les compare, encore aujourd'hui...

    La transformation des alphas

    La transformation des alphas

    Du coup j'ai choisi d'imprimer ces feuilles et cet abécédaire trouvé chez dysmoizazou

    Loulou a tout de suite observé avec attention ces lettres posées sur des lignes colorées avec un intérêt certain pour la catégorisation de l'image... Tout de suite il me dit "le rouge c'est pour le noyau de la terre, le marron pour la croûte terrestre, le vert pour l'herbe et le bleu pour le ciel". Tout était dit...

    Il a donc commencé par essayer de reconnaître les alphas transformés par la fée dans l'histoire avec ses cartes...

    La transformation des alphas

    Petit à petit il a bien avancé avec certaines erreurs telles que u et v... je lui disais que ce n'était pas la bonne place et il la remettait dessous de sa pile pour y revenir plus tard...

    A la fin il n'y en n'avait plus beaucoup qu'il n'avait pas reconnu le b, le l le k le r et le f surtout qui était une lettre qui l'intriguait beaucoup et qu'il voulait absolument trouver...

    La transformation des alphas

    Avec mon aide il a fini par toutes les placer et observer que la fée avait gardé le gros ventre de la botte et que la limace n'en avait pas donc il a trouvé la différence entre les deux ect...

    La transformation des alphas

    Au final restait le fameux f, cette fusée, la lettre la plus grande de tout l'alphabet ! Normal lui ai-je dit elle est si puissant que lorsqu'elle s'envole elle va jusque dans l'espace et lorsqu'elle atterri elle fait carrément un cratère....

    Après avoir bien observé ces lettres nous nous sommes dit qu'il fallait bien gérer toute cette circulation d'alpha sur les lignes des livres pour qu'elles puissent former de vrais mots!

    Les lettres qui ne s'écrivent que dans l'herbe semblent être des lettres très rapides comme le i ou le u et d'autres très lentes comme le n le m, le r et le s.

    En voyant le y en terre nous nous sommes dit qu'il devait surement être un peu peureux lorsque des lettres rapides passaient à côté de lui et qu'il devait s'enraciner pour avancer en toute sécurité car il avait surement peur de tomber et que le perroquet ne devait pas savoir voler comme Blue dans Rio d'ailleurs la quille ne devait pas être très équilibrée et devait surement s'enraciner pour éviter de tomber...

    Quant aux lettres qui montent jusqu'au ciel nous avons pensé qu'elles devaient probablement surveiller un peu toute cette circulation comme les girafes au grand cou pour pouvoir observer au dessus de l'herbe...

    Cette façon un peu amusante et imaginaire d'aborder l'arriver de cette nouvelle écriture semble bien plaire à Loulou pour le moment.

    Après avoir fini Loulou a voulu écrire plusieurs lettres il a choisi le i le u et le y. Je lui ai proposé des bandes d'écriture et il a beaucoup aimé. Bien évidement une seule lettre a suffit mais il est resté très concentré. Il a prit le i car on peut juste voir sa frite quand elle se déplace tellement elle se déplace vite, encore plus vite que mademoiselle u...

    La transformation des alphas

    La transformation des alphas

    Je ne pense pas qu'il y ait une version officielle entre ces deux documents créés par des auteurs différents et qu'il existe un quelconque lien (si oui je veux bien le lien en commentaire..) nous dirons donc que cette interprétation reste une "inspiration" comme beaucoup de choses à la maison...

    J'ai découvert pendant mes recherches un petit pdf sympa également sur le blog de lamaitresseetsesmonstrueux  que je vais aussi utiliser. J'aime bien la présentation qu'elle y fait à savoir qu'on lit (quasi tout le temps) des livres en script alors qu'on écrit en cursif. Cela représente bien là où on en est en ce moment, il apprend à lire en script et à écrire en cursif....

    Voilà, c'est donc officiel on passe à la découverte du cursif tout en douceur....

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Cette année, le Père-Noël a apporté beaucoup de jeux transparents pouvant être utilisés sur notre parquet blanc, au travers d'une vitre mais aussi sur notre table lumineuse.

    Tous ces jeux sont donc très colorés ce que Loulou adore... Nous avons déjà beaucoup travaillé sur la couleur et ses mélanges que ce soit en peinture ou en lumière.

    Inscrite sur un groupe d'échange de Swap avec plusieurs maman, un des thèmes de ce mois-ci est la table lumineuse. Jusqu'à présent je n'ai pas trouvé grand chose sur les blogs français pour nous donner des idées d'activités mais sur pinterest (un ami bien sympathique), j'y avais vu des calques à imprimer avec des quadrillages et des points de grandes ou petites tailles...

    Mon inspiration montessorienne me pousse toujours à trouver dans une activité un but en plus de la créativité contrairement à la pédagogie reggio qui utilise cette table lumineuse uniquement dans le but de laisser court à l'imagination... Il faut dire aussi que Loulou d'esprit très mathématicien cherche toujours à expérimenter et à trouver une corrélation entre les choses.

    Comme mon swap de la table lumineuse est déjà en court sur une autre thématique j'ai essayé de me dépêcher de finir ce projet afin qu'il puisse donner des idées à d'autres mamans et de leur "offrir" ces quelques idées en guise de bonne année...

    Le principe est simple, les impressions se font en partie sur du papier impression pour rétroprojecteur que vous pouvez trouver en rayon grande surface avec le papier photo. Il en existe deux sortes en fonction de si vous avez une imprimante laser ou jet d'encre.

    Ici impression jet d'encre, on imprime sur le côté granuleux qui accroche l'encre.

    Loulou adorant les modèles j'en ai réalisé quelques uns pour chaque série de calques. La série 1 est la plus facile, elle permet de superposer deux calques et de s'apercevoir qu'il se passe un mélange de couleurs. Les calques peuvent être tournés, superposés par deux trois ou quatre... l'idée étant de se familiariser avec la transparence en jouant puis de retrouver les modèles correspondants. Pour les modèles une carte n'est jamais utilisée deux fois et une paire correspond à une carte rond et une quadrillage. L'auto correction se fait donc à la fin avec une vue d'ensemble qui permet de voir quels sont les binômes de cartes différents et de les refaire autrement.

    La série 2 regroupe peu de cartes. Juste les 3 couleurs primaires pour rentrer dans le vif du sujet. Si on met un triangle jaune sur un bleu ça fait du vert, un jaune sur un rouge ça fait du orange et un rouge sur un bleu ça fait du violet... A partir de là on va pouvoir chercher comment sont composés les modèles. Le principe de l'auto correction est identique à la première série.

    En fonction de l'âge de l'enfant on peut soit par la suite continuer l'exploration avec les séries 3 puis 4 avec ou sans les modèles. On peut également essayer de mélanger les séries pour expérimenter d'autres combinaisons et juste "explorer".

    Si l'enfant est assez intéressé par le mélange de couleurs on peut lui proposer avant la série 3 de consolider la découverte des couleurs primaires et secondaires par le document des additions de couleurs. L'enfant a une bande qui lui demande de trouver deux couleurs et de proposer le résultat du mélange. Pour s'auto corriger il prendra les deux couleurs demandées, les superposera et vérifiera son résultat en comparant les deux.

    Ces bandes lui permettront de se familiariser avec les symboles "+" et "=". Puis il peut continuer avec la série 3 qui propose des combinaisons de deux couleurs et découvrir les couleurs secondaires et tertiaires.

    Avant de réaliser la série 4 qui se compose de trois cartes à superposer (la plus difficile), il peut faire les bandes de couleurs de soustractions. Ceci demande un travail inverse plus abstrait et une bonne connaissance des mélanges de couleurs. Il s'auto vérifie en superposant son résultat avec la carte à soustraire demandée pour retrouver la carte de départ. Il se familiarise avec le "-" et avec le cheminement d'inversion de la logique sans travailler avec des chiffres qui sont plus abstraits.

    J'ai réalisé un tuto également pour le rangement des 4 séries dans des pochettes, d'un côté les cartes de modèles, de l'autre les carte calques.

    Les bandes d'additions étant aussi grande que le format a4 on ne peut réaliser de pochette que si on a une plastitfieuse a3. Il suffit d'imprimer une feuille gabarit de la découper en deux comme pour la première étape des pochettes mais de les coller ensemble sur le côté pour former un a3 puis réaliser le pliage à soufflet et plastifier. Pour la poche intérieur il faudra ouvrir au cutter la longueur d'une bande puis laisser un espace et ouvrir le reste pour y mettre les cartes couleurs, on peut réaliser un pli entre ces deux parties afin de réduire la taille de la pochette.

    Je publierai par la suite un article sur chaque série que nous aurons découverts avec loulou pour vous monter des photos....

    En attendant si vous n'avez pas de table lumineuse vous pouvez également travailler sur une fenêtre un jour lumineux ou réaliser une table d'appoint avec trois fois rien les cartes étant toutes petites un bac plastique avec du papier aluminum et une guirlande led blanche à pile ou des petites lampes led à presser pour les placards suffiront à éclairer la petite sur face même si l'éclairage ne sera pas homogène...

    Voici donc le document sur les cartes calques:

    Le document sur les modèles pour ces quatre séries:

    Le tuto pour les pochettes de rangement ainsi que la gabarit:

    Et les bandes d'additions et de soustractions des couleurs:

    Si vous voyez des erreurs ou avez envie d'autres extensions sur ces documents n'hésitez pas à me laisser un petit message....

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires