• 1er décembre:

    Loulou découvre son calendrier de l'Avent, il ouvre le premier numéro et trouve les personnages principaux de l'histoire ainsi que les éléments de la première histoire

    Avant de commencer à raconter l'histoire nous allumons notre bougie du carrousel et une autre que loulou très amoureux des chiffres souhaitait ajouter...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Nous commençons par le règne minéral. Marie et Joseph marchent en direction de Bethléem avec leur âne et Marie a bien du mal car les cailloux sont très pointus et tranchants... L'Ange Gabriel lui demande alors pourquoi elle pleure alors qu'elle devrait être heureuse de porter en elle l'enfant Jésus et afin de l'aider il transforme le chemin jusqu'à Bethléem par des cailloux tous lisses dont certains sont transparents et brillants de lumière...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

     

    Loulou a adoré remplacer les cailloux, il s'est appliqué afin de refaire le même chemin en les remplaçant un a un pour ne pas que Marie, Joseph et l'âne ne se trompent de chemin...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

     

    2 décembre:

     Loulou découvre son deuxième paquet de l'Avent...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    On allume nos bougies et on commence l'histoire... "Maman! c'est l'énorme rocher!"

    Loulou dépose le rocher...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    On continue l'histoire jusqu'à ce que Joseph frappe l'énorme pierre avec son bâton... 

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Loulou fait pareil puis je fini l'histoire et il déchire en deux notre énorme rocher...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Whaou !!! les cristaux !!!

    Encore une belle histoire...

     

    2 décembre:

    Hier nous avons fait le sapin et loulou a voulu mettre sa boule de la nativité vers sa crèche...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Il a hâte de découvrir son nouveau paquet ce matin...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Il y a trouvé un ruisseau, un pont en feuille plastique transparente et un grelot... nous allumons nos bougies et commençons l'histoire... Le petit âne trempe son sabot dans l'eau....

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Puis Marie chante...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    On entend le doux tintement d'un son de cloche puis l'eau se fige en un pont de glace et Marie, Joseph et l'âne passent...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Vivement demain....

    4 décembre :

    Loulou découvre dans son paquet de jolies choses qui l'intriguent... L'histoire de Ruth qui va puiser de l'eau aux reflets de la lumière dorée de l'étoile...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

     

    Marie et Joseph n'ont pas bougé de leur emplacement dans notre crèche car l'histoire n'en parlait pas... mais loulou a beaucoup aimé cette histoire et était tout content de placer l'étoile... vers la fin de l'histoire lorsque les gens viennent eux aussi puiser l'eau sans fin loulou a déposé autour du puis des petits galets transparents pailletés dorés pour symboliser la quantité d'eau puisée...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    5 décembre:

    Aujourd'hui le paquet du calendrier est bien léger et bien curieux...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    L'histoire raconte le chant du vent qui change de son pour Marie... j'ai donc trouvé un ballon à loulou pour qu'il puisse chanter le vent pour Marie... il a adoré...

     

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Notre crèche prend forme petit à petit et le règne minéral va bientôt prendre fin...

     

    6 décembre:

    Loulou découvre un paquet tout doré...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Joseph est triste de ne rien avoir à offrir à Marie, il fait un rêve où son bâton devient en or...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

     Il échange son bâton et reçoit en retour du fil doré des étoiles et une aiguille en argent du croissant de la lune qui se mettent à coudre... des étoiles dorées sur le manteau bleu de Marie puis une fois le fil totalement brodé l'aiguille redevient croissant de Lune...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

     

    A son réveil Joseph est heureux et découvre avec Marie que son rêve est réalité...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Le manteau de Marie est couvert d'étoiles brodées...

    Nous avons rajouté un nouveau personnage dans notre crèche... Saint-Nicolas... car nous avons découvert lors de la lecture du livre sur l'histoire de vie de Saint-Nicolas que celui-ci avait été invité au Consile de Nicée avec tous les autres évêques en l'an 325 et qu'il avait demandé à l'Illustre Empereur de fêter la naissance du Christ en plus du baptême de Jésus-Christ dans le Jourdain le six janvier... les évêques s'opposèrent à cette demande car personne ne savait la date de la naissance du Christ... Saint-Nicolas proposa de fêter sa naissance lors des jours les plus sombres de l'année lorsque "la lumière luit dans les ténèbres" fin décembre. L'Empereur de Constantinople dont Nicolas avait sauvé de la tempête ses trois navires de céréales et qui avait demandé à Nicolas de venir à ce concile ordonna qu'il en soit ainsi... C'est donc en 325 que la première fête de la nativité fut organisée en l'église de Myre. Nicolas déposa sur un autel une crèche avec des bergers selon l'Evangile de Luc et sur un autre autel une crèche avec les rois venus d'Orient selon l'Evangile de Matthieu.... (histoire tirée du livre ici)

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    7 décembre:

    Fin du règne minéral... Loulou découvre le bois... avec la lanterne de l'étable de Titus...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Nous écoutons l'histoire de la lanterne de Titus, Loulou découvre la petite étoile dorée dans sa lanterne puis on construit notre étable...

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    Et Loulou met la paille dans l'étable....

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

     

    Voilà nous allons découvrir le règne végétal, deuxième partie de l'histoire demain que vous pourrez suivre ici.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • En m'intéressant à la pédagogie Steiner-Waldorf, j'ai découvert des livres d'histoires superbes. Notre premier fut celui de l'histoire de la vie de Saint-Martin que vous pourrez retrouver ici. 

    Nous allons commencer notre second avec "La lumière dans la lanterne" pour retracer le chemin de la nativité. Ce livre comporte 28 histoires à lire. Au lieu de commencer un peu avant le 1er décembre j'ai choisi d'en lire deux certains soirs car cette année le calendrier de l'Avent apportera tous les jours un ou plusieurs éléments de l'histoire.... 

    Pour le moment il y a donc juste le décor... 

    Demain mon loulou ouvrira son premier paquet et on commencera l'histoire avec les personnages principaux (Marie, Joseph, l'âne et l'Ange).

    Voici notre installation pour conter cette histoire:

    La Lumière dans la Lanterne: préparation

    L'histoire se passe en quatre temps principaux. Au début de l'histoire l'enfant découvre le règne minéral, puis le règne végétal, puis animal puis pour finit le règne humain.

    La Lumière dans la Lanterne: préparation

     

    Au moment de l'histoire nous allumerons une bougie naturelle dans son carrousel pommes de pin trouvé à Nature et Découverte qui durant le temps de l'histoire tournera grâce à la chaleur de la lumière.

    La Lumière dans la Lanterne: préparation

    L'histoire commencera à Nazareth avec le départ de Marie et de Joseph...

    La Lumière dans la Lanterne: préparation

    ... et se terminera à Bethleem dans la crèche que mon loulou devra construire...

    La Lumière dans la Lanterne: préparation

     

    Chaque jour une bougie led viendra illuminer le chemin jusqu'au 24 ième jour. Le chemin est pour le moment symbolisé avec des petits cailloux et prendra forme de jours en jours avec les décors que mon loulou trouvera donc dans son calendrier:

    La Lumière dans la Lanterne: préparation

    Tous les jours je prendrai une photo de l'histoire et la posterai dans un des quatre articles ci-dessous:

    La lumière dans la lanterne: le règne minéral

    La lumière dans la lanterne: le règne végétal

    La lumière dans la lanterne: le règne animal

    La lumière dans la lanterne: le règne humain

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • A la maison nous avons quatre jeux grimm's: le grand arc-en-ciel, un puzzle rosace et ces deux-ci:

    Dominos et Circuits

    A la ludothèque mon loulou aime beaucoup le circuit de billes  et les dominos... Nous avons essayé aujourd'hui de faire nos propres constructions avec les grimm's....

    Nous avons commencé avec les dominos, pas facile car ils sont très larges néanmoins si l'on prend les trois plus grands et utilisons les deux moins hauts pour réaliser des murs cela fonctionne bien....

    Dominos et Circuits

    Dominos et Circuits

    Dominos et Circuits

    Dominos et Circuits

    Dominos et Circuits

    Nous avons aussi testé des circuits avec une mini boule de pétanque car les billes n'étaient pas assez lourdes...

    Dominos et Circuits

    Pour cela nous avons pris le puzzle quatre éléments en ajout des blocs...

    Dominos et Circuits

    Dominos et Circuits

    Dominos et Circuits

    Dominos et Circuits

    Dominos et Circuits

    Après nous avons exploré d'autres toboggans...

    Dominos et Circuits

    Dominos et Circuits

    Puis papa est rentré et nous a montré comment consolider et que ça soit encore mieux...

    Dominos et Circuits

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Voici un moment que mon loulou s'intéresse à l'eau et donc à ses états et bien évidemment à la glace... Nous avions réalisé une banquise sur table lumineuse et découvert la neige que vous pourrez trouver ici.

    L'hiver dernier nous avons décidé de pousser plus loin notre curiosité sur la banquise en cherchant comment elle se formait... nous avons réalisé un bac sensoriel et fait plusieurs activités autour des Pôles. La fabrication du bac et la présentation des différentes couches de glace est ici.

    Voici donc un résumé des activités découvertes autour de ces deux Pôles.

     

    Nous avons tout d'abord cherché la différence entre le Pôle Nord et le Pôle Sud. 

    Le Pôle Nord est situé au milieu de l'Océan Arctique qui est entouré de différents continents... il est aussi l'océan le moins profond... Il est composé d'une mer gelée et d'une mer. Contrairement au Pôle Sud, il n'a pas de terre.

    Arctique et Antarctique

    Arctique et Antarctique

    Le Pôle Sud, situé au milieu du continent de l'Antarctique est composé de terre gelée et de glace.

    Arctique et Antarctique

    Arctique et Antarctique

     

    Arctique et Antarctique

    Nous en avons profité pour ressortir notre puzzle des océans et des mers et nos globes pour situer tout ça...

    Arctique et Antarctique

    Nous avons repris également les noms des différentes couches composant la banquise de l'Antarctique... : frasil, nilas, glace en crêpe, pack....

    Arctique et Antarctique

    Lors d'une autre activité nous nous sommes intéressés de plus près à la glace gelée de l'Antarctique en fabriquant une calotte glacière. 

    Arctique et Antarctique

    Arctique et Antarctique

    Arctique et Antarctique

    Arctique et Antarctique

     

    Les étiquettes  en cusif ou script sont ici:

    Nous avons aussi fait de petites expériences scientifiques:

     

    J'ai demandé à mon loulou de mettre du sel dans de l'eau colorée bleue jusqu'à saturation (jusqu'à ce que le sel ne puisse plus se dissoudre dans l'eau) pour former notre eau de mer.

    Arctique et Antarctique

     

    Il a par la suite ajouté avec une pipette de l'eau transparente délicatement en la dirigeant sur le côté...

    puis il a mis ses glaçons artificiels pour la glace...

    Arctique et Antarctique

    L'eau douce est restée au dessus de l'eau de mer....

    Arctique et Antarctique

    On a alors retenté l'expérience avec un vrai glaçon pour faire notre iceberg...

    Arctique et Antarctique

     

    Loulou a déposé un glaçon dans l'eau douce...

    Arctique et Antarctique

    Il n'a pas coulé même en essayant de le forcer avec une cuillère il est remonté....

    La glace flotte parce qu'elle est moins dense que l'eau ....

    L'iceberg flotte donc parce qu'il est moins dense que l'eau de mer ...

    En observant de plus près on s'est aperçu qu'une grosse partie était sous l'eau on a donc essayé avec un iceberg plus gros....

    Arctique et Antarctique

    On a pris un verre en plastique mis une marque au niveau de l'eau puis déposé délicatement au congélateur... à sa sortie nous nous sommes aperçus que le niveau de la glace était plus haut que celui de l'eau pourtant on n'avait pas rajouté d'eau... le changement d'état de l'eau du liquide au solide avait donc transformé la place que l'eau avait prise dans le verre ....

    Loulou a mis du colorant dans de l'eau douce dans un saladier, on en a profité pour mieux observer comment le colorant se mélangeait dans l'eau...

    Arctique et Antarctique

     

    Il a ensuite déposé son iceberg et là il a vu que la plus grosse partie était immergée... et nous avons lu que moins l'iceberg contient d'air plus il s'enfonce dans l'océan...

    Arctique et Antarctique

    Puis il a dilué du sel dans de l'eau colorée rouge pour faire l'eau de mer..

    Arctique et Antarctique

    Et l'a ajouté doucement.

    Arctique et Antarctique

    Nous avons pu observer que l'eau douce restait bien en haut de l'eau de mer car elle était moins dense que l'eau de mer, à un moment donné avec le courant les deux eaux se mélangent....

    Arctique et Antarctique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Après le grand succès de notre première banquise sur table lumineuse (que vous trouverez ici) nous avons décidé de nous y intéresser de manière plus détaillée. 

    Qu'est-ce qu'une banquise, de quoi est-elle composée et comment se fabrique-t-elle? De quoi aurions nous besoin pour représenter une banquise?

    Nous avons découvert à travers des livres que la banquise était faite de glace plus ou moins solide et qu'elle avait donc différents noms de couches.

    Nous avons trouvé en premier lieu un bac et déposé au fond des feuilles cartonnées pour représenter l'eau de la mer. Puis nous avons sorti notre rouleau à pâtisserie et façonné des décors avec de la pâte blanche durcissante à l'air. Mon loulou a souhaité faire une tanière pour sa maman ours blanc et son petit ourson, nous avons donc pris un contenant plastique assez haut (ceux des tomates cerises) et avons posé sur celui-ci posé à l'envers une partie de notre pâte durcissante aplatie au rouleau et l'avons enlevé après le séchage.

    La banquise

    Sur la gauche première partie de notre banquise servant également de tanière...  poussés par le vent et les vagues, les plus gros fragments se solidifient entre eux et forment un pack que l'on appelle la banquise.

    La banquise

    Premiers gros morceaux de glace: la glace en crêpes. Celle-ci se forme lorsque la mer est agitée, cela ressemble à des galettes irrégulières où les cristaux de glace se cumulent....

    La banquise

    Plus on avance vers la banquise plus les morceaux sont gros et se solidifient entre eux, la mer trop agitée fait bouger les autres moins gros jusqu'à ce qu'ils soient assez poussés vers la banquise pour se solidifier également.

    La banquise

    Le nilas est une couche de glace fine et élastique qui s'accumule par temps calme et forme par la suite des glaces en crêpes au fur et à mesure que les cristaux se collent ensemble, plus on avance vers l'eau plus les morceaux de glace sont petits et moins solides, ils ont donc besoin d'un temps calme pour se former...

    La banquise

    Les premiers cristaux de glace sont appelés frasil, ils se forment à la surface de l'eau par temps très calme et s'avancent doucement vers la banquise où ils vont se regrouper dans une couche fine (le nilas).

    Tout cette glace est formée par la mer qui elle est salée, elle met donc plus de temps à se former car l'eau salée met plus de temps à geler que l'eau douce c'est pourquoi elle passe par plusieurs étapes (plusieurs couches pour pouvoir se former).

    La banquise

    dernier ajout: les cristaux les plus fin la neige !!! 

    Notre bac a aussi un glacier (une énorme masse de neige et de glace qui s'est accumulée au fur et à mesure des années sur le sol gelé. Des morceaux attirés par la force de gravitation finissent par céder et tomber dans la mer pour former des icebergs, c'est le vêlage (comme une maman vache qui mettrait bas son veau lol). Le glacier "donne naissance" à l'iceberg... Par contre à la différence de la banquise cette glace de l'iceberg provient de la neige qui elle est faite d'eau douce....

    Voilà donc pour les détails de notre banquise.... par la suite nous avons installé nos animaux, les ours bancs en premier....

    La banquise

    et leurs traces de pas... nous avons bien appuyé puis enlevé les animaux pendants une bonne journée afin de faire sécher notre banquise...

    La banquise

    puis les autres animaux...

    La banquise

    La banquise

    La banquise

    La banquise

    La banquise

    Nous n'avons pas différencier les deux pôles concernant les animaux, l'objectif du bac étant une invitation sensorielle avant tout... par la suite nous avons lu des livres sur plusieurs des animaux et découvert leurs spécificités....

    La banquise

     

    Voilà, nous avons gardé les décors et réaliserons à nouveau une banquise cette année puisque l'hiver arrive bientôt...

    Nous avons aussi fait diverses activités autour de la banquise et des Pôles ici.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Avant ses deux ans mon loulou n'aimait pas trop la neige, trop froid, ça salissait ses bottes en plus! Puis l'année suivante il a commencé à adoré la neige et surtout les glissades et les boules de neige....

    Chez les grands-parents à presque 1000m d'altitude la neige est belle, il y fait très froid mais les paysages sont magnifiques et on peut faire de jolies choses dehors... ici malheureusement on est en ville et en plaine, il neige 8 jours dans l'année et cette neige est très "mouillée" difficile de faire des glissades, il n'y a pas assez de neige et on est vite trempé, on a froid.... pourtant loulou la regarde par la fenêtre et en a tellement envie qu'on va faire des boules de neige mais celle-ci n'est pas vraiment top, trop difficile de la faire s'accrocher sans tout détruire...

    L'an dernier j'ai découvert un petit ustensile en plastique à moins de deux euros pour réaliser des boules de neige... j'étais sceptique mais on a décidé de tenter.... et loulou a été ravi!!! il pouvait en faire lui-même sans aide, sans frustration, après son passage il ne restait plus de neige!!!

    Petite bataille avec papa et puis... ces boules étaient quand même trop belles pour toutes les casser alors maman a fait de la place dans le congélateur pour les jours où il n'y aurait pas de neige!

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Et c'est comme ça qu'avec une trentaine de boules de neige dans le congélateur nous sommes partis à la découverte des pôles....

    J'ai trouvé des livres sur les pôles, les animaux, nous avons fait un première commande de Schleich et j'ai cherché dans mon matériel de bricolage quelque chose pour fabriquer la banquise... j'ai trouvé du gel à bougie transparent je me suis dis que ça ferait l'affaire... j'ai réalisé un paysage comme sur le livre pour avoir un modèle et pour pouvoir y introduire du vocabulaire spécifique si besoin....

    Un peu de colorant bleu et d'eau pour la mer et voici une banquise... je l'ai présenté sur la table lumineuse car j'ai profité de la transparence du gel et de l'eau pour le plaisir des yeux...

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    voici ma présentation:

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Mais notre banquise n'était pas froide !!! il fallait bien commencer par là ... j'ai donc sorti mes boules de neige du congélateur pour une immersion totale...

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    ouhhh c'est froid !!!

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    et ça fond vite !!!

    allez une petite dernière....

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Cette activité a vraiment beaucoup plus nous l'avons refaite plusieurs fois... jusqu'à ce qu'il ne reste plus de boules de neige... 

    En attendant la nouvelle neige loulou n'a pas oublié sa banquise il a décidé de réquisitionner tout le coton de la pharmacie....

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Du coup nous avons décidé de faire une autre banquise dans un bac sensoriel qui nous permettrait également d'en savoir plus ... vous retrouvez l'article sur la fabrication du bac ici et l'article sur la découverte de la banquise et des pôles avec d'autres activités ici

    Découverte sensorielle des pôles sur table lumineuse

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Récemment nous avions fait une activité autour du mélange lait colorant et avions ajouté de l'huile, nous nous étions aperçu qu'elle ne se mélangeait pas au lait contrairement au lait et aux colorants qui se mélangeaient que vous pourrez retrouver ici.

    Cette fois-ci nous avons remplacé l'huile par du savon. Le savon se mélange-t-il au lait et au colorant?

    Nous avions vu que dans le lait il y a de l'eau et du gras sous forme de petites gouttes, comme le colorant ne se mélange pas au gras (car il est composé d'eau et que l'eau et le gras ne se mélangent pas) les tâches restent bien rondes si l'on fait tomber une goutte de colorant sur du lait par contre si on mélange le tout le colorant se mélange à la partie du lait qui contient de l'eau et pas dans les micro gouttes de gras.

    Ainsi, si on trempe un coton tige dans du savon (liquide vaisselle par exemple) qui a pour objectif de dégraisser, celui-ci va totalement perturber la surface du lait en repoussant le colorant....

    Des colorants, du lait et du savon

    Pour cette expérience nous avons donc pris un plat à tarte dans lequel nous avons mis du lait (environ 5mm) puis j'ai demandé à mon loulou de mettre trois gouttes de colorants bien espacées les unes des autres. En déposant le coton tige rempli de liquide vaisselle instantanément le colorant s'est dispersé vers l'extérieur repoussé par le liquide vaisselle.

    Des colorants, du lait et du savon

    En réitérant avec la deuxième goutte les colorants se sont rencontrés au centre et les colorants se sont mélangés....

    Des colorants, du lait et du savon

     Par la suite on a rajouté quelques gouttes...

     Des colorants, du lait et du savon

    ... et en déplaçant son coton tige mon loulou s'est aperçu qu'il pouvait créer des dessins éphémères en orientant le colorant à sa guise...

    Des colorants, du lait et du savon

    ... avec plusieurs cotons tiges sur le bord du plat le colorant est repoussé vers le centre...

    Des colorants, du lait et du savon

    ... une goutte de rouge au centre et hop c'est reparti...

    Des colorants, du lait et du savon

    Des colorants, du lait et du savon

    Des colorants, du lait et du savon

    Pour finir nous avons essayé de garder ces jolies couleurs en y déposant du papier buvard...

    Des colorants, du lait et du savon

    Des colorants, du lait et du savon

    Petit à petit le lait devient de plus en plus coloré car le savon se fixe sur la partie grasse du lait et le colorant se mélange encore plus facilement dans la partie eau....

    En à peine une heure les feuilles étaient sèches et légèrement colorées...

     

    Au retour du travail de papa loulou a bien évidemment souhaité réitérer l'expérience....

    Il a tout d'abord montré comment faire...

    Des colorants, du lait et du savon

    Des colorants, du lait et du savon

    ... puis après papa a eu le droit de jouer aussi.... et le paquet de buvard y est passé....

    Des colorants, du lait et du savon

    Voilà, pour l'expérience ne pas hésiter à utiliser plusieurs cotons tiges, nous avions du liquide vaisselle simple mais je pense que le concentré doit être encore plus efficace!

    Pour faire une extension il peut être aussi sympa de déposer des gouttes de colorant vers le bord du plat (en laissant deux trois cm) et de déposer directement du liquide vaisselle au centre du plat, cela devrait repousser les colorants vers le bord du plat et les mélanger ensemble, histoire de recommencer si l'expérience a plu... nous ferons surement aussi cet essai et cette fois-ci nous déposerons le plat sur la table lumineuse....

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Mon loulou maîtrise depuis un moment les divisions sans change de grands nombres, il a toujours aimé partager ses fruits et légumes à découper en scratch avec lesquels il a d'ailleurs appris les fractions...

    Nous avons donc fait quelques divisions sans change sur plateau de manière assez rapide et bien comprise. Par la suite j'ai présenté les divisions avec change, il a bien compris le principe du change comme pour les grandes additions et soustractions  mais cela semble toujours trop long pour lui de faire des changes depuis les milliers, il commence puis perd de l'attention pour la fin et n'est plus trop motivé pourtant il reste très intéressé... Je lui ai proposé de faire uniquement avec les centaines mais cela n'a pas autant de charme car ce qu'il préfère c'est la magie du nombre avant... nous avons donc mis de côté ce travail depuis un moment en attendant qu'il souhaite reprendre de manière plus concentrée.

    Cette semaine nous avons fait la Saint-Martin et la division est revenue sur le tapis... j'ai pris le train en marche et cherché une recette qui me permette de faire des divisions simples avec et sans change. Cela me permettait d'aborder à nouveau cette notion de manière différente et de voir où il en était. 

    Comme je ne pouvais pas tout mettre sur la table, j'ai réalisé "un tapis" afin de remplacer mes plateaux. J'y ai associé les quilles des fractions que mon loulou traîne partout en ce moment...

    Le matériel utilisé est un matériel Montessori (banque, symboles et quilles) mais le document est une "inspiration", il n'existe pas dans la méthode Montessori,  il s'agit juste d'une extension personnelle.

     

    Voici une explication du document

     

    J'ai d'abord commencé par expliquer mon tapis: 

    J'ai déposé ma quille de l'entier 1 sur le rond correspondant puis ma quille du demi sur le demi  rouge correspondant, il a de suite nommé les quilles, puis j'ai placé les quilles dans le carré correspondant.

    J'ai montré le signe " : " par "2" en prenant les deux quilles rouges et en les séparant d'un grand geste.

    Puis j'ai lu en montrant du doigt ma première ligne: "la quille entier 1 divisée par 2 est égal à 1/2"

    J'ai ensuite replacé les quilles dans les cadres et dit "1 divisé par 2 est égal à 1/2"

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    Pour voir si mon loulou avait compris nous avons commencé par les unités et donc les oeufs, il a de suite posé les oeufs...

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

     

    Je lui ai demandé de mettre les quilles et de remplacer les oeufs par des perles, puis d'écrire avec ses symboles l'unité correspondant, aucun souci.... on a continué la recette une fois les oeufs mis chacun dans un saladier.

    Puis je lui ai demandé de diviser le sucre (un change simple 200:2)

     

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

     

    Il a installé ses deux plaques de 100 perles puis son nombre 200 à gauche pour sa quille d'entier et a pris une plaque de 100 perles puis un nombre de 100 pour la quille du demi....

    Ensuite il a fallut diviser en deux le beurre, une division avec change (250:2)

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    Il a commencé par son entier, le total de la recette donc les 250 comme précédemment.

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    Je lui ai rappelé que pour les divisions nous commencions toujours par le plus grand nombre il a donc séparé son nombre.

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    Et s'est intéressé au 200 qu'il a divisé en 2 (encore une fois)

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    Pour pouvoir continuer il a placé sa première division en bas et mis le reste (50 perles) à diviser dans le cadre.

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    "maman on peu pas diviser par deux..."

    Je lui ai donc demandé de mettre sa deuxième quille de demi et de mettre 50 perles pour faire la même chose et de partager entre les deux quilles en laissant au milieu ce qui ne pouvait pas se diviser.

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    Je lui ai proposé de changer cette barre de 10 en quelque chose d'autre... il a pris 10 unités...

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    Il a ensuite pu diviser ses 10 unités entre ses deux quilles de demi.

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    Nous avons repris la division et mis de côté la demie quille de trop.... et il a compté ses perles puis a déposé son nombre 25

    La division par 2, 3 et 4 avec les quilles des fractions

    Dernière étape: la magie du nombre..... il a tout regroupé....

    250:2=125

     

     Voici le document pour les quilles des fractions:

     

    Si vous souhaitez réaliser la recette vous la trouverez ici sous forme de petit livret format A5 auto-correctif...

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Cette semaine nous avons fêté la Saint-Martin. Nous avons réalisé une brioche pour l'occasion mais il fallait aussi faire le gâteau pour papa et les collègues...

    Pour rester dans l'esprit de partage j'ai choisi de faire une recette à diviser en deux comme pour le manteau de Martin.

    J'ai pris une recette de biscuits au beurre et demandé à mon loulou de la diviser en deux pour en faire une moitié à la vanille et une autre au cacao.

    N'ayant pas la place de sortir la banque, les plaques de nombres et les plateaux ainsi que les quilles en plus de tous les ingrédients sur la table, j'ai réalisé un petit tapis afin qu'il visualise mieux ses "plateaux" histoire de ne pas non plus s'éparpiller partout... Nous avons seulement travaillé sur la division par 2. Le matériel utilisé est un matériel Montessori (banque, symboles et quilles) mais le document est une "inspiration", il n'existe pas dans la méthode Montessori, j'avais d'abord présenté la division avec change et sans change à mon fils avant de faire cette recette et de travailler sur ce document, il s'agit juste d'une extension personnelle.

    Récemment nous avions fait un quatre quart et j'avais donné juste une quantité pour un seul des ingrédients et il avait compris qu'il fallait la même quantité pour les autres... il maîtrise bien la notion des fractions depuis un bon moment grâce à ses fruits et légumes à scratch à découper. J'ai donc ajouter les quilles sur mon tapi pour garder un matériel sensoriel qu'il pouvait toucher et utiliser durant la recette si besoin. Lorsque je lui demandais de "diviser" la quantité totale je prenais la quille qui correspondait:

    Ex: il faut diviser en 2 (je séparais en deux les quilles de demi rouge) les 200 gr de sucre (et je prenais en main la quille de l'entier).

    J'ai réalisé le document pour les quilles du demi au quart pour de prochaines utilisations.... vous pourrez le découvrir ici avec les explications plus détaillées.

    Biscuits bicolores et division

    Biscuits bicolores et division

     

    Biscuits bicolores et division

    Mon loulou a bien aimé et je pense qu'avant de refaire des plateaux de divisions de grands nombres avec milliers et changes nous allons refaire quelques recettes.

    Cette recette est donc assez longue, il faut du temps pour que l'enfant puisse faire ses calculs s'il débute dans les divisions... de plus il vaut mieux remettre la pâte au réfrigérateur une bonne heure pour qu'elle durcisse un peu pour le découpage... l'idéal serait de faire la pâte le matin et les gâteaux l'après-midi.

    Pour la réalisation des gâteaux deux solutions:

    - la plus simple est de faire deux boudins, de les coller et de couper des rondelles ainsi on obtient des gâteaux de deux couleurs ovales ou ronds....

    Biscuits bicolores et division

    - la seconde est plus complexe, prend plus de temps et demande un peu plus d'agilité... nous avons utilisé des volumes géométriques comme support pour la forme du gâteaux. Il faut pour cela il faut étaler assez finement les deux pâtes, les déposer l'une sur l'autre et les enrouler autour de du volume pour fait le tour de sa forme...

    Biscuits bicolores et division

     

    Voici donc la recette, elle est détaillée avec des photos pour l'autocorrection, il faut imprimer les pages et les découper afin de réaliser un livret au format A5, l'autocorrection étant donc la page suivante.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Avec mon loulou nous avons beaucoup jardiné depuis tout petit. Chaque année notre balcon, nos fenêtres étaient réquisitionnés un peu plus. Au début nous avons commencé par des herbes aromatiques principalement pour leurs odeurs et leurs goûts. Nous avons aussi acheté des fleurs à repiquer puis l'an dernier nous avons fait nos propres semis de fleurs....

    Pour mieux comprendre à l'époque ce qu'il se passait dans les plantes nous avions fait toutes sortes d'expériences... Avec eau, sans eau, dans des cailloux, dans de la terre, dans du sable, sans lumière ect... La première année nous nous sommes intéressés à la partie en dehors de la terre avec les herbes aromatiques (il avait deux ans) puis la seconde nous avons essayé de voir ce qu'il se passait dans la terre. J'ai acheté des bulbes de tulipes, de jacinthes et de crocus que nous avons planté en quatre façons dans des verres transparents:

    - dans de la terre à l'intérieur de la maison (arrosée)

    - dans de la terre dehors (arrosée)

    - dans un verre d'eau à l'intérieur de la maison (avec des cures-dents pour tremper que le bas du bulbe)

    - dans un verre d'eau à l'extérieur de la maison (avec des cures-dents pour tremper que le bas du bulbe)

    Un noyau d'avocat s'est aussi incrusté à un moment...

    Nous avons pu observer les différences, à l'intérieur avec la chaleur cela semblait pousser plus vite.... dans l'eau également les poussent sont sorties avant... dans l'eau les tiges étaient moins longues... la couleur vertes étaient plus ou moins foncée selon si elles étaient dehors ou dedans (plus de soleil dehors donc plus de vert).... dehors l'eau a gelé, les racines étaient beaucoup moins longues et toutes tortillées...

    Nous avons pu observer également la pousse des racines de très près, mon loulou sortait la plante du pot, touchait les racines surtout celles des jacinthes très très longues au point de remplir le verre et toutes emmêlées...

    Mais ce fut assez long avant de voir les racines... nous avons planté fin septembre et nos fleurs ont commencé à fleurir fin mars, tip top pour la fête des mamies... sauf les jacinthes qui ont poussées en un mois.

    J'ai donc décidé l'année suivante de refaire des expériences mais cette fois-ci plus rapides. Nous avons planté des lentilles, de la salade, des radis de 18 jours ect.... chaque année je choisissais donc un thème: herbes aromatiques, fleurs, légumes...

    Pour la quatrième année donc cette année, mon loulou ayant l'esprit de plus en plus scientifique nous avons opté pour de vraies petites expériences... nous avons travaillé sur le haricot.

    Il a fallut deux mois pour obtenir une fleur mais entre les deux nous avons pu observer la pousse des racines, des tiges, des premières feuilles ect... Nous avons plus mesure la taille de la tige aussi.... un bon 50 cm...

    Faire pousser une haricot

    Faire pousser une haricot

     

    Nous avons utilisé les puzzles Montessori sur la racine...

    Observer les parties d'une plante: les racines du haricot

    et sur la germination du haricot.... (que vous trouverez ici)

    Observer les parties d'une plante: les racines du haricot

    Observer les parties d'une plante: les racines du haricot

    Le cotylédon dans toutes les étapes....

     

    J'ai retrouvé le document que j'avais réalisé pour les portes ouvertes de l'école Montessori de mon loulou cet été avec la participation de mon amie Anaïs (blog Montessori mais pas que...) et je le repartage donc ici... Il résume un peu toutes les expériences que nous avons réalisé...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires